Où installer une chaudière gaz à condensation ?

27/10/2020 - Installation / Remplacement

L’emplacement où sera installée votre chaudière gaz à condensation est déterminant pour votre sécurité et votre confort ! Bien choisir son emplacement permettra également de vous isoler des bruits produits par la chaudière. Les travaux à réaliser pour l’installation de votre chaudière seront également plus ou moins importants en fonction du lieu choisi. Voici nos conseils pour connaitre l’emplacement idéal pour installer votre chaudière gaz à condensation.

 

Les pièces où installer votre chaudière

chaudiere frisquet cuisine

Contrairement aux chaudières classiques qui ont besoin d’être installées dans une pièce ventilée telle que la cuisine ou la cave, la chaudière à condensation peut être installée dans un placard, dans une salle de bain ou dans un élément intégré de votre cuisine. Pourquoi ? Ce type d’appareil ne rejette pas de monoxyde de carbone dans la pièce mais directement vers l’extérieur de votre logement grâce à un système d’évacuation des fumées appelé « ventouse ».

Bon à savoir : La chaudière gaz à condensation permet de s’intégrer plus discrètement dans votre logement sans mettre à mal la décoration de votre intérieur.

Le prix de l’installation des chaudières à condensation peut varier en fonction de l’emplacement choisi. Un espace difficile d’accès pourra faire augmenter le coût de l’installation. Si vous souhaitez installer votre nouvelle chaudière à un emplacement différent de votre équipement actuel, cela aura également un impact sur le prix des travaux.

Il est important de rappeler qu’une chaudière gaz à condensation produit des condensats suite au refroidissement des fumées utilisées pour chauffer l’eau du circuit de chauffage. La chaudière doit donc être installée non loin d’une évacuation des eaux usées pour y être raccordée.

Bon à savoir : Mieux vaut éviter d’installer votre chaudière au-dessus de plaques de cuisson ou tout autre appareil émettant des projections. Cela risquerait d’abimer votre chaudière et de diminuer sa durée de vie.

Les réglementations à respecter

réglementations installation chaudièrePour garantir le bon fonctionnement de votre appareil, votre sécurité mais aussi pour faciliter son accès lors de la visite d’entretien annuel ou d’un dépannage, mieux vaut respecter certaines règles pour choisir son emplacement idéal :

  • Votre chaudière ne doit pas être installée sur une cloison légère qui ne supporterait pas le poids de l’appareil.
  • Il faut prévoir une hauteur minimale au-dessus de la chaudière. Cette hauteur variera si vous optez pour une chaudière murale ou au sol. Cette information est disponible dans la documentation technique fournie avec l’appareil.
  • Il est recommandé de placer la chaudière dans une pièce de 8m2 environ pour permettre au chauffagiste professionnel de l’installer dans les meilleures conditions mais aussi pour accéder à tous les composants de la chaudière facilement.
  • La chaudière gaz à condensation n’a pas besoin d’être raccordée à un conduit de fumées puisqu’elle dispose d’un système ventouse. Il vous faudra tout de même respecter les réglementations sur l’installation des terminaux extérieurs d’évacuation des fumées.

Bien choisir le modèle de votre chaudière

Choisir modèle chaudière

Différents critères influenceront votre choix pour le modèle de votre chaudière : sa puissance, son rendement, sa marque, l’énergie la plus économique et/ou écologique (gaz naturel ou propane, bois, granules, etc.) mais également sa taille ! Si vous habitez en appartement, nous vous conseillons d’optez pour un modèle mural qui vous permettra de gagner de l’espace. En revanche, si vous habitez une maison avec un garage, une cave ou une buanderie assez spacieuse, vous orienter vers une chaudière au sol si vos besoins en chauffage et eau chaude sanitaire le nécessite.

Bon à savoir : Le prix des chaudières murales est moins élevé que celui des chaudières au sol.

 

 

Les travaux à prévoir pour l’installation de votre chaudière

Pour installer une chaudière gaz à condensation , le professionnel réalisera les travaux d’installation suivants :

1.   Un état des lieux de votre logement et de votre système de chauffage existant sera effectué par un installateur professionnel. Il déterminera quelle énergie est la plus adaptée à votre logement : un professionnel ne vous recommandera pas une chaudière fonctionnant au bois si vous habitez un appartement par exemple.

2.  Le chauffagiste identifiera où placer l’entrée d’air, les évacuations et effectuera les travaux nécessaires. Un système ventouse sera installé : il s’agit d’un double conduit permettant de faire entrer de l’air dans l’appareil et d’évacuer les fumées produites lors de la combustion ;

3.   Il effectuera le raccordement de la chaudière aux eaux usées pour évacuer les condensats.

4.   Une fois la chaudière installée, il faudra effectuer les raccordements à l’électricité, l’eau, et vers l’alimentation en énergie (gaz propane ou naturel, solaire, granules ou bois).

5.   Le chauffagiste professionnel mettra en route de votre chaudière gaz à condensation et optimisera les réglages de votre appareil en fonction de vos besoins et de la température souhaitée dans votre habitation.

6.    Le chauffagiste vous remettra le certificat de conformité de votre appareil et activera la garantie de l’installation auprès du fabricant.

Bon à savoir : Vous pouvez bénéficier d’aides financières pour l’installation d’une chaudière gaz à condensation si vous faites appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Le prix d’achat et d’installation de l’appareil peuvent fortement baisser grâce à ces aides. Testez votre éligibilité !

 

 

Chargement...
Votre dernier revenu fiscal de référence ? ?
Nombre de personnes dans votre foyer ? ?
Votre zone d'habitation ?
Année de construction de votre habitation ?
Vous êtes ?
Type de logement ?
Type de résidence ?
Votre équipement actuel ?

Contactez nos experts

Nos conseillers répondent à toutes vos questions sur l’emplacement idéal de votre nouvelle chaudière. Nous vous proposerons un devis gratuit et personnalisé pour l’installation ou le remplacement de votre chaudière gaz.

Prendre RDV

Toutes les informations sont données à titre indicatif sur la base des informations connues au 01/10/2020 et des informations communiquées par le client.

Important : Le 1er octobre dernier, MaPrimeRénov’ a définitivement remplacé le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE).Retrouver l’information dans notre article dédié.

(1) Découvrir le détail de la prime coup de pouce chauffage : voir notre article.

L’obtention du bonus EDF est conditionnée à l’inscription sur le portail prime-energie-edf avant la signature du devis.

(2) Découvrir le détail de l’aide Ma Prime Rénov’ : voir notre article
(Sous conditions d’éligibilité)

(3) Pour découvrir le détail du bonus « Sortie de passoire » : voir notre article
(Sous conditions d’éligibilité)

(4) Pour découvrir le détail de la prime « Rénovation globale » : voir notre article
(Sous conditions d’éligibilité)

 

Photos Garanka et iStock