Demande de devis Pompe à Chaleur

Ce que pense nos clients

Devis gratuit et sans engagement

Compléter notre formulaire, on vous recontacte dans les 15 minutes* !

Votre code postal

Chargement...

Avec Garanka, c'est simple !

1
Je complète ma demande de RDV en ligne
2
J'échange avec un expert sur mon besoin
3
Je reçois rapidement mon devis sur mesure

Avis client

Besoin d'un conseil immédiat ?

Nos conseillers sont à votre écoute

Du lundi au vendredi

(8h00 – 12h00 / 14h00 – 17h00)

09 70 28 30 31 Prix d'un appel local

Vous envisagez l’installation d’une pompe à chaleur dans votre maison ? Découvrez les différents tarifs selon le type de pompe : air-eau, géothermique… Le coût moyen d’une PAC varie en effet selon la complexité de l’installation, de la marque et le modèle choisi. De l’achat à l’entretien, nous vous guidons dans l’estimation de votre devis.

 

 

Demandez un devis gratuit pour l’installation de votre future pompe à chaleur

Pour obtenir des conseils personnalisés et réaliser votre investissement dans les meilleures conditions, n’hésitez pas à demander un devis gratuit à nos experts. Le devis inclura tous les éléments de vortre projet : le prix d’achat de la PAC, les accessoires et la main d’œuvre nécessaire à la réalisation de votre projet, mais également le montant des aides auxquelles vous pouvez bénéficier. Certaines seront même directement déduites de votre devis.

Contacter nos experts

Quel prix pour l’installation d'une pompe à chaleur ?

L’installation d’une pompe à chaleur représente un investissement conséquent dont le prix varie selon de nombreux facteurs. Le prix moyen, incluant l’achat du matériel et la pose, s’échelonne généralement entre 4 000 et 18 000 euros. Ce prix peut monter jusqu’à 40 000 euros pour des modèles plus performants et complexes, comme une PAC géothermique avec capteurs verticaux.

Type de pompe à chaleur et performance énergétique jouent un rôle crucial dans le coût. Par exemple, une pompe à chaleur air-air est habituellement moins coûteuse qu’une pompe à chaleur air-eau ou sol-eau. De plus, les pompes à chaleur de haute performance énergétique sont plus onéreuses à l’achat, mais permettent de réaliser des économies sur le long terme grâce à une consommation énergétique moindre.

 

L’installation d’une pompe à chaleur aérothermique comporte des coûts spécifiques. Pour une PAC aérothermique air-air, les prix oscillent généralement entre 1 000 € et 4 000 € pour une simple split. Ces montants peuvent toutefois varier en fonction de divers facteurs tels que la puissance de l’appareil, la marque et le modèle choisis, ainsi que les options disponibles (par exemple, si le mode est réversible).

  • Prix pour une pompe à chaleur simple split 

Les prix d’une pompe à chaleur simple split peuvent varier en fonction de différents facteurs, dont la marque et le modèle de l’équipement, ainsi que les spécificités de l’installation. En moyenne, le coût est estimé autour de 50€/m². Il faut cependant noter que ce prix ne comprend pas l’installation, qui doit être effectuée par un professionnel. En termes de coût total, on peut s’attendre à un tarif entre 3 200 € et 7 500 €, incluant l’achat du matériel et l’installation. Ces chiffres peuvent fluctuer en fonction des spécificités de votre logement et de vos besoins en matière de confort thermique.

Le fonctionnement et le coût d’une pompe à chaleur géothermique

  • Prix pour une pompe à chaleur bi split

Les prix pour une pompe à chaleur bi-split sont relativement variés, allant de 1 600 € à 6 750 €, selon le modèle et la puissance de l’appareil. Ces coûts incluent généralement l’achat de l’équipement, mais pas nécessairement l’installation qui, pour être conforme à la garantie du fabricant, doit être réalisée par un professionnel qualifié. Certains fabricants tels que Daikin proposent des modèles bi-split allant de 1 500 € à 5 000 €. Des marques comme Airton proposent des packs réversibles bi-split à partir de 2 059 €.

  • Prix pour une pompe à chaleur tri split

Le prix d’une pompe à chaleur tri-split dépend de plusieurs facteurs, notamment la marque, la puissance de l’appareil et les spécificités techniques. En termes de coût d’achat, les modèles tri-split peuvent varier de 1 428 € à 10 000 € selon la complexité de l’appareil et les options qu’il propose. Par exemple, une unité extérieure tri-split de marque Panasonic peut se trouver entre 1 300 € et 2 400 €. Les prix peuvent atteindre des valeurs plus élevées pour des marques comme Mitsubishi Electric, où les coûts peuvent osciller entre 2 000 € et 10 000 €. Il est aussi important de prendre en compte que ces tarifs n’incluent pas le coût de l’installation, qui doit être réalisée par un professionnel qualifié.

 

  • Prix pour une pompe à chaleur multi split

Les pompes à chaleur multi-split sont des systèmes de chauffage et de climatisation qui connectent plusieurs unités intérieures à une seule unité extérieure. Leur prix peut varier entre 3 000 € et 13 000 €, en fonction de la marque, du modèle et du nombre d’unités intérieures nécessaires.

 

  • Pour une installation de base, prévoyez un budget moyen de 3 821 €, selon les données de Travaux.com.
  • Les marques premium, comme Daikin, proposent des gammes de prix plus élevées, mais sont reconnues pour leur fiabilité et leur performance énergétique.
  • Il faut également ajouter le coût de l’installation, qui doit être réalisée par un professionnel qualifié pour assurer le fonctionnement optimal de l’appareil.

Il est essentiel de demander plusieurs devis pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix et choisir le système le plus adapté à vos besoins en matière de confort thermique.

Quel prix pour une pompe à chaleur air eau ?

L’installation d’une pompe à chaleur air-eau requiert une expertise précise et se situe généralement entre 4 000€ et 8 000€. Cependant, selon le modèle choisi et la complexité de l’installation, ce coût peut s’élever au-delà des 15 000€.

En plus de la pose, le coût du matériel est à prendre en compte. Le prix moyen pour l’achat d’une pompe à chaleur air-eau se situe entre 6 200€ et 13 000€. Ajouté au coût de l’installation, le budget total se situe souvent entre 10 000€ et 18 000€.

Il est à noter que le prix final dépend aussi des contraintes techniques liées à l’installation, comme la présence ou non de la production d’eau chaude sanitaire (ECS), de la puissance délivrée et du coefficient de performance.

Pour finir, des aides d’état et des avantages fiscaux peuvent être obtenus pour l’installation d’une pompe à chaleur air-eau, permettant une réduction significative du coût total.x

 

Quel prix pour une pompe à chaleur géothermique ?

L’installation d’une pompe à chaleur géothermique nécessite un investissement conséquent, avec des tarifs pouvant varier de 13 500€ à plus de 40 000€. Le coût dépend notamment du type de captage : horizontal ou vertical.

  • Pour une PAC géothermique à captage horizontal, on estime le prix entre 12 800€ et 14 000€.
  • Avec un captage vertical, les tarifs oscillent généralement entre 16 000€ et 25 000€.

Ces coûts comprennent le prix des fournitures, qui peut aller de 11 000€ à 15 000€, ainsi que celui de l’installation. Il est également important de prendre en compte la superficie de votre logement, le choix de la technologie et les tarifs de l’installateur. Les contraintes liées à l’installation peuvent aussi influencer le coût final, il est donc important de bien choisir l’installateur de pompe à chaleur.

Il est à noter que le coût d’une PAC géothermique peut être amorti sur le long terme grâce à sa durée de vie, qui dépasse souvent 20 ans.

Quel prix pour une pompe à chaleur hydrothermique ?

L’installation d’une pompe à chaleur hydrothermique représente un investissement plus important, dû notamment à des travaux de forage nécessaires pour capter l’énergie dans l’eau. Les tarifs pour ce type de pompe varient généralement entre 9 000 € et 19 000 € pour l’équipement seul. Les coûts d’installation, quant à eux, peuvent se situer entre 6 000 € et 10 000 €. Le coût au m² chauffé peut osciller entre 80 € et 185 €. Ces chiffres peuvent néanmoins varier en fonction de divers facteurs, tels que la complexité du forage, la superficie de la maison, ou encore le modèle de pompe choisi.

Récapitulatif des prix d’une pompe à chaleur (fourniture + pose)

Voici un tableau récapitulatif des prix moyens pour la mise en service d’une pompe à chaleur en fonction de sa technologie :

Type de pompe à chaleur Prix constaté au m² :

(basse à haute)

Coût superficie de  100 m² Coût superficie de 150 m²
Air-air (Climatisation) 65 à 90 €/m² 6 500 à 9 000 € 9 750 € à 13 500 €
Air-eau 90 à 130 €/m² 9 000 à 13 000 € 13 500 à 19 500 €
Eau-eau 80 à 185 €/m² 8 500 à 18 000 € 12 750 à 27 000 €
Sol-sol et sol-eau 110 à 200 €/m² 11 000 à 20 000 € 16 500 à 30 000 €

Quel coût pour une pompe à chaleur sans la pose ?

L’achat d’une pompe à chaleur sans la pose peut représenter une solution économique pour certains. Le coût varie en fonction du type de pompe à chaleur et de ses caractéristiques techniques.

  • Une pompe à chaleur air-air est généralement la plus abordable, avec des tarifs allant de 2 000 à 7 500€ en moyenne.
  • Une pompe à chaleur air-eau se situe entre 6 200€ et 13 000€.
  • Le prix d’une pompe à chaleur géothermique ou sol-eau peut grimper jusqu’à 16 500€.

Il faut cependant prendre en compte que l’installation nécessite l’intervention d’un professionnel pour garantir une mise en service optimale. Les frais de pose peuvent donc s’ajouter ultérieurement à ces tarifs. Par ailleurs, certaines pompes à chaleur sont réversibles, capable de produire du chaud en hiver et du froid en été, ce qui peut influencer leur prix.

Quelles sont les aides financières pour l’installation d'une pompe à chaleur ?

MaPrimeRénov pour l’installation de votre pompe à chaleur

 

En 2024, MaPrimeRénov offre une assistance financière pour l’installation de pompes à chaleur, y compris les modèles air-eau. Cette aide est déterminée en fonction des revenus du foyer et du type de pompe à chaleur installée. Par exemple, pour une PAC géothermique associée à un échangeur de chaleur souterrain, l’aide peut s’élever à 9 000 €, dans la limite de 18 000 € de dépenses.

Le dispositif se divise en quatre catégories de revenus :

  • MaPrimeRénov’ Bleu pour les ménages aux revenus très modestes
  • MaPrimeRénov’ Jaune pour les ménages aux revenus modestes
  • MaPrimeRénov’ Violet pour les ménages aux revenus intermédiaires
  • MaPrimeRénov’ Rose pour les ménages aux revenus aisés

Pour une PAC air-eau, les montants varient entre 3 000 € pour les ménages aux ressources intermédiaires et jusqu’à 5 000 € pour les ménages aux ressources très modestes.

Les CEE (Certificats d’Economie d’Energie) pour l’installation de votre pompe à chaleur

Les Certificats d’Economie d’Energie (CEE) sont une initiative mise en place par le gouvernement pour encourager les économies d’énergie. Les fournisseurs d’énergie, comme TotalEnergies, proposent des primes CEE pour financer partiellement, voire totalement, vos travaux d’économies d’énergie, y compris l’installation d’une pompe à chaleur.

  • Le montant de la prime CEE dépend de divers facteurs, tels que votre lieu de résidence, la superficie de votre logement, votre niveau de revenus et le type de pompe à chaleur installée.
  • Par exemple, la prime peut atteindre jusqu’à 4 000 € et couvrir jusqu’à 80 % du montant des travaux d’installation d’une PAC.

Il est à noter que le dispositif CEE est cumulable avec d’autres aides comme MaPrimeRénov’ et l’éco-prêt à taux zéro. Vous pouvez également bénéficier d’aides locales, pour cela, renseignez-vous auprès de vos collectivités locales.

D’autres aides :

  1. l’éco-prêt à taux zéro : remboursable en 15 ans maximum, les intérêts du prêt sont financés par l’État dans une limite de 50 000 € ;
  2. le prêt Avance Rénovation (PAR) : lancé en janvier 2022, ce prêt sert à financer le reste à charge des travaux de rénovation énergétique, une fois les autres aides déduites de leur montant (MaPrimeRénov’ en premier lieu). Avec un taux fixe à 2 %, le PAR est destiné aux ménages modestes ;
  3. TVA à taux réduit : l’achat et la pose d’une PAC sont éligibles à un taux de TVA réduit à 5,5 % au lieu des 20 % habituels. Attention, une exception s’applique aux systèmes air-air pour lesquels seule une TVA à 10 % s’applique et uniquement sur les travaux d’installation ;
  4. les aides locales : certains acteurs locaux (départements, communes, régions, etc.) peuvent verser une aide supplémentaire pour les travaux de rénovation énergétique de leurs habitants. Ces aides sont consultables sur le site de l’ANIL (Agence nationale pour l’information sur le logement) ou en mairie.
  5. La Prime Coup de pouce chauffage est toujours d’actualité, avec des critères d’éligibilité spécifiques.

Quels sont les éléments influençant le coût d'une pompe à chaleur ?

Plusieurs éléments peuvent influencer le coût d’une pompe à chaleur.

  • Le type de pompe à chaleur : air-eau, air-air, géothermique, chacun ayant une technologie et des besoins d’installation spécifiques, ce qui se reflète dans le coût global.
  • La puissance de la pompe : qui dépend de la taille du logement à chauffer. Plus la maison est grande, plus la pompe doit être puissante et donc plus coûteuse.
  • La marque et la qualité du matériel : certains fabricants proposent des produits haut de gamme qui peuvent coûter plus cher.
  • Les coûts d’installation : qui comprennent le travail de l’installateur et éventuellement des travaux supplémentaires nécessaires pour préparer le site.
  • Les coûts d’entretien et d’utilisation : une pompe à chaleur nécessite un entretien régulier pour fonctionner efficacement et cela doit être pris en compte dans le coût total.
  • Les fluctuations des prix de l’électricité : qui peuvent affecter le coût d’exploitation de la pompe à chaleur.
  • Les progrès technologiques : qui peuvent faire baisser les prix à l’avenir.
  • Les politiques publiques : qui peuvent influencer le coût de l’énergie pour les pompes à chaleur.

Rentabilité d'une pompe à chaleur

La rentabilité d’une pompe à chaleur dépend de plusieurs facteurs, dont le type de pompe, le prix d’achat, le coût de l’installation et les économies d’énergie réalisées. Le retour sur investissement peut varier entre 5 et 15 ans, selon le modèle et les conditions d’utilisation.

Les PAC air-air, moins coûteuses à l’achat, offrent généralement un retour sur investissement plus rapide.
Les PAC air-eau ou géothermiques, bien que plus coûteuses, sont plus performantes et peuvent générer des économies d’énergie significatives sur le long terme.
Il est également nécessaire de considérer les facteurs tels que le coût du chauffage avec une source d’énergie traditionnelle et le coefficient de performance de la PAC, qui influeront sur la rentabilité de l’appareil.

Enfin, les différentes aides financières et avantages fiscaux disponibles peuvent également contribuer à améliorer la rentabilité de votre pompe à chaleur.

FAQ : vos interrogations sur le devis et le prix de l’installation d’une pompe à chaleur

Quel est le prix d’une pompe à chaleur pour une maison de 100m2 ?

Estimer le coût d’une pompe à chaleur pour une habitation de 100 mètres carrés nécessite de considérer plusieurs éléments. Le type de pompe à chaleur est un facteur déterminant. Par exemple, une pompe à chaleur air-air coûte généralement entre 6 000 et 8 000 euros, installation non comprise. Pour une pompe à chaleur air-eau, le coût oscille entre 9 000 et 13 000 euros, y compris l’installation. Enfin, une pompe à chaleur sol-eau peut valoir entre 10 000 et 20 000 euros, installation comprise.

Il faut noter que ces prix varient en fonction du modèle et de la puissance de la pompe à chaleur, ainsi que du coût de l‘installation. De plus, des aides financières peuvent aider à réduire ces coûts.

Combien coûte l’installation d’une pompe à chaleur ?

Le coût d’installation d’une pompe à chaleur peut considérablement varier en fonction de plusieurs facteurs. Le type de pompe à chaleur (air-air, air-eau, géothermique, etc.), la complexité de l’installation, la superficie de la maison, et le modèle choisi en sont quelques-uns.

Selon les données disponibles, l’installation d’une pompe à chaleur peut varier entre 1 500€ et 20 000€. Une installation géothermique, par exemple, peut atteindre jusqu’à 40 000€ en raison du forage nécessaire pour capter l’énergie dans le sol.

Sachez que l’installation doit être réalisée par un professionnel certifié pour garantir le bon fonctionnement de la pompe à chaleur et pour pouvoir bénéficier de certaines aides de l’État.

Il est aussi important de noter que le coût d’installation d’une pompe à chaleur peut être amorti sur le long terme grâce à la durée de vie de l’équipement et aux économies d’énergie réalisées.

Nos experts vous accompagnent dans l’installation de votre pompe à chaleur

Disponibles et à votre écoute, les équipes Garanka sont à vos côtés pour construire votre projet de pompe à chaleur. Quelles sont les aides auxquelles vous pouvez prétendre, vos besoins énergétiques, la configuration de votre habitation : nous prenons en compte chaque détail pour vous proposer un devis personnalisé et gratuit.

* Rappel sous 15 minutes pendant les horaires d’ouverture. 9h à 19h du lundi au vendredi et 10h à 13h le samedi.

Photos iStock