La rénovation énergétique d’un appartement

07/09/2021 - Economies d'énergie

Malgré vos efforts pour consommer moins d’énergie pour chauffer votre appartement, vos factures continuent de grimper. Quelles solutions s’offrent à vous pour bénéficier d’un meilleur confort thermique ? Les travaux de rénovation énergétique ! Il s’agit de travaux d’isolation ou encore du remplacement de votre chaudière pour un système plus performant. Voici nos explications.

 

Les travaux de rénovation énergétique en appartement

Certes, les travaux de rénovation énergétique sont moins nombreux que dans une maison. Cependant, de nombreuses solutions sont réalisables ! Avant de commencer vos travaux, faites appel à un professionnel pour réaliser un audit énergétique de votre logement. Ce bilan vous permettra de connaitre le détail de votre consommation d’énergie, d’identifier où se trouvent les déperditions de chaleur et comment les résoudre grâce aux travaux de rénovation suivants :

Bon à savoir : L’audit énergétique permet également de compléter le diagnostic de performance énergétique (DPE)[GA1]  de votre logement. EN fonction de vos revenus, le DPE peut être partiellement remboursé par l’Anah avec l’aide MaPrimeRénov’.

 

UNE MEILLEURE ISOLATION DE L’APPARTEMENT

 

Artisan réalisant travaux isolation par l'intérieurUn logement mal isolé est considéré comme « une passoire thermique » c’est-à-dire un appartement difficile à chauffer malgré une forte consommation de chauffage. Il s’agit généralement des logements construits avant 1980. Comment y remédier ?

  • L’isolation thermique de vos murs, sols et plafonds permet de retenir la chaleur à l’intérieur du logement tout comme la fraicheur en été. Faites appel à un professionnel de l’isolation qui vous proposera différentes solutions telles que la laine de verre, la laine végétale ou encore la ouate de cellulose.
  • Les ouvrants (fenêtres et portes) peuvent également provoquer des déperditions de chaleur. Si c’est votre cas, vous pouvez remplacer vos fenêtres par un modèle à double ou triple vitrage. Attention toutefois à bien vérifier avec votre syndic de copropriété les règles qui s’appliquent. En effet, en modifiant les fenêtre, vous modifier l’esthétique de la façade et ces travaux nécessitent l’accord du syndic de copropriété.

OBTENIR UNE MEILLEURE VENTILATION

 

Il est difficile de chauffer correctement un appartement où l’humidité s’accumule.

  • Si votre système de ventilation est individuel, vous pourrez installer une nouvelle Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) afin d’évacuer plus facilement l’humidité de votre logement.
  • Si votre système de ventilation est collectif, vous pouvez faire vérifier le bon fonctionnement de vos bouches VMC et nettoyer régulièrement les ouvertures sur vos fenêtres ou vos murs.

Bon à savoir : Pensez à bien aérer votre appartement tous les jours, même en hiver. Un air trop humide n’est pas recommandé pour notre santé.

 

LE REMPLACEMENT DE VOTRE SYSTÈME DE CHAUFFAGE

 

Radiateur blanc installé sur un murPour une rénovation énergétique complète, il convient d’installer un système de chauffage économique et performant.

  • Remplacer votre chaudière vieillissante par une chaudière gaz à condensation plus performante vous permettra de faire des économies d’énergie tout en bénéficiant d’un confort thermique optimal.
  • Pour réduire davantage le montant de votre facture énergétique, pensez également à remplacer vos radiateurs pour un modèle basse température qui solliciteront moins la consommation de combustible de la chaudière tout en vous chauffant à la température désirée.

Travaux de rénovation énergétique : combien ça coûte ?

Le prix des travaux de rénovation énergétique varie en fonction de différents facteurs comme la surface à isoler, les matériaux utilisés ou encore le modèle de chauffage installé et des radiateurs choisis. A cela s’ajoute le coût de la main d’œuvre qui est variable selon le professionnel que vous aurez sélectionné.

 

LE PRIX MOYEN DES TRAVAUX DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE EN APPARTEMENT
Isolation des murs par l’intérieur 20 à 50 euros le m2 environ
Fenêtres Entre 400 et 700 euros / fenêtre
Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) Environ 900 euros
Chaudière gaz condensation Entre 3 000 et 6 000 euros
Radiateurs basse température Entre 200 et 400 euros / radiateur

 

Ces montants sont à première vue élevés mais pas de panique ! Il existe de nombreuses aides et primes de l’Etat pour financer le projet de rénovation énergétique de votre appartement. Voici les aides auxquelles vous pouvez prétendre :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • Le dispositif « Habiter Mieux » de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) ;
  • La TVA à 5,5% au lieu de 10% ;
  • L’éco-prêt à taux zéro ;
  • Les CEE (Certificats d’Economie d’Energie) dont la prime « Coup de Pouce Isolation » et la prime « Coup de Pouce Chauffage » ;
  • Le chèque énergie ;
  • Les aides d’Action Logement ;
  • La possibilité d’une exonération de taxe foncière partielle ou totale.

Bon à savoir : Pour bénéficier des aides pour la rénovation énergétique, vous devez impérativement faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Si vous réalisez plusieurs types de travaux, il est fortement conseillé de faire appel à un maître d’œuvre qui vous accompagnera pour organiser les travaux, trouver les prestataires…

Chaque travaux de rénovation énergétique est éligible à un montant d’aides maximum. Les voici :

 

LE MONTANT DES AIDES POUR LES TRAVAUX DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE
Isolation des murs par l’intérieur Jusqu’à 25 euros / m2
Fenêtres Jusqu’à 100 euros / équipement
Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) double flux Jusqu’à 4 000 euros
Chaudière gaz condensation Jusqu’à 1 400 euros
Radiateurs basse température

 

Bon à savoir : Les ménages dont les revenus sont modestes ou très modestes peuvent bénéficier de primes plus élevées sous conditions de ressources.

Les avantages d’un tel projet

Couple consultant un commercial pour realiser travaux renovationLa rénovation énergétique de votre appartement vous apportera de nombreux avantages :

  • Baisser le montant de vos factures énergétiques ;
  • Améliorer votre confort thermique ;
  • Valoriser votre appartement ;
  • Consommer l’énergie dont vous avez besoin et pas plus afin de respecter notre environnement.

Bon à savoir : Une fois les travaux de rénovation énergétique terminés, vous pourrez constater des résultats immédiatement.

Quelles démarches entreprendre ?

Personne signant un documentAvant de commencer les travaux de rénovation énergétique, il est impératif d’entamer certaines démarches administratives pour obtenir l’accord du syndic de copropriété de votre immeuble.

Tout d’abord, vous devez consulter le règlement de votre copropriété. Ce document pourra vous informer sur les autorisations et interdictions à respecter au sein de l’immeuble.

  • Si le règlement autorise de tels travaux, ils seront soumis à certaines conditions ;
  • Si les travaux de rénovation ne sont pas autorisés ou ne sont pas mentionnés dans le règlement de votre copropriété, vous pouvez demander un vote en assemblée générale pour obtenir l’accord des autres copropriétaires.

Bon à savoir : Pour emporter l’accord des autres propriétaires, vous devez obtenir deux tiers des voies ou plus en votre faveur.

Nos équipes à votre service

Vous souhaitez remplacer votre système de chauffage ? Nos équipes répondent à toutes vos questions concernant votre projet de rénovation énergétique. Nous vous proposerons un devis gratuit, personnalisé et adapté à vos besoins.

PRENDRE RDV

Photos Garanka et Canva