Comment obtenir une eau de qualité ?

24/06/2021 - Economies d'énergie

L’eau tient un rôle majeur pour notre santé, mais également pour nos activités quotidiennes : douche, vaisselle, lessive, etc. Malheureusement, la qualité de l’eau du robinet peut différer d’une région à une autre selon le taux de calcaire ou de polluants qu’elle contient. Voici nos solutions pour obtenir une eau du robinet de qualité.

 

Obtenir une eau de qualité et protéger vos équipements

Remplissage adoucisseur eauPour une eau de qualité et optimiser le fonctionnement et la durée de vie de vos appareils électroménagers, pensez à installer un adoucisseur d’eau. En complément d’un adoucisseur d’eau, le fait d’entretenir votre chaudière et vos équipements ménagers régulièrement permet d’allonger leur durée de vie et leur performance. Enfin, réaliser un traitement de l’eau de chauffage par inhibiteur permet de protéger efficacement vos radiateurs et votre circuit de chauffage du calcaire et des boues de chauffage.

 

INSTALLER UN ADOUCISSEUR D’EAU : UNE SOLUTION SUR LE LONG TERME

 

Le calcaire est un fléau pour les systèmes de chauffage et les appareils électroménagers. Il peut aussi provoquer une baisse de débit de vos robinets et boucher certaines de vos canalisations. Si vous habitez dans une région où la dureté de l’eau est très élevée, la prévention est donc de mise avec l’installation d’un adoucisseur d’eau qui protégera votre chaudière, radiateurs, robinets, appareils électroménagers mais également votre santé !

 

BIEN ENTRETENIR SA CHAUDIÈRE

 

Bien entretenir sa chaudière est le meilleur moyen d’obtenir un chauffage de qualité malgré une eau dite « dure » c’est-à-dire qui contient beaucoup de calcaire. Voici les nombreux avantages de l’entretien :

  • Nettoyer les résidus de calcaire ou de boues accumulés dans les composants internes de votre chaudière ;
  • Baisser le montant de votre facture en économisant jusqu’à 12% d’énergie ;
  • Assurer le bon fonctionnement de votre système de chauffage sur le long terme.

Bon à savoir : l’entretien annuel de votre chaudière est obligatoire. Pensez-y !

 

RÉALISER UN TRAITEMENT PAR INHIBITEUR

 

Ce traitement peut être rapidement et à moindre frais réalisé par votre technicien lors de la visite d’entretien de votre chaudière. L’injection d’un inhibiteur permet d’annuler les effets du calcaire et des composées de l’eau qui génèrent des boues. Grace à ce traitement, l’eau de votre circuit de chauffage est stabilisée, ce qui augmente la durée de vie de votre chaudière.

Pour réaliser le traitement par inhibiteur, rien de plus simple ! Le technicien chauffagiste branche sur le circuit de chauffage une bouteille sous pression d’inhibiteur et ouvre la vanne. A ce moment, l’inhibiteur est injecté dans le circuit de chauffage… et c’est terminé ! la chimie fait le reste.

L’eau calcaire, qu’est-ce que c’est ?

lave linge endommagé par calcaireAvant d’arriver jusqu’à notre robinet, l’eau effectue un long parcours en traversant différents types de sols pour se charger en sels minéraux. En fonction de la composition des sols traversés, l’eau sera plus ou moins calcaire. Une eau calcaire est composée d’une concentration élevée d’ions de Calcium et de Magnésium. Cette concentration n’a pas de conséquence sur notre santé mais peut fortement endommager les équipements de votre logement.

 

LA DURETÉ DE L’EAU, L’INDICATEUR A ETUDIER DE PRES

 

La dureté de l’eau est mesurée avec le degré français (°F). Plus une eau est dure, plus le °F va être élevé. A partir de 30 °F et au-delà, l’eau est considérée comme dure. La moyenne se situe entre 10 °F et 15 °F pour une eau douce. Dans les 2 cas, l’eau est potable. Pour la santé de vos équipements ménagers, c’est une autre histoire : plus une eau est dure, plus le calcaire s’accumulera dans vos appareils provoquant ainsi des pannes régulières. Il est important de comprendre que plus la température de l’eau est élevée, plus le calcaire se fixe sur vos appareils. Par exemple, pour votre chaudière : si vous réglez la température d’eau chaude sanitaire à 65°C, vous aurez plus de calcaire qui se déposera et qui perturbera le fonctionnement au fil du temps que si vous réglez la température d’eau chaude à 55°C.

Comment savoir si l’eau de votre commune est dure ? Toutes les données sur la dureté des eaux de France sont indiquées sur le site du Ministère de la Santé.

 

Bon à savoir : La dureté de l’eau n’est pas nocive pour l’Homme.

 

L’IMPACT DU CALCAIRE AU QUOTIDIEN

 

Une eau calcaire peut comporter certains risques pour votre santé et vos appareils ménagers. Voici les points de vigilance à surveiller :

  • Votre santé : Le seul effet d’une eau calcaire peut être d’irriter les peaux sensibles.
  • Votre système de chauffage et circuit d’eau chaude sanitaire : des sédiments calcaires peuvent se déposer dans les composants internes de votre système de chauffage provoquant ainsi une baisse considérable des performances de chauffe. Plus rare, mais possible, vos radiateurs peuvent également être touchés par ce phénomène et devenir froids même en temps de chauffe.
  • Vos appareils électroménagers : Lorsque l’on chauffe de l’eau calcaire, des traces blanches peuvent apparaitre dans vos appareils : c’est le tartre. Ces dépôts de tartre vont endommager votre fer à repasser, votre lave-vaisselle, votre bouilloire ou encore votre cafetière. Le tartre est à l’origine de nombreuses pannes d’appareils électroménagers.

Bon à savoir : Réduisez la production de tartre en réglant vos équipements de production d’eau chaude à une température comprise en-dessous de 60 °C

Pour remédier à ces problèmes, un solution existe : l’installation d’un adoucisseur d’eau afin de protéger votre santé, vos équipements et vous permettre de faire des économies d’énergies !

Qualité de l’eau : la réglementation en vigueur

test qualite eau par écouvillonPour protéger votre santé, la France a mis en place des réglementations strictes pour contrôler la qualité de l’eau du robinet.

 

LES DIFFÉRENTES POLLUTIONS DE L’EAU

 

Il existe différentes sources de pollutions de l’eau :

  • La pollution agricole est la plus courante dans l’eau du robinet avec la présence de pesticides et de nitrates.
  • Les composants de certaines canalisations peuvent altérer la qualité de l’eau potable. Les polluants notoires sont le plomb, le nickel, le cuivre et le chlorure de vinyle.
  • Les défauts de traitement de l’eau peuvent survenir comme la présence de bactéries ou encore de sels de brome.
  • La pollution naturelle n’est pas à exclure ! Selon les régions et donc des sols, des rivières et nappes phréatiques que l’eau traversent, des polluants naturels peuvent s’y inviter comme l’arsenic présent dans les roches volcaniques. Le sélénium présent dans les roches profondes est également considéré comme un polluant mais ses effets nocifs sur l’Homme ne sont pas avérés.

Bon à savoir : Votre eau du robinet à un goût métallique ? Votre eau contient alors du manganèse. Mais pas de panique, cet élément n’est pas toxique.

 

QU’EN DIT LA LOI ?

 

La qualité de l’eau du robinet est très contrôlée en France. Les teneurs tolérées de ces polluants sont infimes et ne présentent aucun danger pour notre santé. En France, des normes strictes sont définies en fonction des directives européennes et de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site internet du Centre de l’Information sur l’Eau (CIEAU).

Photos Garanka et iStock