Comment installer une climatisation multi split ?

19/01/2021 - Installation / Remplacement

Qu’est-ce qu’une climatisation multi split ?

climatiseur au dessus d'une fenêtre avec une télécommandeLe fonctionnement d’un climatiseur multi split est le même que celui du système de pompe à chaleur air air. L’appareil récupère les calories situées dans l’air extérieur afin de produire de l’air froid. C’est le fluide frigorigène contenu dans l’appareil qui absorbe les calories pour restituer de l’air froid et même produire du chauffage lorsque la climatisation multi split est réversible. La clim multi split peut être réversible ou non et permet de contrôler la température à l’intérieur de votre logement. Une unité intérieure peut être installée dans chaque pièce de votre habitation.

Bon à savoir : Il est cependant déconseillé d’en installer dans une salle de bain car cette pièce est souvent très humide et pourrait altérer le climatiseur.

Opter pour ce type de climatisation réversible a de nombreux avantages. Ce système 2 en 1 vous permet de répondre à vos besoins thermiques tout au long de l’année. De plus, le climatiseur multi split est généralement doté d’un mode Inverter qui maintient une température constante dans votre logement pour faire des économies d’énergie. Ce type de climatiseur vous permettra également d’obtenir des aides de l’Etat pour vous aider à financer votre projet.

Bon à savoir : Un climatiseur doté d’un mode Inverter n’est pas forcément réversible !

Pour assurer le bon fonctionnement des climatiseurs multi split, les différentes unités intérieures et extérieures qui les composent doivent être parfaitement raccordées à l’électricité, l’eau et aux différentes unités intérieures. La qualité des travaux d’installation est donc très importante.

Avant les travaux : quelles démarches entreprendre ?

démarche installation climatisationLes démarches administratives diffèrent si vous habitez dans un appartement ou une maison :

 

LES DÉMARCHES POUR LES LOGEMENTS INDIVIDUELS

Avant de commencer les travaux, vous devez impérativement effectuer une déclaration préalable de travaux auprès du service d’urbanisme de votre mairie car l’installation d’une unité extérieure risque de ne pas correspondre aux règles d’urbanisme de votre ville. La mairie a 1 mois pour se prononcer dès la réception de votre déclaration. Si vous ne recevez pas de retour, cela signifie que la mairie a accepté votre demande.

 

LES DÉMARCHES POUR LES LOGEMENTS COLLECTIFS

Tout d’abord, vous devez consulter le règlement de votre copropriété. Ce document liste les autorisations et interdictions à respecter au sein de votre immeuble. Des informations concernant l’installation d’une clim peuvent déjà y figurer.

Si le règlement autorise l’installation d’une clim, l’unité extérieure de votre clim devra respecter certaines exigences de la copropriété. Si l’installation d’une climatisation n’est pas autorisée dans votre copropriété, vous pouvez demander un vote en assemblée générale pour obtenir l’accord des autres copropriétaires.

Une fois les autorisations obtenues, il vous reste une dernière démarche administrative : faire une demande de travaux auprès de votre mairie en expliquant votre projet. L’administration aura également 1 mois pour vous répondre.

Les points de vigilances techniques à identifier

Entretien clim

Avant de lancer les travaux d’installation, il est important de déterminer le climatiseur le plus adapté à vos besoins et aux caractéristiques de votre logement pour que l’installateur anticipe le matériel dont il aura besoin.

 

BIEN CHOISIR SON CLIMATISEUR

Avant de commencer les travaux, le professionnel effectuera un bilan thermique de votre logement afin d’évaluer la qualité d’isolation et vous proposer un climatiseur dont la puissance sera adaptée à vos besoins.

Votre climatiseur sera choisi en fonction du nombre de pièces à climatiser, du nombre de personnes vivant dans le logement, du nombre de fenêtres et de l’exposition dont vous bénéficiez. En prenant compte de ces facteurs, la puissance de votre climatiseur pourra être déterminée ainsi que sa marque (Saunier Duval, Mitsubishi, Daikin, etc).

 

TECHNIQUES D’INSTALLATION

Les techniques d’installation sont essentiellement liées aux caractéristiques de votre habitation et des raccordements nécessaires entre les unités de votre climatiseur.

  • Vérifier la solidité du mur où sera installée l’unité intérieure.

Bon à savoir : les murs aptes à supporter une unité de clim sont composés de placoplâtre, de briques, d’agglo ou de béton.

  • Pour l’alimentation électrique, il est important de connaître la distance entre le tableau électrique et chaque unité à alimenter pour connaitre la puissance nécessaire ainsi que l’ampérage pour déterminer la protection adéquate.
  • Pour l’évacuation des condensats, il faudra déterminer l’emplacement de la sortie d’évacuation et sa distance avec l’unité. Il faudra prévoir une pente verticale si possible.

Bon à savoir : les condensats sont des filets d’eau qu’il faut évacuer de chaque unité.

  • Pour l’installation de l’unité extérieure, il est nécessaire de calculer sa distance avec chaque unité intérieure pour estimer la longueur et le diamètre des tuyaux frigorifiques à installer.
  • La longueur de des goulottes doit être anticipée en fonction de l’emplacement de chaque unité intérieure pour cacher et protéger les câbles qui les relient à l’électricité et à l’unité intérieure principale.
  • Bien choisir le support de l’unité extérieure : au sol ou au mur.

Bon à savoir : La pose d’un support mural entraîne un coût d’installation supplémentaire.

Les travaux d’installation d’une climatisation multi split

technien frigoriste avec outilsUne fois le climatiseur choisi, les travaux d’installation peuvent commencer ! En voici les étapes principales :

1.      Le professionnel chauffagiste fixe au mur le support mural de chaque unité intérieure. Il pose également le support mural ou au sol de l’unité extérieure.

2.      Il se charge ensuite de percer le mur à côté de chaque support pour y passer les conduits frigoriques et les câbles électriques.

3.      Ensuite, le professionnel fixe les goulottes pour protéger et cacher les câbles et cintre les conduits frigorifiques.

4.      Chaque unité intérieure et extérieure est placée sur son support.

5.      L’installateur peut alors raccorder chaque unité à l’électricité et à l’eau.

6.      Afin de garantir le bon écoulement des condensats, le professionnel effectuera un test d’écoulement.

7.      Les liaisons frigorifiques sont installées aux sorties des unités du climatiseur.

Comment mettre en service le climatiseur

Mise en service climCe sont les derniers ajustements avant de profiter de votre climatiseur ! La mise en service doit impérativement être réalisée par un professionnel :

1.      Pose de dudgeons pour garantir l’étanchéité du circuit frigorifique. Cette étape consiste à évaser chaque extrémité des conduits en cuivre pour y insérer les conduits de chaque unité en vissant un écrou.

Bon à savoir : L’écrou ne doit pas être trop serré au risque de fragiliser le cuivre.

2.      Le professionnel effectue un test d’étanchéité sur le circuit frigorifique où circule le fluide frigorigène. Le test consiste à mettre sous pression le circuit frigorifique avec de l’azote. Il pourra effectuer un appoint de gaz si nécessaire.

Bon à savoir : Une fuite du circuit peut entraîner une baisse des performances du climatiseur, provoquer une hausse de votre consommation d’énergie et détériorer certains de ses composants.

3.      L’installateur va effectuer un tirage au vide du circuit frigorifique afin d’enlever l’air et l’humidité présents dans le climatiseur. En fonction de la taille de l’installation de votre climatiseur, cette opération peut durer entre 30 min et plusieurs heures.

4.      Une fois le tirage au vide terminé, les vannes du climatiseur sont ouvertes pour laisser le fluide frigorigène circuler.

5.      Le climatiseur peut être mis en route pour vérifier que certains composants ne surchauffent pas.

6.      Ça y est, vous pouvez rafraîchir votre logement et produire du chauffage à la température que vous souhaitez grâce à votre climatiseur multi split réversible !

Le prix d’installation d’un climatiseur multi split

Le prix des climatiseurs multi split varient entre 1 500 et 4 800 euros. Comptez environ 525 euros TTC par unité intérieur et près de 1 400 euros TTC pour l’unité extérieure. Ce prix est fixé en fonction de plusieurs critères :

·        Le nombre de split à installer dans le logement ;

·        La complexité du système de climatisation à installer ;

·        La marque de l’appareil (Saunier Duval, Daikin, Mitsubishi, Panasonic, LG et bien d’autres);

·        La puissance du climatiseur ;

·        La configuration de votre logement (espace difficile d’accès ou installation en hauteur par exemple) ;

·        Des tarifs pratiqués par le professionnel que vous avez choisi pour l’installation de l’appareil.

A ce prix d’achat de l’appareil, il vous faut ajouter le coût de son installation et sa mise en service. Le tarif varie en fonction du nombre d’unités installées dans le logement :

 

PRIX DES TRAVAUX D’INSTALLATION
EN FONCTION DU NOMBRE D’UNITE PRIX
1 unité 850 euros TTC
2 unités 1 100 euros TTC
3 unités 1 450 euros TTC
4 unités 1 800 euros TTC

 

PRIX DE LA MISE EN SERVICE D’UN CLIMATISEUR
EN FONCTION DU NOMBRE D’UNITE PRIX
1 unité 180 euros TTC
2 unités 275 euros TTC
3 unités 325 euros TTC
4 unités 375 euros TTC

 

Il existe également des climatiseurs à installer dans un faux plafond : c’est la climatisation gainable qui est plus esthétique mais plus coûteuse et complexe à poser.

Envie d’opter pour une solution moins onéreuse qu’une climatisation multi split ? Les climatiseurs de type monobloc ou mobile peuvent peut-être répondre à vos besoins !

 

LE CLIMATISEUR MONOBLOC (SANS UNITÉ EXTÉRIEURE)
AVANTAGES INCONVÉNIENTS
– Ce type de climatiseur est idéal pour un petit appartement

– Ne nécessite pas d’autorisation du PLU ou de vote des copropriétaires en assemblée générale pour son installation

– Prix plus attractif que le climatiseur multi split : entre 1 000 et 2 500 euros

– Le climatiseur ne produit pas de chauffage

– Ce type d’appareil est moins performant que le climatiseur réversible

– Vous devez obtenir l’accord des copropriétaires pour percer le mur afin d’installer une bouche d’extraction d’air

 

LE CLIMATISEUR MOBILE
AVANTAGES INCONVÉNIENTS
– Ce type de climatiseur est idéal pour les petits et moyens appartements.

– Ne nécessite pas d’autorisation du PLU ou de vote des copropriétaires en assemblée générale pour son installation

– Généralement monté sur roulettes pour le déplacer facilement

– Simple branchement électrique pour faire fonctionner l’appareil

– Prix attractif entre 300 et 1 000 euros

– Le climatiseur ne produit pas de chauffage

– Ce type d’appareil est moins performant que les autres types de climatiseurs

– Appareil bruyant

– Besoin d’ouvrir une fenêtre en permanence pour faire passer la bouche d’extraction d’air

– Ne rafraîchit qu’une pièce à la fois

Nos équipes s’occupent de tout !

Nos experts répondent à toutes vos questions et vous accompagnent pour l’installation d’une climatisation multi split chez vous. Nous vous enverrons un devis gratuit personnalisé incluant un bilan thermique de votre logement si vous le désirez.

Prendre RDV

Photos Garanka et iStock