Bricolage n°5 : comment installer des vannes thermostatiques ?

14/06/2019 - Les bricoleurs du dimanche

Une vanne thermostatique, c’est l’embout situé sur le côté haut droit ou gauche de votre radiateur qui vous permet de régler précisément la température en s’adaptant à la température ambiante de votre pièce. Votre vanne doit être changée ? Car elle ne fonctionne plus correctement ou que vous souhaitez installer un modèle connecté ? Voici la marche à suivre pour améliorer votre confort !

 

 

Est-ce que ma vanne est thermostatique ou non ?

Vous avez bien un ou plusieurs robinets pour régler votre chauffage allant par exemple de 1 à 5, mais vous ne savez pas s’il s’agit d’une version thermostatique ?

 

Qu’est-ce-que c’est une vanne thermostatique ?

 

La différence est qu’une vanne (parfois également appelée tête) classique n’adaptera pas la chauffe en fonction de la température de la pièce alors qu’une vanne thermostatique le fera. En effet, si la journée est ensoleillée et que la température monte dans votre pièce, le robinet thermostatique diminuera automatiquement le débit du radiateur pour ne pas consommer inutilement.

Visuellement, quelle est la différence avec une vanne classique ?

 

Pour savoir si vous possédez une vanne thermostatique ou non, il suffit de la dévisser sur votre radiateur. Si vous trouvez derrière le robinet, un corps posé sur l’embout du radiateur reconnaissable par une très fine tige ressortant en son milieu : c’est un robinet thermostatique, si non c’est un robinet classique.

 

Pourquoi choisir une vanne thermostatique ?

 

Combiner des vannes thermostatiques sur ses radiateurs à un thermostat d’ambiance est une bonne manière de réaliser des économies d’énergie grâce à une bonne régulation de la température de votre logement !

Remplacer une vanne thermostatique par une autre

Il s’agit du cas le plus simple. En effet, si votre vanne est thermostatique, vous n’avez pas besoin de toucher au corps posé sur l’embout du radiateur. Il vous suffira donc très simplement de dévisser la tête, d’en acheter une nouvelle et de la revisser.

 

Vous pouvez également replacer une tête thermostatique manuelle par une tête thermostatique électronique (aussi dite motorisée). Ces têtes thermostatiques peuvent être connectées via votre smartphone et permettent de programmer les températures de chaque pièce indépendamment.

Remplacer une vanne classique par une thermostatique

Isoler le radiateur du reste du circuit

Il faudra prendre plus de précautions pour réaliser cette opération. En effet, commencez par éteindre votre chaudière. Ensuite, il faudra enlever le cache et fermer le té ou le coude réglage en vissant l’écrou avec une clef six pans. Attention, il est important de compter le nombre de tour réalisé pour fermer le té afin de repositionner la vanne exactement sur la même position à la remise en service.

La vidange

Si vous avez un logement de plein pied ou si vous travaillez sur un radiateur se situant à l’étage, la pression de votre radiateur n’est pas trop importante. Vous n’êtes donc pas obligés de vidanger entièrement votre système.

Cependant, vous devrez prendre une bassine et protéger votre mur de l’eau qui va s’écouler au moment où vous enlèverez le corps du robinet.

 

Par contre, si vous avez une maison à étage et que vous travaillez sur un radiateur se situant au rez-de-chaussée, il vous faudra obligatoirement vidanger l’intégralité du circuit au niveau de la chaudière.

Démonter l’ancien robinet

Grâce à une clef à molette, vous pourrez dévisser la liaison (un écrou de raccord conique) entre le radiateur et le robinet que vous souhaitez enlever.

 

Il faudra dégager l’ancien robinet. Vous pourrez tirer un peu sur le tuyau pour arriver à l’écarte (il sera peut-être de dévisser un collier de fixation qui maintient le tuyau au mur).

 

Toujours avec votre clef à molette, vous pourrez venir dévisser le corps du robinet. Il se trouve entre le robinet et le tuyau. Si cela ne fonctionne pas, cela peut être à cause du type d’écrou qui peut différer d’un système à un autre. Selon la forme de l’écrou, il peut être obligatoire d’utiliser une autre clef pour le dévisser (par exemple, pour un écrou à six pans).

 

Vous pourrez alors enlever complètement l’ancien robinet.

Installer votre nouveau robinet thermostatique

En règle générale, les dimensions des raccords sont standards mais il vaut mieux vérifier les dimensions surtout si votre radiateur est vieux.

 

Il vous faudra acheter un robinet thermostatique. Selon la configuration de l’installation il vous faudra choisir entre un robinet droit, à l’équerre ou à l’équerre inversée. Pour savoir lequel choisir, il faut regarder si le robinet que vous venez d’enlever était en angle entre le radiateur et le tuyau de chauffage venant du mur (équerre) ou venant par le bas (équerre inversée) ou au contraire s’ils étaient dans la même continuité en venant par la droite ou la gauche (robinet droit).

 

Vissez ensuite le corps du nouveau robinet entre les deux anciens écrous (sauf si vous souhaitez changer les écrous par de nouveaux). Il sera alors nécessaire d’acheter les raccords, de la pâte à joint et de la filasse). Lorsque le corps est en place, il vous faudra bien serrez les deux écrous avec votre clef.

 

Il vous faudra ensuite positionner le robinet thermostatique bien en face de la petite tige ressortant du corps du robinet. Poussez le robinet d’une main et serrez la bague avec votre autre main.

Remise en service de votre système

Ouvrez votre vanne thermostatique sur la température maximum puis remettez votre chaudière en route. Dévissez le té de réglage en le repositionnant comme il était au départ (vous aviez compté le nombre de tours). Il vous faudra alors remettre de l’eau dans la chaudière grâce au robinet se trouvant sous la chaudière pour atteindre une pression comprise entre 1 et 1,5 bar. Vous verrez la pression augmenter petit à petit sur votre manomètre.

 

Il est ensuite conseiller de purger le radiateur concerné car de l’air peut être rentré dans celui-ci lors de l’opération, ce qui pourrez le faire chauffer moins bien. Tout savoir sur la purge en cliquant ici.

N’hésitez pas à appeler l’agence Garanka la plus proche de chez vous, si vous souhaitez faire remplacer vos vannes par un professionnel agréé du chauffage :

Cliquez ici

Crédits photos Istock