Bricolage n°2 : repeindre ses radiateurs soi-même

07/08/2018 - Les bricoleurs du dimanche

Repeindre un radiateur en bon état peut redonner un coup de jeune à votre pièce et peut même constituer un élément décoratif. Vous trouverez ici différentes astuces pour réaliser cette opération selon la forme de votre radiateur. S’il est relativement plat ou au contraire s’il est constitué de nombreux tubes, la technique conseillée sera différente. Attention, cet article ne concerne que les radiateurs à eau.

 

Le matériel nécessaire

Tout d’abord, pensez à acheter le matériel nécessaire afin de réaliser les travaux de peinture avec les outils adaptés et donc dans les meilleures conditions :

 

  • Une bâche en plastique pour protéger le sol
  • Un bac à peinture
  • Un pinceau plat ou un rouleau et un pinceau coudé ou une brosse à rechampir, pour les radiateurs relativement plats
  • Un aérosol, pour les radiateurs avec beaucoup de tubes difficiles d’accès
  • Une sous-couche spécial radiateur si le radiateur n’a jamais été peint
  • Une peinture de la couleur souhaitée, spéciale radiateur pour qu’elle soit résistante à la chaleur, à la rouille et qu’elle ne jaunisse pas (de type glycero pour les radiateurs en fonte)

La préparation

Tout d’abord, il faut éteindre le radiateur et attendre une journée afin d’être bien sûr qu’il soit froid. Cela vous évitera tout risque de brûlure tout en apportant une meilleure adhérence à la peinture.
 
Nettoyez ensuite votre radiateur pour qu’il ne reste aucune trace de poussière ou de saleté (avec de l’acétone ou de l’alcool à brûler) et rincez ensuite à l’eau claire. N’hésitez pas au préalable à poncer votre radiateur (surtout s’il est ancien) avec du papier de verre pour vous assurer d’une surface lisse.
 
Vous pouvez choisir de démonter votre radiateur si vous le souhaitez afin de faciliter l’opération.
 
Enfin, il ne vous restera plus qu’à protéger le sol ainsi que le robinet thermostatique avec une bâche ou du papier journal.

La peinture de radiateurs plats

Comme expliqué, la sous-couche est surtout nécessaire dans le cas où votre radiateur n’a jamais été peint. Si c’est votre cas, commencez donc par appliquer votre sous couche.
 
Tout d’abord, il faut débuter avec les zones les plus difficiles d’accès grâce à un pinceau recourbé et terminer par les zones plates avec un pinceau plat ou un rouleau. Avant de réaliser la deuxième couche, attendez 12 heures. Lorsque la deuxième couche est appliquée, il faut attendre deux jours avant de remettre en route vos radiateurs pour que la peinture soit parfaitement sèche.
 
La meilleure période pour réaliser cette opération est donc le printemps ou l’été pour ne pas souffrir du froid.

La peinture de radiateurs à tubes

Un radiateur présentant une multitude de tubes peut être difficile à peindre avec la méthode présentée au paragraphe précédent. En effet, peindre toutes les tubes n’est pas aisé car ils sont difficiles d’accès. La solution alternative peut être l’utilisation d’un aérosol.
 
Cette méthode de peinture est très facile et on peut facilement doser la peinture selon le rendu souhaité. Par contre, il faut absolument s’équiper des éléments de protections tels que d’un masque, de gants et de lunettes pour réaliser la peinture avec aérosol car des particules volatiles et toxiques sont alors libérées. Il n’est pas conseillé de réaliser cette opération à l’intérieur de votre logement. Il existe en effet un risque important de dépôt de particules de peintures, rendant nécessaire de protéger, et de manière très minutieuse son sol, les murs, plafonds et autres objets présents dans la pièce pour ne rien abimer.