Bricolage n°4 : équilibrer le débit de mon système de chauffage central

27/02/2019 - Les bricoleurs du dimanche

Un bon équilibrage de votre installation est particulièrement important pour votre confort et également pour votre consommation d’énergie. Il s’agit d’un problème courant et souvent méconnu. Cet article vous présentera ce qu’est l’équilibrage d’un système de chauffage et en quoi c’est important :

 

Comprendre le problème

Votre chaudière va permettre de chauffer de l’eau (fluide caloporteur) grâce à la combustion d’une énergie (gaz, fioul…). Ensuite, cette eau chaude va circuler dans votre système entre vos différents radiateurs avant de revenir à la chaudière pour être à nouveau chauffée. C’est votre chaudière qui « pousse » l’eau dans le système (la tuyauterie) grâce à la pression qu’elle impulse.

 

Le débit, c’est la vitesse à laquelle l’eau circule dans le système. Chaque radiateur peut favoriser ou réduire le débit du système.

 

Le système de chauffage est à considérer comme un tout. En effet, si un radiateur favorise trop de débit, les radiateurs suivants risquent de ne plus avoir assez d’eau et de ne pas chauffer assez ! Ainsi, équilibrer son système consiste à faire parvenir le débit adéquat à chacun des radiateurs et donc de fournir la puissance de chauffe (et donc la chaleur) nécessaire à chacun d’entre eux.

Comment savoir si mon système est mal équilibré ?

Mais quels sont donc les symptômes de ce problème ?

 

  • Un confort diminué. En effet, certaines pièces de votre maison / appartement bénéficieront d’une température trop importante alors que d’autres seront à peine tiède. On reconnait le problème car les radiateurs chauds sont les plus proches de la chaudière et les plus froids se trouvent en bout de circuit.
  • Des nuisances sonores. Si la vitesse de l’eau est trop faible à certains points de votre système de chauffage, l’eau en contact avec le métal va parfois entraîner des bulles de vapeur qui peuvent éclater bruyamment.

Pourquoi un bon équilibrage est important ?

C’est un réglage primordial pour votre confort et pour obtenir une température ambiante homogène dans les différentes pièces de votre logement.

 

De plus, votre consommation d’énergie et vos factures risquent d’augmenter. En effet, lorsqu’un système de chauffage est mal équilibré, c’est la pompe (ou le circulateur) de votre chaudière qui va tenter de compenser cette perte de vitesse de l’eau en pompant plus. La sur sollicitation de cet organe de la chaudière entraîne une augmentation des factures.

 

Enfin, pour compenser l’absence de chaleur dans certaines pièces, on va augmenter la température de l’eau chaude de la chaudière, ce qui impliquera également plus de consommation d’énergie.

Réaliser l’équilibrage de mon système

Attention, il s’agit d’une opération qui peut se révéler compliquée ! Il est toutefois possible d’équilibrer soit même un radiateur en bout de circuit qui ne chaufferait pas correctement en ouvrant plus le débit. Si l’ensemble de vos radiateurs sont mal équilibrés, nous vous conseillons de faire appel à un spécialiste.

 

Vous trouverez ci-dessous la marche à suivre.

C’est grâce au té de réglage de votre radiateur que vous pourrez régler le débit. Il faut débuter par le radiateur le plus proche de votre chaudière pour finir par le plus éloigné.

 

  • Commencez par dévisser et enlever le cache de ce té pour accéder à la vis d’équilibrage.
  • Il faut ensuite se munir d’une clef BTR (allen) de la bonne taille. Il suffit alors de le fermer entièrement afin de voir combien de tours sont nécessaires et ensuite de pouvoir les rouvrir de manière adaptée.
  • Le radiateur le plus proche de la chaudière doit être peu ouvert. A chaque fois que l’on change de radiateur en s’éloignant de la chaudière on ouvre plus le débit en tournant un peu plus. Le radiateur le plus éloigné de la chaudière doit être ouvert entièrement.

N’hésitez pas à vous munir d’une feuille afin de noter sur combien de tours chaque radiateur doit être réglé afin de ne pas vous perdre.

 

Le bon équilibrage peut être difficile à trouver, si vous rencontrez des difficultés ou que vos radiateurs sont toujours froids et bruyants, il faudra faire appel à un professionnel. Cette prestation n’est en règle générale pas comprise dans les contrats d’entretien.

 

 

 

Crédits photos Istock