Demande de devis Pompe à Chaleur

Réponse adaptée à votre besoin

Avec Garanka, c'est simple !

1
Je complète ma demande de RDV en ligne
2
J'échange avec un expert sur mon besoin
3
Je reçois rapidement mon devis sur mesure

Avis client

Besoin d'un conseil immédiat ?

Nos conseillers sont à votre écoute

Du lundi au vendredi

(8h00 – 12h00 / 14h00 – 17h00)

09 70 28 30 31 Prix d'un appel local

Vous avez bien réfléchi… la pompe à chaleur est le système de chauffage qui correspond à vos besoins et vos valeurs : haute performance énergétique, utilisation d’énergies renouvelables et permet de faire des économies d’énergie sur le long terme. Bref, pour démarrer votre projet, il ne vous manque plus que quelques information : quel model choisir, quel prix, quelles aides… ! Votre investissement variera en fonction du modèle, des différents types et de la puissance de la pompe à chaleur que vous aurez choisis.

 

 

Demandez un devis gratuit pour l’installation de votre future pompe à chaleur

Pour obtenir des conseils personnalisés et réaliser votre investissement dans les meilleures conditions, n’hésitez pas à demander un devis gratuit à nos experts. Le devis inclura tous les éléments de vortre projet : le prix d’achat de la PAC, les accessoires et la main d’œuvre nécessaire à la réalisation de votre projet, mais également le montant des aides auxquelles vous pouvez bénéficier. Certaines seront même directement déduites de votre devis.

Contacter nos experts

Tout savoir sur la pompe à chaleur aérothermique

Le type air/air

La pompe à chaleur (PAC) de type air/air, ou PAC réversible, permet réchauffer ou de refroidir votre maison grâce à l’énergie contenue dans l’air. Son fonctionnement a besoin d’électricité pour son unité extérieure qui récupère et transforme les calories de l’air. Ces calories servent à évaporer à très basse pression le fluide frigorigène qui circule dans l’appareil par le travail de l’évaporateur. L’unité intérieure prend le relais et récupère les calories stockées par le fluide frigorigène pour les restituer dans le logement. C’est le condenseur qui va permettre une bonne diffusion de la chaleur dans l’air ambiant du logement.

 

Cette PAC produit du chauffage, de la climatisation mais pas d’eau chaude sanitaire. Il est donc nécessaire d’installer un équipement dédié à la production d’eau chaude sanitaire comme une chaudière. Il est bon de noter que la pompe à chaleur aérothermique fonctionne en hiver, et même lorsque les températures sont négatives jusqu’à -10 °C voire -15 °C.

 

 

Les travaux d’installation

 

Il est facile d’installer une pompe à chaleur air/air chez vous si vous remplissez ces conditions :

  • Vous disposez d’un espace extérieur (jardin, cour ou grand balcon) ;
  • Vous disposez d’un endroit assez éloigné de vos voisins pour leur éviter des nuisances sonores ;
  • Vous avez assez de hauteur sous plafond ou des pièces suffisamment grandes pour placer les unités intérieures ;

Vous pouvez maintenant penser aux travaux d’installation. Ils doivent être effectué par un professionnel chauffagiste/frigoriste agréé Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour vous assurer de son expertise et vous permettre d’obtenir des aides pour financer votre projet.

 

 

Le prix moyen

 

Le prix moyen à l’achat d’une PAC air/air peut varier entre 5000 et 8000 euros TTC. Tout dépendra de la puissance dont vous aurez besoin par rapport à la taille de votre logement. Il faut compter entre 60 et 90 euros TTC par m2 pour une pompe à chaleur air/air.

Il est à noter que ce coût moyen n’inclut pas le prix de la main d’œuvre. Celui-ci varie en fonction de la complexité de l’installation.

 

 

Les aides financières

 

De nombreuses aides financières et crédit d’impôt ont été mis en place par l’Etat pour inciter les particuliers à installer un système de chauffage ou encore effectuer des travaux d’isolation qui s’inscrivent dans la transition écologique souhaitée par le gouvernement. Vous pouvez dès maintenant tester votre éligibilité aux primes grâce à notre simulateur.

 

Le type air/eau

 

La pompe à chaleur aérothermique de type air/eau peut produire du chauffage et de l’eau chaude sanitaire. Elle fonctionne grâce à l’électricité pour permettre à l’unité extérieure de récupérer des calories de l’air grâce au fluide frigorigène. Puis le compresseur va transformer ce fluide en gaz et le mettre sous haute pression. La condensation produite va permettre de faire circuler la chaleur vers l’eau de chauffage. Le fluide frigorigène redevient liquide et sa pression redescend grâce au détenteur.

A noter que la pompe à chaleur air/eau peut avoir un rendement réduit en hiver ou qu’elle s’arrête de fonctionner en hiver si les températures sont négatives. Dans ce cas, il est donc important de conserver un chauffage d’appoint ou de coupler votre pompe à chaleur à une chaudière au gaz par exemple.

Ce modèle est également utilisé pour chauffer une piscine.

 

 

Les travaux d’installation

 

La pompe à chaleur air/eau s’adapte à de nombreux types de logements s’il est doté d’un espace extérieur : une maison avec un jardin ou un appartement avec une grande terrasse. L’installation des éléments ne nécessite pas de lourds travaux si votre habitation dispose déjà d’un chauffage à eau. Il est important de prendre en compte le bruit produit par une pompe à chaleur choisie qui pourrait gêner vos voisins. Si vous ne disposez pas de chauffage à eau dans votre maison, il faudra effectuer des travaux de rénovation pour remplacer tous les radiateurs.

L’installation doit être prise en charge par un professionnel chauffagiste agréé RGE. Cette condition vous permettra d’obtenir des aides financières de la part de l’Etat.

 

 

Le prix moyen

 

Le coût d’une pompe à chaleur se fait ressentir à l’achat, ça on ne peut pas vous le cacher ! Mais il y a aussi un coût de fonctionnement puisqu’elle fonctionne à l’électricité.

A l’achat, le prix d’une pompe à chaleur air/eau se situe entre 7000 et 15 000 euros TTC. Il faut compter entre 70 et 100 euros TTC au m2 . Le coût de fonctionnement d’une pompe à chaleur au m2 est le même pour tous les modèles : entre 2 et 4 euros TTC par an.

Mais pas de panique, la pompe à chaleur reste un système de chauffage intéressant financièrement qui vous permettra de faire des économies sur votre facture d’énergie.

 

 

Les aides financières

 

Vous pouvez bénéficier d’aides pour le financement de votre projet de votre pompe à chaleur : crédit d’impôt, la prime « coup de pouce » chauffage, les aides de l’ANAH, l’éco-prêt à taux zéro… Toutes les aides éligibles aux travaux d’installation d’une pompe à chaleur sont détaillées dans nos articles sur le crédit d’impôt et les aides pour le financement de votre pompe à chaleur.

 

 

Le fonctionnement et le coût d’une pompe à chaleur géothermique

Le type sol/sol

 

La pompe à chaleur géothermique de type sol/sol fonctionne grâce à l’électricité et puise la chaleur de la terre grâce à des capteurs. Il existe deux types de capteurs :

  • Les capteurs horizontaux sont des tubes en polyéthylène ou en cuivre en forme de boucles. Ils sont enterrés horizontalement entre 60cm et 1,20m en dessous de la surface du sol ;
  • Les capteurs verticaux sont constitués de deux tubes de polyéthylène en forme de U. Ils sont installés jusqu’à 80m en dessous de la surface du sol. De l’eau et du liquide antigel circulent en circuit fermé pour chauffer la maison.
Les travaux d’installation

 

Pour pouvoir installer une PAC sol/sol, vous devez disposez d’un grand terrain, sans plantation, ni racine, dont la superficie doit être de 15 fois la superficie de la maison à chauffer. Il est plus facile d’installer des capteurs horizontaux que des capteurs verticaux qui nécessitent un ou plusieurs forages jusqu’à 100 mètres de profondeur dans votre jardin.

Vous l’aurez compris, installer une pompe à chaleur sol/sol est complexe et requiert de très grands espaces ce qui aura un impact sur son coût à l’achat et la main d’œuvre. Vous devez impérativement faire appel à un professionnel expérimenté et certifié RGE pour être sûr que les travaux d’installation sont entre de bonnes mains mais également pour bénéficier des aides de l’Etat pour financer vos travaux d’installation.

Il est à noter que ce type de PAC fonctionne uniquement avec des radiateurs basse température et/ou un plancher chauffant.

 

 

Son prix moyen

 

Le prix moyen d’une PAC sol/sol avec des capteurs horizontaux se situe entre 10 000 et 18 000 euros TTC. Pour une installation avec des capteurs verticaux, il faut compter 15 000 à 20 000 euros TTC en comptant les travaux de forage.

Si vous installer un plancher chauffant, il faudra compter un budget entre 40 et 75 euros TTC par m2 posé.

 

 

Les aides financières

 

La PAC sol/sol est éligible aux aides financières et crédit d’impôt mis en place par l’Etat : on vous dit tout dans notre article sur les différentes primes et crédit d’impôt disponibles pour la PAC !

 

 

Le type eau/eau

 

La pompe à chaleur de type eau/eau est considérée comme la plus performante de toute. Son fonctionnement nécessite de l’électricité. Elle puise les calories présentes dans l’eau des nappes phréatiques (dont la température est constante toute l’année) pour produire du chauffage et de l’eau chaude sanitaire. Les calories sont capturées pour alimenter le circuit d’eau de chauffage de la maison. La PAC eau/eau est compatible avec plusieurs émetteurs de chaleur :

  • Le plancher chauffant ;
  • Le chauffe-eau ;
  • Les radiateurs branchés à un circuit de chauffage central ;

Elle peut également produire de la fraîcheur si l’équipement est connecté à des ventilo-convecteurs ou un plancher chauffant/rafraîchissant.

 

 

Les travaux d’installation

 

Avant de démarrer votre projet, renseignez-vous pour savoir si une nappe phréatique se trouve à proximité de votre maison. Ensuite, il faut effectuer des démarches administratives afin d’obtenir l’autorisation de modifier les sous-sols de votre commune. Une fois obtenue, les travaux d’installation sont importants et longs.

 

 

Son prix moyen

 

A cause des travaux importants et de leur complexité, le coût moyen de la main d’œuvre peut être élevé. A l’achat, le prix d’une pompe à chaleur eau/eau est compris entre 20 000 et 25 000 euros TTC pour une maison de 100m2.

 

 

Les aides financières 

 

Bien évidemment, la PAC eau/eau est éligible aux aides financières de l’Etat dans le cadre de travaux de rénovation énergétique de votre maison : le crédit d’impôt, le taux de TVA réduit à 5,5%, le Certificat d’Economie d’Energie (CEE) ou encore l’éco-prêt à taux zéro.

Vous pouvez tester votre éligibilité pour obtenir ces aides grâce à notre simulateur.

 

 

Nos experts vous accompagnent dans l’installation de votre pompe à chaleur

 

Disponibles et à votre écoute, les équipes Garanka sont à vos côtés pour construire votre projet de pompe à chaleur. Quelles sont les aides auxquelles vous pouvez prétendre, vos besoins énergétiques, la configuration de votre habitation : nous prenons en compte chaque détail pour vous proposer un devis personnalisé.

 

 

Contactez nos équipes

Photos iStock