Les vérifications à effectuer en cas de panne

03/12/2018 - Les bricoleurs du dimanche

Vous constatez un problème dans le fonctionnement de votre système de chauffage central gaz ? Plus de chauffage ou plus d’eau chaude ? Vous pourrez trouver ci-dessous les causes de panne les plus simples que vous pouvez résoudre par vous-même. Si le problème est plus complexe ou si vous n’arrivez pas à le résoudre, il faudra faire appel à un professionnel qualifié.

 

Choisissez dans la liste ci-dessous le problème que vous rencontrez :

Je n’ai plus de chauffage

Quels sont les premières vérifications à effectuer lorsque vous constatez que le chauffage ne fonctionne pas ?

 

  • Vérifiez que votre chaudière est alimentée en électricité. Est-ce qu’un voyant d’alimentation est bien allumé ?
  • Vérifiez que vous avez bien le gaz en allumant votre cuisinière. Si ce n’est pas le cas, contactez votre fournisseur de gaz.
  • Vérifiez ensuite que votre chaudière est allumée et en position chauffage (parfois appelé mode hiver). Si ce n’est pas le cas, réglez-la correctement.
  • Vérifiez que la pression de votre chaudière (grâce au manomètre) est comprise entre 1 et 1,5 bar. Le manomètre est un petit appareil de forme ronde sur la surface de votre chaudière présentant un cadran avec des aiguilles.

 

  • Si la pression est inférieure à 1 bar, cela signifie que la pression d’eau de votre circuit est trop faible. Pour y remédier, il va falloir remettre de l’eau grâce à un robinet qui se trouve en général en dessous de votre chaudière.
  • Si cela ne fonctionne toujours pas, dirigez-vous vers le thermostat si vous en avez un. Vérifiez que la température ambiante est inférieure à la température souhaitée dans le réglage de mon thermostat. Si c’est bien le cas et que votre thermostat ne se déclenche pas, essayez de changer les piles.

Si votre chaudière ne démarre toujours pas, cela peut être de nombreuses raison : problèmes électriques, de pression, surchauffe, brûleur défectueux etc … Pour établir ce diagnostic, il faudra faire appel à un professionnel.

Je n’ai plus d’eau chaude

  • Vérifiez que votre chaudière est alimentée en électricité. Est-ce qu’un voyant d’alimentation est bien allumé ?
  • Vérifiez que vous avez bien le gaz en allumant votre cuisinière. Si ce n’est pas le cas, contactez votre fournisseur de gaz.
  • Vérifiez que la pression de votre chaudière (grâce au manomètre) est comprise entre 1 et 1,5 bar. Le manomètre est un petit appareil de forme ronde sur la surface de votre chaudière présentant un cadran avec des aiguilles.
  • Si la pression est inférieure à 1 bar, cela signifie que la pression d’eau de votre circuit est trop faible. Pour y remédier, il va falloir remettre de l’eau grâce à un robinet qui se trouve en général en dessous de votre chaudière.

 

Si votre chaudière ne fonctionne toujours pas, faites appel à un professionnel pour réaliser un diagnostic.

Ma chaudière fuit

  • Vérifiez que la pression de votre chaudière (grâce au manomètre) est comprise entre 1 et 1,5 bar. Si la pression est vraiment supérieure, la soupape de pression peut la faire diminuer en créant des fuites.
  • Purgez vos radiateurs pour faire baisser la pression. Pour connaître la marche à suivre concernant la purge, c’est ici.
  • Si les fuites continuent, je coupe l’alimentation en eau pour éviter un dégât des eaux.

 

Si ces opérations ne permettent pas de stopper la fuite, faites appel à un professionnel pour réparer votre installation.

Ma chaudière est bruyante

Si le bruit survient lorsque j’utilise de l’eau chaude, il peut s’agir d’un problème de pression : les canalisations peuvent contenir de l’air qui empêche la bonne circulation de l’eau dans mon système.

  • Vérifiez que la pression de votre chaudière (grâce au manomètre) est comprise entre 1 et 1,5 bar. Si la pression est vraiment supérieure, la soupape de pression peut la faire diminuer en créant des fuites.
  • Purgez vos radiateurs pour faire baisser la pression. Pour connaître la marche à suivre concernant la purge, c’est ici.

Si vous avez fait les vérifications ci-dessus et que votre problème n’est toujours pas résolu, nous vous conseillons de contacter un professionnel du chauffage.