Que sont les Certificats d’économies d’énergie (CEE)?

25/07/2019 - Aides et financements

Créé en 2006, le dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE) oblige les vendeurs d’énergie à tendre vers l’efficacité énergétique, en octroyant une prime énergie à leurs clients. Focus sur la prime énergie en 2020.

 

Qu’est-ce que sont les Certificats d’économies d’énergie (CEE)??

Créé en 2006, le dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE) oblige les vendeurs d’énergie (gaz, électricité, fioul domestique…) à tendre vers l’efficacité énergétique. Dans ce cadre, pour réaliser des économies d’énergie, ils peuvent octroyer des primes à leurs clients. Un moyen de les inciter à entreprendre des travaux d’isolation ou à changer leur chaudière par exemple.

 

Bonne nouvelle : la prime énergie n’est plus réservée aux ménages les plus modestes. En revanche, le montant de cette prime coup de pouce est calculé en fonction de vos ressources financières. Utilisez notre simulateur prime énergie pour connaître la somme à laquelle vous pouvez prétendre.

 

Fonctionnement du dispositif Certificats d’économies d’énergie

Le dispositif dit des Certificats d’économies d’énergie a été instauré par l’État en 2006. Le principe? Exhorter les fournisseurs et vendeurs d’énergie à s’engager pour l’efficacité énergétique, en réalisant des économies d’énergie ou en incitant les consommateurs à en faire. Comment?? Par le versement à leurs clients d’une aide financière exceptionnelle pour financer leurs travaux de rénovation énergétique. Il peut s’agir de refaire l’isolation de sa maison ou encore de changer sa chaudière obsolète et énergivore.

 

Les acteurs du domaine de l’énergie soumis à cette obligation d’économies d’énergie sont :

  • Les fournisseurs d’électricité, de gaz, de fioul domestique, de chaleur et de froid tels EDF, Engie, la CPCU (Compagnie parisienne de chauffage urbain)…
  • Les distributeurs de carburant ayant des volumes de vente dépassant un certain seuil

Conditions et montant de la prime énergie 2020

Pour les particuliers, le principe du dispositif CEE se traduit par l’octroi d’une prime énergie aussi appelée Prime coup de pouce économies d’énergie. Bonne nouvelle?! L’attribution de la prime coup de pouce chauffage est étendue à tous les ménages, sans condition de revenus.

 

Néanmoins, les foyers aux ressources les plus modestes bénéficient d’une prime plus élevée. Pour l’installation d’un nouveau système de chauffage, le montant peut varier de 500 à 5000 euros en fonction des revenus. Pour les travaux d’isolation de la maison (combles, toiture, planchers bas…), l’aide financière s’échelonne entre 10 et 30 euros par mètre carré.

 

Vous pouvez estimer le montant de la prime énergie à laquelle vous pouvez prétendre directement sur notre simulateur prime énergie.

 

Pour percevoir la prime, trois possibilités :

  • Le versement par virement ou par chèque
  • Une déduction sur la facture des travaux réalisés – Garanka vous propose cette solution !
  • Un don sous forme de bons d’achats pour des produits de consommation courant

 

Bon à savoir :

  • la prime coup de pouce chauffage se cumule avec d’autres dispositifs comme l’éco-prêt à taux zéro.
  • La prime coup de pouce n’est pas cumulable avec une opération classique de CEE
  • Cette aide liée au CEE est cumulable avec la nouvelle aide de l’Anah Ma Prime Rénov’. Découvrez notre article ici

Crédits photos IStock