Quel prix pour une chaudière basse température en 2022 ?


Mis à jour le : 19/09/2022

Les chaudières basse température sont des chaudières dont la température de fonctionnement est comprise entre 30 et 50°Cune température moyenne de 60°C. Ce type de chaudière est plus économique en termes de consommation d’énergie que les chaudières standards. Si vous envisagez d’installer une chaudière à basse température dans votre maison individuelle, cet article vous donnera toutes les informations nécessaires sur les prix des chaudières à basse température en 2022.

 

Quel prix pour une chaudière gaz basse température en 2022 ?

La chaudière gaz basse température, aussi appelée bas NOx, permet de réaliser jusqu’à 15% d’économies d’énergie par rapport à une chaudière standard grâce à son mode de fonctionnement. En effet, la température de l’eau est chauffée entre 30 et 50 degrés. Son principe est similaire à la chaudière condensation mais sans la technologie qui lui est propre : la condensation. Mais quels sont les critères déterminant le prix d’une chaudière basse température ?

 

  • Le modèle : murale ou au sol ;
  • La puissance : en fonction de la superficie de votre logement, de la qualité de l’isolation et du nombre d’occupants la performance devra être plus ou moins importante et cela jouera sur le prix ;
  • Le type de logement : logement neuf ou à rénover ;
  • La marque : selon la marque choisie le prix de l’appareil pourrait varier selon si vous optez pour un modèle haut de gamme ou non.
  • Les options : coupler sa chaudière avec un ballon d’eau chaude sanitaire, opter pour une chaudière connectée, ajouter un thermostat…sont autant d’options possibles qui feront varier le prix d’achat de l’appareil.

Ainsi, en prenant en considération ces différents critères, le prix d’une chaudière bas NOx en 2022 sera situé entre 2 100€ et 4 200€ environ. Par exemple une chaudière basse température Saunier Duval a un prix d’achat situé entre 2 100€ à 2 300€ et une chaudière Elm Leblanc un prix situé entre 2 200e et 3 200€.

Quelle chaudière basse température choisir ?

Entre la chaudière basse température murale et au sol, le choix peut être difficile. Si vous souhaitez réaliser l’installation de votre chaudière dans un garage, un sous-sol ou une buanderie, il est préconisé d’opter pour un modèle au sol. Si vous souhaitez l’installer dans votre logement (cuisine, salle de bain…) il est préférable d’opter pour une chaudière gaz basse température murale. Ensuite il conviendra de choisir la performance et la marque souhaitée.

Le coût d'installation d'une chaudière gaz basse température

Le coût d’installation d’une chaudière gaz basse température varie en fonction du professionnel choisi, de son emplacement et de vos besoins (pose dans un logement neuf ou dans le cadre d’un remplacement dans un logement plus ancien). Son coût d’installation peut varier entre 500 et 1500 euros. Contactez un chauffagiste professionnel pour discuter de vos besoins et lui demander un devis. Chez Garanka, le devis est gratuit et sans engagement. Nos experts seront ravis d’échanger avec vous et de vous accompagner. N’hésitez pas à prendre rendez-vous.

Des travaux supplémentaires seront peut être nécessaires si vos radiateurs ne sont pas compatibles avec ce système de chauffage. Il est nécessaire d’avoir dans votre logement des radiateurs basse température.

Les aides financières pour l'installation d'une chaudière basse température

Il existe plusieurs aides financières auxquelles vous pouvez être éligibles en fonction de vos ressources uniquement si vous choisissez d’installer une chaudière basse température à condensation. Le montant peut atteindre les 1 400€ (CEE + MaPrimeRénov’) si vous faites parties des catégories les plus modestes.

 

  • Les aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat) : MaPrimeRénov’ et MaPrimeRénov’ Sérénité. Jusqu’à 1 200€ d’aides ! Seuls les ménages aux ressources très modestes et modestes peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’.
  • Le coup de pouce chauffage des CEE (Certificat d’Economie d’Energie) : jusqu’à 253€ d’aides.
  • La TVA à taux réduit : La TVA à 10% s’applique pour des travaux d’amélioration et d’entretien des logements terminés depuis plus de 2 ans.
Chargement...
Votre dernier revenu fiscal de référence ? ?
Nombre de personnes dans votre foyer ? ?
Où se situe votre logement ? ?
Année de construction de votre habitation ?
Vous êtes ?
Type de logement ?
Surface habitable de votre logement ?
Type de résidence ?
Votre équipement actuel ?

Quelle différence entre chaudière basse température et condensation ?

p>A première vue, les chaudières gaz basse température et à condensation sont toutes deux plus performantes et économes en énergie que la chaudière standard au gaz et au fioul. Les chaudières condensation sont cependant plus innovantes et peuvent même pour certains modèles être catégorisées comme « Appareil à Haute Performance Energétique » aussi connues sous le terme de chaudière THPE.

 

Les principales différences reposent entre la chaudière basse température et la chaudière condensation sont : son prix d’achat, le rejet des fumées, son rendement. Ci-dessous un récapitulatif des différences entre ces deux modèles.

 

Type de chaudière Basse Température Bas NOx Condensation
Évacuation des fumées VMC / Shunt /

Conduit de plus de 10ml

Ventouse / Cheminée tubée
Température des fumées 150 / 200°C 50°C
Rendement 90% 100 / 110%
Emplacement Murale / Sol Murale / Sol
Energie Gaz / Fioul Gaz / Fioul / Bois / Granules / Solaire
Entretien Entretien annuel Entretien annuel
Prix Entre 2100 et 4200 euros Entre 3000 et 7000 euros

 

Attention les chaudières fioul sont interdites à la vente depuis le 1er juillet 2022 ! Cependant il est toujours possible de faire entretenir et dépanner ce type d’appareil.

La question la plus posée

Quelles sont les chaudières les plus rentables ?

La chaudière condensation est la chaudière au meilleur rendement permettant de réduire drastiquement vos factures de chauffage par rapport à une chaudière gaz classique. La chaudière au bois quant à elle est la plus rentable sur le long terme, à l’usage. En effet, son prix d’achat est plus élevé cependant à l’usage votre facture d’électricité sera divisée par deux, le bois étant l’un des combustibles les moins cher.

Je contacte un conseiller

Faites une demande de devis en ligne, nos experts vous accompagnerons.