Les aides pour installer une chaudière ou une pompe à chaleur en 2019

29/04/2019 - Aides et financements

2019 est définitivement une année très intéressante pour changer votre système de chauffage. En effet, que ce soit pour installer une pompe à chaleur ou une nouvelle chaudière gaz à condensation, plusieurs aides financières sont disponibles. Afin d’accompagner tous les ménages, certaines de ces aides ne sont pas soumises à des niveaux de revenus ! Pour en savoir plus, rencontrez nos experts ou découvrez ci-dessous les dispositifs en place cette année :

La prime coup de pouce chauffage

Depuis le début de l’année 2019, le gouvernement a mis en place un dispositif appelé « Coup de pouce Chauffage« . Il s’appuie sur le principe des Certificats d’économies d’énergie qui existe déjà depuis plusieurs années. Afin d’accélérer le remplacement des anciens systèmes de chauffage, il a été décider d’augmenter le montant des aides pour les ménages pour l’installation d’une chaudières à condensation Très Haute Performance Énergétique ou d’une pompe à chaleur.

Pour l’installation d’une chaudière :

  • Ménages modestes : 1 200 € de prime
  • Ménages : 600 € de prime

Pour l’installation d’une Pompe à chaleur :

  • Ménages modestes : 4 000 € de prime + 1 500 € via notre partenaire EDF
  • Ménages : 2 500 € de prime + 1 000 € via notre partenaire EDF

Pour connaitre le montant de votre prime, vous pouvez consulter notre article dédié à la prime coup de pouce.

Programme Habiter Mieux Agilité

Le second dispositif d’aide concerne le programme de l’Agence Nationale de l’Habitat appelé « Habiter MIEUX Agilité« . Cette aide est réservée aux foyers modestes selon 2 niveaux de revenus, en fonction du nombre de personnes, de votre lieu de résidence et de vos revenus. Pour vérifier votre éligibilité, consulter notre article dédié.

De plus, pour bénéficier de cette aide, vous devez être propriétaire de votre résidence principale (ne fonctionne pas pour une résidence secondaire) et votre logement doit avoir plus de 15 ans.

 

Concernant les montants, ceux-ci peuvent atteindre :

  • Catégorie «  très modestes » :  50 % du montant des travaux Hors Taxe (remboursement de 10 000 € max)
  • Catégorie « modestes » : 35 % du montant des travaux Hors Taxe (remboursement de 7 000 € max)

Le crédit d'impôt

Le crédit d’impôt est une aide financière qui permet à tous les foyers de bénéficier d’une prise en charge d’une partie du coût des travaux – quelque soit votre niveau de revenus. Ce dispositif vous permet de prendre en charge jusqu’à 30% du coût du matériel pour une chaudière gaz à condensation THPE ou pour une pompe à chaleur.

De plus, si vous avez des revenus modestes, vous pourrez bénéficier d’une prise en charge complémentaire de 30 %  de la main d’oeuvre – uniquement pour l’installation d’une pompe à chaleur.

 

Pour vérifier les critères d’éligibilité, connaitre les plafonds de remboursement et les méthodes de calculs, vous pouvez consulter notre article ici.

Les dispositifs complémentaires

En plus de ces aides nationales, vous avez peut être droit à des aides locales. N’hésitez pas a consulter votre mairie, conseil départemental ou régional pour ne pas passer à coté de financements complémentaires.

 

Pour faire avancer votre projet, rencontrer nos experts qui vous accompagneront pour vérifier votre éligibilité aux aides et pour choisir le produit le plus adapté à votre besoin.

Rencontrer nos experts