Comment bien choisir sa chaudière ?

07/12/2021 - Installation / Remplacement

La chaudière, vous le savez, est un équipement indispensable pour vous tenir au chaud avec l’arrivée de la période hivernale. Mais parmi tous les modèles existants, comment choisir la chaudière qui correspondra le mieux à votre mode de vie ? Tour d’horizon sur les différents critères à prendre en compte lors de l’achat ou du remplacement de votre matériel.

  1. Comment bien choisir sa chaudière ?
    1. Choisir un combustible
    2. Le budget dont vous disposez
    3. Le type de chaudière à choisir
      1. La chaudière standard
      2. La chaudière gaz à basse température (gaz et fioul)
      3. La chaudière à condensation (gaz et fioul)
      4. La chaudière à granulés à bois
      5. La chaudière bois
  2. Chaudières fioul et chaudières gaz : que choisir ?
  3. Les caractéristiques de la chaudière
    1. Murale ou au sol
    2. Avec ou sans ballon intégré
    3. quelle puissance de chaudière choisir

Comment bien choisir sa chaudière ?

Il y a de nombreux critères à considérer avant de faire le choix de votre nouveau système de chauffage. Il est important de vous poser les bonnes questions afin d’être le mieux possible avisé dans votre choix.

1.) Choisir un combustible

Tout d’abord, se pose la question du choix du combustible. A quelle énergie souhaitez-vous chauffer votre maison ? Par exemple, votre habitation est-elle reliée au gaz de ville ? Si c’est le cas, alors choisir une chaudière au gaz s’avèrera probablement judicieux. Il y a de nombreuses manières de produire de la chaleur, notamment grâce au gaz naturel, à l’électricité, au bois ou encore au fioul. Le choix du combustible joue un rôle essentiel dans l’achat de votre chaudière car il aura un impact sur vos dépenses énergétiques annuelles ainsi que le coût de l’installation.

2) Le budget dont vous disposez

Le budget que vous vous êtes fixé est un élément à prendre en compte lorsque vous installez votre nouvelle chaudière. Sachez que selon une étude réalisée par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie, les factures liées au système de chauffage sont bien différentes selon le combustible choisi.

Les français payeraient en moyenne chaque année 1927 euros pour le chauffage au fioul, 1726 pour le chauffage électrique, 1415 pour le chauffage au gaz et 811€ pour le chauffage au bois.

Par ailleurs, le prix de l’installation de la chaudière est également à prendre en compte. Aujourd’hui, une chaudière gaz peut coûter entre 2500 et 6000€ selon le modèle. Un modèle de chaudière fioul est estimé entre 3500 et 8000€ en fonction du modèle et de la marque, quant à la chaudière électrique, son prix d’achat grimpe généralement jusqu’à 6000€.

Pensez également à l’entretien et au coût que la chaudière peut engendrer. Pour toutes les chaudières, un entretien annuel est obligatoire, mais certains appareils sont plus fiables que d’autres et sont plus à même de voir leur longévité accentuée.

3) Le type de chaudière à choisir

Il existe de nombreux types de chaudières. Pour faire votre choix le plus judicieusement possible, il est important de considérer chacune des options possibles.

1- La chaudière standard

La chaudière standard est un type de chaudière qui a pour but de chauffer l’eau à une température élevée. Elle ajuste ensuite la quantité de cette eau très chaude. L’avantage principal de ce type de chaudière est sa rapidité à chauffer votre logement. Par ailleurs, elle est très énergivore.

2- La chaudière gaz à basse température (gaz et fioul)

La chaudière à condensation a pour avantage de permettre des économies d’énergie considérables. En plus de cela, elle offre un confort thermique optimal et émet moins de polluants qu’une chaudière classique. Cette chaudière produit de la chaleur grâce à la combustion du gaz, mais les vapeurs d’eau sont récupérées et génèrent ainsi une haute performance énergétique. Par ailleurs, ce type de chaudière est éligible au crédit d’impôt. Cependant, elle présente également des inconvénients à prendre en considération : les normes d’installation de ce type de chaudière sont contraignantes et la chaudière à condensation coûte plus cher qu’une chaudière classique. Il faut compter entre 3000 et 6000 euros pour ce type de chaudières.

3- La chaudière à condensation (gaz et fioul)

La chaudière à basse température, elle, fonctionne en faisant chauffer l’eau à une température très faible (50°C maximum, contre 90°C sur une chaudière classique). Ce système engendre des économies d’énergie plus importantes que dans le cadre d’une installation classique. Son impact sur l’environnement est limité grâce au brûleur bas NO x. Ce brûleur permet de réduire les émissions d’oxydes d’azote. Si elle apporte un grand confort thermique, sachez que la chaudière à basse température ne peut être installée que dans les logements collectifs.

4- La chaudière à granulés à bois

La chaudière à granulés de bois est un système de chauffage très économique, car le bois est une énergie renouvelable. Par ailleurs, ce type de chaudière est éligible au crédit d’impôt et permet des économies d’énergie importantes. Cependant, il s’agit d’un appareil coûteux. Il faut compter entre 13 000 et 20 000 euros pour l’appareil et entre 250€ et 350€ la tonne de granulés. De plus, la chaudière bois nécessite d’installer un endroit où stocker les granulés.

5- La chaudière bois

C’est le système de chauffage le plus économique. Outre le prix des bûches, très avantageux, la mise en place d’une installation bois est généralement comprise entre 3000€ et 8000€. Mais cette chaudière est également contraignante car elle implique de réalimenter le foyer manuellement au moins une fois par jour. Le nettoyage des cendres doit aussi être effectué quotidiennement.

Chaudières fioul et chaudières gaz : que choisir ?

Parmi les chaudières les plus fréquemment installées, on retrouve la chaudière fonctionnant au fioul et celle au gaz. Laquelle choisir pour votre logement ? Tout dépendra donc de vos attentes, de votre budget et du logement dans lequel vous vivez.

La chaudière au gaz est préconisée lorsque votre logement est alimenté par le gaz de ville. En plus d’être plus écologique, elle est également plus économique. L’installation d’une chaudière au gaz revient moins chère qu’une installation chaudière fioul. De plus, vous disposerez d’un grand choix de modèles et d’un très bon rendement énergétique.

La chaudière n’est plus conseillée pour les nouvelles installations. La règlementation interdit progressivement sont installation et les aides financières sont inexistantes pour ce type de solutions. Dans les zones non desservies par le réseau de gaz de ville, il est possible de mettre en place des solutions de type pompe à chaleur ou des chaudières fonctionnant au gaz propane, nécessitant la mise en place d’une cuve.

Les caractéristiques de la chaudière

1. Murale ou au sol

Il existe 2 principaux types de chaudières au gaz : les chaudières murales et les chaudières au sol. pour les chaudière au fioul ou les chaudières au bois, seul des modèles au sol existe, du fait du poids des équipements qui ne pourraient pas être suspendus à un mur. Le choix entre une chaudière murale ou au sol dépendra principalement de l’espace disponible, du lieu de son installation et de la technologie sanitaire (avec ou sans ballon).

2. Avec ou sans ballon intégré

Cette question est essentielle et la réponse dépend du niveau de confort d’eau chaude sanitaire attendu et du nombre de salle de bain / baignoires dont vous disposez dans votre logement. la solution avec ballon intégré ou même ballon externe de forte capacité permettra d’atteindre des niveaux de confort sanitaire que les chaudières murales ne peuvent pas atteindre. Mais attention, le cout de votre installation et l’espace nécessaire seront d’autant plus important.

3. quelle puissance de chaudière choisir

La puisse de la chaudière est principalement définit par le besoin en eau chaude sanitaire. En effet, la puissance nécessaire pour réchauffer le logement est généralement beaucoup plus faible que la puissance nécessaire au réchauffage de l’eau chaude sanitaire. Pour plus d’information, consulter notre article dédié au choix de la puissance d’une chaudière.

Réalisez un devis gratuit et faite appel à un expert

Vous le comprenez, identifier la bonne chaudière, le bon modèle, la bonne technologie n’est pas simple. Il est essentiel de prendre conseil auprès de de professionnel qui pourront vous accompagner dans l’identification de votre besoin et vous proposer une solution adaptée. En complément, les Experts Garanka pourront également vous conseiller sur les aides financières et et les financements disponibles afin de limiter au maximum les couts du remplacement de votre système de chauffage.

Les agences Garanka sont certifiées RGE, vous permettant de bénéficier de tous les avantages financiers, comme la TVA à taux réduit, MaPrimeRénov ou encore les Certificats d’Economie d’Energie.

Demander un RDV gratuit et sans engagement

Nos expert vous accompagne pour trouver la solution technique et les aides adaptées à votre situation