Augmenter la valeur de son bien grâce à la rénovation thermique

20/05/2021 - Economies d'énergie

Vous envisagez de revendre votre bien immobilier ? Grâce à la rénovation thermique, vous pourrez valoriser votre bien tout en apportant un confort supplémentaire à ses habitants. Quels travaux faut-il réaliser ? Combien vont-ils vous coûter ? Comment les financer ? Quels résultats espérer obtenir ? On vous explique tout dans cet article.

 

En quoi consistent les travaux de rénovation thermique ?

fenêtre maison neuve

Les travaux d’isolation peuvent être multiples, puisqu’ils peuvent aussi bien s’appliquer aux murs, aux sols, ou aux combles de la maison. Ils concernent aussi les systèmes de chauffage ainsi que la ventilation du logement. Enfin, ils doivent s’adapter à la nature du logement.

L’isolation des logements neufs

Les logements neufs, individuels ou non, doivent répondre dès leur construction à des normes strictes en matière d’isolation, listées dans la réglementation RT 2020. Si vous achetez un appartement neuf, vous n’avez rien à faire. Par contre, si vous faites construire votre maison, vous n’avez pas d’autre choix que d’effectuer des travaux d’isolation, que ce soit au niveau des murs, des combles ou des ouvertures.

Les travaux d’isolation pour un logement ancien

 

Pour les logements anciens, soit de plus de 40 ans, les travaux d’isolation ne sont pas obligatoires. Par contre, ils permettent de réaliser de grandes économies d’énergie tout en augmentant la valeur du bien ! En effet, qui dit rénovation thermique dit moins de dépenses en chauffage, et donc un argument de taille au moment de la mise en location ou la revente du bien.

Idéalement, la rénovation thermique d’un logement ancien doit se faire à différents endroits pour une isolation complète. Cependant, il faut savoir que l’essentiel des déperditions de chaleur se fait par les murs et les fenêtres ! À eux seuls, les murs sont ainsi responsables de plus d’un quart des déperditions. Ce sont les types de travaux à privilégier pour une amélioration immédiate du confort du logement.

 

Plombier sur une pompe à chaleurDe nouveaux systèmes de chauffage

 

Pour des résultats optimaux, les travaux d’isolation thermique doivent être complétés par une rénovation des systèmes de chauffage. Vous avez donc la possibilité d’améliorer le système existant ou de le remplacer par un nouveau système, idéalement, qui fonctionne grâce à une énergie renouvelable.

Pour choisir un système de chauffage adapté, vous devez considérer deux critères :

  • La puissance, définie en fonction du volume à chauffer
  • Le rendement, défini en fonction du rapport entre l’énergie consommée et la chaleur produite

Si une puissance élevée n’est pas toujours nécessaire, il vaut mieux viser un système à haut rendement pour des économies d’énergie plus importantes. Pour information, un chauffage électrique présente le moins bon rendement, alors qu’un poêle à bois ou à granulé offre un rendement élevé.

À combien s’élève le montant des travaux de rénovation thermique ?

Si vous réalisez des travaux de rénovation thermique en vue d’une revente, vous devriez bien évaluer le coût des travaux afin d’être sûr d’avoir un retour sur investissement. Voici, à titre indicatif, les tarifs généralement pratiqués.

le prix de votre système de chauffageLes prix moyens des travaux d’isolation thermique

 

Vous l’avez compris, l’isolation thermique d’un logement passe par divers types de travaux. Le prix de l’isolation thermique de votre logement dépend donc du type de travaux que vous souhaitez effectuer. Dans tous les cas, vous devez savoir que l’isolation thermique représente toujours un certain investissement, qui se montrera rentable sur le court comme sur le long terme.

Pour chaque type de travaux, le prix peut également varier en fonction de l’isolant employé, de la configuration du logement, et bien entendu, du professionnel auquel vous ferez appel. Il est cependant possible de définir des prix moyens pour chaque poste de travaux :

isolation des combles : de 20 € à 50 € le m² environ ;
isolation des murs : de15 € à 75 € le m² environ ;
isolation de la toiture extérieure : de 50 € à 80 € le m² environ.

 

tirelire cochon sur radiateurDes aides pour favoriser la rénovation thermique des logements

Au sein d’une dynamique globale de transition énergétique, la rénovation thermique des logements est devenue un objectif majeur pour le gouvernement. Pour encourager les ménages à effectuer ces travaux, l’État a donc mis en place divers dispositifs financiers et fiscaux accessibles aux particuliers. Certaines de conditions de revenus s’appliquent en fonction des dispositifs et les travaux doivent impérativement être réalisés par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

MaPrimeRénov’ : une aide forfaitaire accessible sous conditions de ressources et en fonction du montant des travaux. Cette aide est cumulable avec l’ensemble des dispositifs listés ci-dessous.

  • La TVA à taux réduit de 5,5 %, pour les travaux de rénovation énergétique. Cette aide s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises telles que les SCI.
  • Les aides de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat), comme les programmes Habiter Mieux et Habiter Mieux Sérénité, qui peuvent financer jusqu’à 50% du montant des travaux. Elles s’adressent aussi bien aux propriétaires bailleurs qu’aux propriétaires occupants.
  • Le dispositif des CEE (Certificats Économie d’Énergie), qui permet d’obtenir une prime auprès des distributeurs d’énergie (gaz, électricité).
  • Les aides des collectivités territoriales (commune, département, région).
  • Les aides des caisses de retraites.

Nos équipes à votre service

Vous avez d’autres questions sur la valorisation de votre bien immobilier grâce à la rénovation énergétique ? Contacter nos experts qui répondront à toutes vos questions !

PRENDRE RDV

Photos Garanka et iStock