Quelles différences entre le solaire photovoltaïque et le solaire thermique?

16/07/2020 - Nos actualités, Nos conseils

L’énergie solaire est sans aucun doute un excellent moyen de consommer plus écologiquement tout en faisant des économies. Ceci dit, il est important de distinguer le photovoltaïque du thermique, qui sont deux types d’énergie très différentes. C’est que nous allons voir dans cet article.

 

Les panneaux solaires photovoltaïques

  • Qu’est-ce que c’est ? 

 

Une installation photovoltaïque permet de produire de l’électricité grâce au rayonnement du soleil. Elle est principalement composée de deux éléments : les panneaux et l’onduleur. Les panneaux intègrent des cellules photovoltaïques permettant de capter la lumière du soleil et la convertir en courant électrique continu. Ce dernier est ensuite dirigé vers l’onduleur afin d’être transformé en courant alternatif. C’est dans cet état qu’il peut être utilisé pour alimenter le circuit électrique d’un bâtiment ou d’une maison. L’installation de panneaux photovoltaïques est aujourd’hui de plus en plus répandue chez les particuliers grâce à ses nombreux avantages. On peut notamment citer la facilité d’installation, les économies conséquentes sur les factures d’électricité ou encore l’aspect écologique de la démarche.

  • Zoom sur l’autoconsommation photovoltaïque

 

Lorsqu’un particulier installe des panneaux photovoltaïques à son domicile, il entre dans une démarche d’autoconsommation. Il deviendra alors à la fois producteur et consommateur de sa propre électricité. L’un des avantages d’une installation photovoltaïque, que nous n’avons pas encore cité, est le fait de pouvoir s’affranchir entièrement des fournisseurs d’électricité. En effet, ceci est possible en choisissant une installation photovoltaïque d’une puissance suffisante pour répondre à ses besoins et en intégrant une batterie à cette dernière afin de stocker le surplus d’énergie. C’est ce qu’on appelle l’autoconsommation intégrale. Toutefois, la majorité des particuliers choisissent de rester raccordé au réseau public en complément de leur installation photovoltaïque. Il s’agit alors d’une autoconsommation partielle.

 

  • Installation photovoltaïque : combien ça coûte ?

 

Le prix d’une installation solaire dépend en grande partie de la puissance des panneaux. Ainsi, on trouvera des prix allant de 9 000€ pour une installation de 3kWc à 30 000€ pour une puissance de 9 kWc. Globalement, il faut compter plus ou moins 10 000€ de plus par tranche de 3 kWc. Il s’agit donc d’un certain investissement, qui peut toutefois être vite rentabilisé. Il est notamment possible de bénéficier d’une prime à l’autoconsommation et de revendre le surplus d’énergie produite à un fournisseur. Ce qui permet d’accélérer davantage le retour sur investissement

Les panneaux solaires thermiques

  • De quoi s’agit-il ?

 

L’énergie thermique est bien différente du photovoltaïque. En effet, il s’agit ici de produire de la chaleur, et non de l’électricité. Ceci dans le but d’alimenter le système de chauffage d’un logement. On distingue deux principaux types de chauffage thermique :

 

– Le chauffe-eau solaire individuel. Il s’agit du dispositif le plus simple mais aussi du plus limité, puisqu’il ne permet comme nom l’indique de chauffer que l’eau sanitaire d’un logement.
– Le système solaire combiné, qui permet de produire de la chaleur non seulement pour l’eau sanitaire, mais aussi pour les radiateurs et autres systèmes de chauffage d’un logement.

Les performances des panneaux solaires thermiques sont plutôt intéressantes puisqu’il est en général possible d’obtenir un rendement supérieur à 80%. Ce qui permet de faire de belles économies sur ses factures, toujours dans une démarche respectueuse de l’environnement. Contrairement au photovoltaïque, il est toutefois impossible de s’alimenter à 100% via l’énergie thermique.

 

  • Comment ça marche ?

 

Dans l’idée, le principe de fonctionnement des panneaux solaires thermiques est relativement similaire au photovoltaïque. Il s’agit ici aussi de capter la lumière du soleil afin de la convertir en énergie. Toutefois, quand on s’y intéresse de plus près, le processus est tout de même très différent. Les panneaux sont ici dotés de capteurs permettant transformer les rayons solaires en chaleur. Plusieurs technologies peuvent être utilisées pour faire fonctionner ces capteurs, avec des performances plus ou moins bonnes. Une fois la chaleur captée, elle ensuite dirigée vers un fluide caloporteur. Son but est de transporter la chaleur sous forme liquide jusqu’à sa destination finale, à savoir soit un chauffe-eau soit un système de chauffage.

 

  • Panneaux solaires thermiques : combien ça coûte ?

 

Le coût d’une installation thermique dépendra dans un premier temps du type de système choisi. Pour un chauffe-eau individuel, il faudra investir entre 5 000 et 7 000€. Un système de chauffage combiné coûtera quant à lui bien plus cher, à savoir entre 14 000 et 18 000€. Ceci dit, de nombreuses aides financières sont mises à disposition pour les travaux de rénovation énergétique en France. On peut par exemple citer le nouveau dispositif MaPrimeRénov, les différentes aides de l’Anah oue encore l’Eco-Prêt à taux zéro. La condition pour pouvoir bénéficier de ces aides est de faire appel à un installateur solaire labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).