Qu’est ce que le diagnostic de performance énergétique (DPE) ?

15/10/2019 - Economies d'énergie

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est devenu un élément dont on entend de plus en plus parler lors de la vente, l’achat ou la mise en location d’un logement en France (que ce soit une maison ou un appartement). Afin de tout savoir sur ce document mais également le comprendre, Garanka vous résume les points clefs à connaître concernant le diagnostic d’un bâtiment ou de plusieurs bâtiments.

 

Un DPE, qu’est-ce-que c’est ?

Lors de la vente ou de la mise en location d’un bien immobilier, un diagnostic de performance énergétique (DPE) doit être établi. Ce document comporte toutes les informations générales : type de logement, adresse, surface … Le DPE détaille également les équipements de chauffage, de climatisation et de ventilation ainsi que le type d’énergie. Mais l’objectif principal de ce diagnostic est d’analyser les consommations d’énergie du logement concerné.

 

Cela apporte plus de transparence au futur acheteur ou locataire qui pourra anticiper le niveau de ces factures d’énergie, les travaux nécessaires à l’amélioration énergétique du logement et comparer plusieurs biens entre eux.

Le prix moyen d’un DPE

Le prix de l’établissement du diagnostic va dépendre de votre habitation, de son nombre de pièces et de sa surface. Par exemple, en moyenne pour une maison de 5 pièces, le prix sera compris entre 110 et 160€. C’est le propriétaire qui doit le payer avant de mettre en vente son ou ses bâtiments.

La réalisation du diagnostic

Le DPE fait partie des diagnostics techniques immobiliers remis aux candidats acheteurs lors d’une vente ou aux candidats locataires (avec également l’étude des risques d’amiante et de plomb, des systèmes de gaz et d’électricité, la présence de termites, les risques naturels, miniers et technologiques, l’assainissement ainsi que la loi Carrez). Ces états doivent être annexés à l’avant contrat de vente ou au contrat de location.

 

Le DPE est obligatoire en France depuis janvier 2011 dans les annonces immobilières (mise en ligne ou publication papier). C’est le code de la construction et de l’habitation qui définit les conditions obligatoires d’établissement de ce dossier technique.

Le vendeur devra donc le faire réaliser avant de mettre son appartement ou sa maison en vente ou en location par un diagnostiqueur certifié indépendant et impartial. Ce professionnel réalisera votre DPE grâce à un logiciel réglementé. Il se basera sur une visite du logement concerné et / ou l’analyse des factures des trois dernières années afin d’étudier la quantité d’énergie effectivement consommée. La méthode de calcul du diagnostiqueur provient d’un système d’étude thermique standardisé afin que différents diagnostics soient comparables entre eux. Il s’agit de la méthode de calcul 3CL-DPE.

 

La durée de validité du document est de 10 ans, mais si vous avez réalisé des travaux de rénovation (isolation, changement de système de chauffage ou d’eau chaude sanitaire…), il peut être intéressant pour vous de le refaire pour valoriser les nouvelles performances et les améliorations énergétiquement apportées à l’habitation.

Comprendre les résultats

L’impact énergétique de votre bien immobilier sera représenté dans les résultats par deux étiquettes. Ces étiquettes sont facilement lisibles grâce à la présence de 7 classes et à un code couleur.

  • L’étiquette énergie indique la consommation d’énergie du logement concerné
  • L’étiquette climat représente les émissions de gaz à effet de serre

Chaque étiquette présente une graduation qui va vous indiquer la classe énergétique de votre bâtiment. Cette classe commence de A (très peu polluant) à G (très polluant). Un logement noté A est donc très performant et respectueux de l’environnement tandis qu’un logement noté G est très énergivore et présente des difficultés à être chauffé.

Vous vous demandez peut-être quels sont les différents postes pris en compte dans le calcul de consommation d’énergie de votre DPE ? Il s’agit du chauffage, de l’eau chaude sanitaire, de la climatisation et de la ventilation. Vous trouverez également dans votre DPE d’autres informations comme la consommation annuelle d’énergie exprimée en kWh et en euros.

 

Enfin, une dernière partie du DPE vous permettra de trouver les bonnes idées pour faire des économies d’énergie ainsi que des propositions de travaux adaptées à l’état du logement ou des logements concernés. Bien entendu, les résultats seront très différents entre une habitation en rénovation ou une habitation en construction neuve.

Le DPE construction pour les bâtiments neufs

Ce bilan est également obligatoire pour les constructions neuves ou également les parties neuves de bâtiment qui font l’objet d’un permis de construire afin d’établir leur performance. Pour ce type de construction, c’est le maître d’ouvrage qui fera appel à un diagnostiqueur afin d’établir le DPE et non l’acquéreur.

L’importance du diagnostic de performance énergétique

On peut distinguer trois objectifs principaux quant à l’établissement du DPE tenant lieu de bilan énergétique :

  • Le premier est de répondre à un devoir d’information. En effet, cela donne au futur propriétaire acquéreur ou au futur locataire une idée de l’isolation thermique existante ainsi que du système de chauffage et du prix approximatif des futures factures d’énergie. Cela vous permettra également de comparer les performances énergétiques ainsi que les émissions de gaz à effet de serre de plusieurs bâtiments. Cela peut représenter l’un des critères de choix entre plusieurs logements à l’usage de l’acheteur ou du locataire et ce dès la lecture des différentes annonces immobilières.
  • Un autre objectif est de sensibiliser l’usager à son impact sur l’environnement lors de l’achat d’un bien immobilier.
  • Enfin, le dernier objectif est de guider vers des pistes d’amélioration pour la performance énergétique et environnementale des logements. Cela peut par exemple être des travaux d’isolation pour limiter les déperditions d’énergie ou le remplacement d’un appareil de chauffage vieillissant en mauvais état.

Garanka peut vous conseiller sur les modes de chauffage respectueux de l’environnement qui pourrait améliorer la note de votre DPE tout en diminuant vos factures d’énergie et en améliorant la performance de l’habitation. N’hésitez pas à cliquer sur le bouton ci-dessous pour prendre rendez-vous.

Crédits photos Istock