Qu’est-ce que la certification Qualibat RGE ?

Pour bénéficier du CITE, les particuliers doivent passer par un artisan certifié du label Qualibat RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Quel est l’intérêt de ce label ? Quels avantages et garanties offre-t-il ? Expert chauffagiste disposant de la certification RGE, Garanka fait le point

Qu’est-ce que le label RGE ?

La qualification Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) est une mention spéciale créée en 2011 par l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). Le but : aider les particuliers s’engageant dans des travaux de rénovation ou de construction à distinguer les artisans les plus fiables du secteur. La charte RGE concerne les entreprises du bâtiment. Environ 60 000 entreprises possèdent aujourd’hui le label RGE.

 

Ainsi, ce label atteste du sérieux, du professionnalisme et du savoir-faire de ces entreprises. En interne, les sociétés se lançant dans l’obtention de cette certification s’efforcent de faire monter leurs équipes en compétences (formation régulière…) et mettent en place une véritable démarche qualité.

 

Initié en 2011, le dispositif RGE se décline aujourd’hui en deux mentions différentes :

  • La mention RGE Travaux : délivrée aux entreprises réalisant des travaux d’amélioration énergétique (changement de fenêtres, isolation, remplacement du système de chauffage…) chez des particuliers
  • La mention RGE Études : créée en 2013 et délivrée aux sociétés chargées de l’étude ou de la maîtrise d’œuvre pour des bâtiments plus importants (rénovation de bâtiments tertiaires ou logements collectifs, projets d’envergure intégrant le recours aux énergies renouvelables…), davantage axée sur les prestations intellectuelles, celle-ci concerne par exemple les bureaux d’études ou les économistes de la construction

Quelles sont les caractéristiques d’une entreprise certifiée RGE ?

Les entreprises du bâtiment et les bureaux d’études souhaitant valoriser leur savoir-faire grâce au label RGE, doivent déposer une candidature auprès de l’Ademe. Dans leur dossier doivent figurer de nombreux documents, prouvant la qualité de leur service et de leurs réalisations.

 

Les critères d’éligibilité d’une entreprise au label RGE [GC1] sont notamment :

  • Être à jour de l’ensemble des obligations fiscales et sociales
  • Disposer de toutes les assurances nécessaires à l’exercice de leur activité professionnelle
  • Être saine financièrement
  • Réaliser l’ensemble des interventions dans le plus strict respect des règles techniques et cahier des charges en vigueur (normes, choix des matériaux…)
  • Respecter les mesures obligatoires en matière d’hygiène et de sécurité (pour leurs équipes et pour les clients)
  • Être performantes et compétentes au niveau de la réalisation des travaux liés aux économies d’énergie

 

Pour prouver leur savoir-faire auprès de l’Ademe, les entreprises doivent fournir la preuve que la qualité de leur travail a été évaluée par des experts indépendants sur différents chantiers.

Label RGE : indispensable pour bénéficier des aides de l’État

Depuis 2013, l’attribution des aides de l’État pour les travaux de rénovation énergétique est conditionnée par le label RGE. En clair, pour pouvoir bénéficier de ce coup de pouce financier de l’État, les particuliers doivent impérativement recourir à une entreprise certifiée RGE pour la concrétisation de leur projet travaux. Les aides concernées sont notamment le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et l’éco-prêt à taux zéro (Eco PTZ).

 

Garanka est certifiée Reconnu Garant de l’Environnement. En faisant confiance à nos experts pour vos travaux d’amélioration des performances thermiques des bâtiments, comme le remplacement de votre ancien système de chauffage, vous pourrez profiter des aides octroyées par l’État pour mener à bien ces travaux.