Le prix d’une chaudière à condensation

21/12/2021 - Installation / Remplacement

Pouvoir chauffer correctement son habitation est un indispensable. Un système de chauffage performant apporte confort, chaleur et bien-être aux occupants d’un logement. Mais parmi tous les modèles et les marques existants, il peut parfois être difficile de faire son choix. Peu importe le type d’énergie utilisée : gaz, fioul, bois… pourquoi ne pas opter pour l’installation d’une chaudière à condensation ?

Installer une chaudière à condensation : quels avantages ?

La chaudière à condensation a plusieurs avantages par rapport à une chaudière classique ou un modèle basse température. Tout d’abord, elle est bien plus économique, grâce à une meilleure performance énergétique. En optant pour un chauffage à condensation, vous ferez des économies d’énergie sur le long terme et le prix de votre facture de chauffage sera moins important qu’avec une chaudière classique. Selon une étude réalisée par l’Ademe, la mise en place d’une chaudière à condensation permettrait de diminuer la consommation annuelle des ménages de 15 à 20%. Concernant le rendement des chaudières gaz à condensation, il existe aujourd’hui peu de différence entre les modèles les plus récents : l’indicateur de performance (Etas) varie entre 92 et 94% la plupart du temps

Le confort sanitaire est également un point essentiel pour vous garantir un confort optimal. Il existe un nombre de modèles de chaudières condens très variés, offrant des solution différentes pour l’ecs (eau chaude sanitaire) : instantanée, micro accumulée, ballon. Enfin, une chaudière à condensation vous permettra de bénéficier de la mise à disposition de certaines aides financières non négligeables.

 

 

Le prix d’une chaudière à condensation à l’achat

Ce système de chauffage est très apprécié et peut avoir un coût variable selon le modèle ou les options choisies (chaudière condensation à gaz, murale ou non, à bois, au fioul, etc). La marque ainsi que la puissance de l’appareil sont également des critères à prendre en considération pour le choix de votre future chaudière. Il existe plusieurs marques de référence en France pour les chaudières à condensation Très Haute Performance Energétique (THPE), on peut citer : Saunier Duval, elm Leblanc, DeDietrich, Frisquet ou encore Vaillant. Sachez qu’une chaudière à condensation peut voir son prix grimper en fonction de l’énergie qu’elle utilise.
Si pour un appareil condens fonctionnant au gaz il faut compter généralement entre 3000 et 5000€ hors pose, un modèle fioul, lui, sera plutôt compris entre 4500 et 5000€ hors pose. Notez que les chaudières murales sont moins coûteuses que des chaudières au sol. Il est possible de faire évaluer le prix de votre future installation par un professionnel certifié grâce à un devis détaillé.

Le prix de l’installation d’une chaudière à condensation

La pose d’une chaudière à condensation peut être assez onéreuse, mais là encore, le prix varie selon le modèle choisi, la marque et le type d’installation (murale, au sol…) mis en place. Le cout de l’installation est aussi dépendant des modifications que vous souhaitez apporter à votre installation. Si vous demandez la modification de l’emplacement de la chaudière, la modification de vos radiateurs ou encore le désembouage de votre circuit de chauffage, le cout de l’installation sera augmenté. L’installation de ce type de système de chauffage a généralement un prix compris entre 500 et 1500€. Lors de l’installation d’une chaudière à condensation, il faut veiller à créer une évacuation étanche, appelée « dispositif ventouse » qui a deux utilités. La ventouse permet de produire de l’air dans la chaudière pour que le gaz puisse bien brûler, mais elle a aussi pour but d’évacuer les fumées produites lors de la combustion. Cette ventouse peut être placée sur le toit de votre habitation ou bien sur sa façade. Le coût d’installation de votre chaudière peut varier selon différents critères, tels que le modèle, l’emplacement de l’appareil, les prestations choisies, etc. Il est également nécessaire de prévoir une évacuation pour les eaux de condensations, appelés condensats. En cas d’absence de solution, un neutraliser de condensat ou une pompe de relevage pourra être mis en place.

A la fin de votre installation, un Certificat de Conformité Gaz devra vous être remis par votre installateur ou par un bureau indépendant.

Quel est le prix d’entretien d’une chaudière à condensation ?

L’entretien de la chaudière à condensation gaz, fioul, ou bois est sensiblement le même que celui d’une chaudière classique. Comme pour tous les systèmes de chauffage dont la puissance est comprise entre 4 et 400 Kw, l’entretien de votre chaudière à condensation est obligatoire. Il doit être réalisé au moins une fois par an par un professionnel agréé afin qu’il vous délivre un certificat d’entretien, attestant que celui-ci a bien été effectué. Ce certificat pourra vous être demandé en cas de litige. Le prix d’un entretien annuel est généralement estimé autour d’une centaine d’euros, mais il peut varier selon le type de logement que vous habitez, le professionnel et les prestations choisis. Cet entretien n’est pas soumis à une amende, mais en cas de litige, vous pourriez être tenu pour responsable et votre assurance pourrait se retourner contre vous pour éviter de rembourser le sinistre.

Un contrôle annuel obligatoire doit être réalisé par un chauffagiste professionnel. Effectué sur devis, il peut tout aussi bien faire l’objet d’un contrat annuel. L’entretien de votre système de chauffage a pour but de vérifier le bon état général de votre appareil, de changer au besoin les pièces défectueuses et de surveiller le taux de monoxyde de carbone afin d’éviter les intoxications.
Le prix d’un entretien annuel est propre au professionnel choisi, car c’est lui qui le fixe. Mais comptez un budget généralement compris entre 130 et 180€ ttc pour l’entretien annuel d’une chaudière gaz. Ce prix peut varier selon le logement que vous habitez, si vous souscrivez ou non à un contrat annuel, le professionnel ou encore les prestations supplémentaires choisies (ramonage, dépannage 24H/24H par exemple.)

Des aides financières pour l’installation de ma chaudière à condensation ?

Que vous soyez propriétaire ou locataire d’une chaudière à condensation fioul, gaz ou bois, il se peut que vous soyez éligible à des aides vous permettant de financer l’installation de votre système de chauffage. Il existe différentes aides financières dont certaines sont mises en place par l’Etat. C’est le cas des primes CEE. Elles concernent tous les propriétaires et locataires et peuvent permettre de financer les équipements de chauffage dans le but d’effectuer des économies d’énergie et de valoriser les logements. Les primes liées aux certificats d’économie d’énergie peuvent être utilisées pour l’installation ou le remplacement d’une chaudière. Vous pouvez obtenir une aide financière conséquente calculée en fonction de vos revenus, de l’étendue de vos travaux ainsi que de l’installation choisie. Sachez que si vous avez porté votre choix sur une chaudière à condensation, il y a de grandes chances pour que votre modèle soit concerné par ces primes liées à l’économie d’énergie. L’Eco-Prêt taux Zéro fait partie de ces aides, mais il en existe d’autres comme « Ma Prime Renov’ » ou encore la TVA à taux réduit. Ces primes sont mises en place dans le but d’encourager les ménages à réaliser des économies d’énergie. Il vous suffit de vous renseigner sur l’aide financière qui vous convient le mieux et qui s’adapte à votre situation. Par ailleurs, gardez à l’esprit que si le coût d’achat et d’installation de ce système de chauffage reste onéreux, vous consommerez par la suite moins d’énergie.

Chargement...
Votre dernier revenu fiscal de référence ? ?
Nombre de personnes dans votre foyer ? ?
Où se situe votre logement ? ?
Année de construction de votre habitation ?
Vous êtes ?
Type de logement ?
Surface habitable de votre logement ?
Type de résidence ?
Votre équipement actuel ?