Quel prix pour l’installation d’une chaudière standard ?

02/07/2020 - Installation / Remplacement

De nouvelles technologies sont apparues ces dernières années sur le marché des chaudières : modèles à condensation, basse température ou encore chaudière cogénération. Cependant, la chaudière dite standard est toujours en vente pour les remplacements d’appareils dans les logements collectifs avec un conduit d’évacuation collectif. Quels sont les prix pour ce type d’appareils ? Nos réponses dans cet article.

 

Le prix d’une chaudière standard

Il faut bien distinguer le prix de la chaudière et le coût de l’installation.

Le prix de la chaudière dépendra de sa puissance, sa marque, de l’utilisation que vous en ferez (chauffage seul ou chauffage + eau chaude sanitaire), du combustible utilisé et du volume à chauffer dans votre logement. Voici un ordre de prix des chaudières standards en fonction de l’énergie utilisée :

 

Type de chaudièrePrix
Chaudière standard gazEntre 650 et 3000 euros
Chaudière standard fioulEntre 2000 et 4000 euros
Chaudière standard granulesEntre 8000 et 12 000 euros
Chaudière standard boisEntre 2500 et 20 000 euros

Le coût de l’installation d’une chaudière standard

Le coût de l’installation d’une chaudière standard peut varier entre 500 et 1500 euros en fonction de son emplacement, de vos besoins et des tarifs appliqués par le professionnel que vous avez choisi. N’hésitez pas à contacter un chauffagiste professionnel pour discuter de vos besoins et lui demander un devis pour estimer le coût des travaux d’installation.

Bon à savoir : Il vous faudra peut-être effectuer des travaux supplémentaires pour remplacer vos radiateurs pour être compatibles avec votre chaudière. Le raccordement au réseau de gaz a également un coût. Dans le cas où le raccordement au réseau de gaz n’est pas envisageable pour votre maison, il faudra vous faudra installer une citerne individuelle dans votre jardin. Enfin, si vous souhaitez utiliser votre chaudière pour du chauffage et de la production d’eau chaude, il y aura un supplément d’environ 200 euros à payer à l’installateur.

Les aides et primes pour vos travaux d’installation

Les aides de l’Etat et primes ont été créées dans le cadre de la transition écologique par le gouvernement pour l’installation ou le remplacement d’un système de chauffage performant. Les aides sont soumises à des critères d’éligibilité. Seules les chaudières dites Très Haute Performance Energétique avec un Etas (Efficacité Energétique Saisonnière) égal ou supérieur à 92% sont éligibles à ces aides.

Les chaudières standards ont un Etas de 75% et ne peuvent donc pas bénéficier des aides financières.

L’alternative ? Optez pour une chaudière à condensation. Ce système permet d’obtenir un rendement de plus de 100% et dispose d’un Etas de 92% ou plus ! La chaudière à condensation permet de faire des économies d’énergie et contribue donc à la transition écologique du gouvernement. Elle est éligible à des aides comme Ma Prime Rénov’ qui remplace le crédit d’impôt depuis 2020.

Bon à savoir :  son prix d’achat sera plus élevé qu’une chaudière standard !

Les étapes de l’installation d’une chaudière

Une fois la chaudière choisie, passons à l’installation ! C’est un chauffagiste professionnel et certifié qui doit installer votre chaudière : son savoir-faire vous assurera une installation conforme à la réglementation et en toute sécurité.

Voici les grandes étapes des travaux d’installation pour une chaudière gaz ou fioul :

1.      Le démontage de l’équipement actuel

2.      Le nettoyage de l’installation de chauffage

3.      La mise en place de la nouvelle chaudière

4.      Le raccordement hydraulique de la chaudière à l’arrivée d’eau et au circuit de chauffage ;

5.      Le raccordement électrique de la chaudière à une ligne électrique ;

6.      Le raccordement au réseau de gaz ou une citerne individuelle (gaz ou fioul) ;

7.      Le raccordement à l’eau sanitaire ;

8.      Le raccordement au robinet de vidange ;

9.      La création ou le raccordement du conduit d’évacuation pour les fumées ;

10.   La mise en eau : le professionnel va ajuster le niveau d’eau dans l’appareil et le niveau de pression ;

11.   La mise en service ;

12.   Une fois les travaux terminés, le chauffagiste vous délivrera le certificat de conformité de votre appareil.

Le fonctionnement d’une chaudière standard

Plusieurs étapes sont nécessaires avant qu’une chaudière classique ne commence à chauffer votre maison. Prenons le cas d’une chaudière au gaz :

  • Tout d’abord, le gaz de votre réseau ou de votre citerne individuelle arrive dans la chaudière ;
  • Le gaz est brûlé par le brûleur ce qui produit de la chaleur ;
  • La chaleur est transmise à l’eau contenue dans la chaudière ;
  • L’eau chauffée à une température de 60 à 80°C est ensuite transmise aux radiateurs par le circuit de chauffage ;
  • La chaudière peut également produire de l’eau chaude sanitaire si elle dispose d’un ballon intégré.

Bon à savoir : Une chaudière gaz dite « standard » est le modèle le plus ancien. L’installation de ce type d’appareil est maintenant interdite, sauf pour les logements en immeuble collectifs avec un conduit d’évacuation des fumées collectifs. En effet le changement de solution pour une chaudière à condensation nécessite le changement du système d’évacuation des fumées, obligeant alors tous les propriétaires à changer de chaudière en même temps.

De plus, la chaudière standard consomme plus d’énergie qu’une chaudière à condensation.

 

Pour une chaudière fonctionnant au fioul, le fonctionnement est similaire à la seule différence que le fioul est obligatoirement stocké dans une citerne individuelle avant d’arriver jusqu’à votre chaudière.

La chaudière au bois est une chaudière dite manuelle c’est-à-dire que vous devrez vous-même recharger l’appareil en bois pour permettre à l’appareil de produire de la chaleur. Pour espacer le chargement en bois, ce dernier peut contenir un ballon d’hydro-accumulation qui conserve les calories lors de la combustion des bûches ou des granulés et les restitue lorsque la chaudière est éteinte. Il existe des chaudières au bois automatiques qui permet une autonomie de chauffe de plusieurs jours.

 

Bien choisir sa chaudière

L’appareil

Il est important de choisir la chaudière la plus adaptée à votre projet, à vos besoins (chauffage seul ou chauffage et production d’eau chaude sanitaire), l’emplacement de votre chaudière (une cuisine ? La chaudière murale est tout indiquée. Une cave ? Pensez à la chaudière au sol). Renseignez-vous également sur le rendement et l’Efficacité Energétique Saisonnière (Etas) de votre appareil pour vous faire une idée de sa capacité de chauffe et de son impact sur l’environnement. Enfin, prenez connaissance des coûts d’entretien annuel obligatoire pour une chaudière gaz.

 

L’énergie utilisée par la chaudière

Il est important de bien choisir le combustible utilisé par votre future chaudière : gaz propane, gaz naturel, fioul, électricité, bois ou solaire. Il existe de nombreuses options qui peuvent compliquer votre choix. Voici un comparatif de prix :

 

EnergiePrix au kWh

(Juin 2020)

Gaz naturel0.07 euros
Gaz propane0.15 euros
Fioul0.09 euros
Bûches de bois0.04 euros
Granules0.06 euros
Electricité0.17 euros

 

Ces tarifs sont susceptibles d’évoluer en fonction de votre région et de votre fournisseur.

Bon à savoir : Le gaz naturel est à privilégier car il est l’une des énergies les moins chères et son prix n’a pas subi de fortes hausses depuis des années. De plus, vous n’avez pas besoin de stocker l’énergie dans votre maison contrairement au bois.

Nos experts à votre écoute

Contactez-nous pour discuter de vos besoins et de votre budget afin de vous proposer un devis gratuit pour les travaux d’installation de votre chaudière standard.

Prendre RDV

Photos iStock