Chaudière à condensation ou chaudière classique : quelles différences ?


Faire le choix du système de chauffage adapté à vos besoins n’est pas si simple. Avant d’installer votre chaudière gaz à condensation ou classique il est nécessaire de connaitre leurs caractéristiques. Comment faire le bon choix entre une chaudière condensation ou classique ? Retrouvez dans cet article les avantages et inconvénients de ces deux modèles.

 

 

Différences entre une chaudière à condensation et une chaudière classique

La chaudière gaz à condensation et classique produisent toutes les deux de la chaleur via la combustion du gaz. Alors que pour la chaudière classique les fumées sont évacuées à l’extérieur de la maison directement, la chaudière à condensation récupère une partie de la chaleur des fumées avant de les évacuer hors de votre logement par un système de conduits appelé « ventouse ».

Chaudière à condensation

Avantages

  • Rendement énergétique supérieur à 100%
  • Respectueuse de l’environnement
  • Système économique
  • Eligibilité aux aides
  • Consommation de gaz minime
  • Convient à toutes les zones géographiques et climat
  • Compact et facile à installer
  • Longue durée de vie : 20 ans environ

Inconvénients

  • Raccordement à une évacuation des eaux usées indispensables
  • Accès ou installation nécessaire selon le type de combustible (gaz ou propane)
  • Prix d’achat élevé
  • Prix du gaz

Chaudière classique

Avantages

  • Longue durée de vie : 20 ans environ
  • Convient à toutes les zones géographiques et climat
  • Chaudière moins chère

Inconvénients

  • Rendement énergétique moins performant : entre 80 et 90%
  • Entretien annuel de la chaudière
  • Non éligible aux aides de l’Etat
  • Prix du gaz

Avantages et inconvénients de la chaudière à condensation

AVANTAGES

 

La chaudière à condensation est un équipement de chauffage qui vous apportera confort et chaleur. C’est un des modèles au gaz le plus installé par les ménages. Parmi ses avantages :

 

  • Economique : meilleure performance énergétique qu’une chaudière classique. Avec ce système, vous verrez le montant de vos factures diminuer. Selon une étude de l’ADEME, l’installation d’une chaudière à condensation permet aux ménages français de diminuer la consommation annuelle des ménages de 20-30%.

 

  • Rendement énergétique : les chaudières à condensation THPE (Très Haute Performance Energétique) sont les plus performantes. L’indicateur de performance (Etas) varie entre 92 et 94%.

 

  • Primes financières : en installant une chaudière à condensation, vous serez éligibles aux différentes aides de l’Etat : MaPrimeRénov’, MaPrimeRénov’ Sérénité pour les revenus les plus modestes, Prêt à taux zéro, TVA réduire, aides des collectivités locales…Pour bénéficier d’une prime, vous devrez faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’environnement).

 

  • Ecologique : la chaudière condensation consomme moins de combustibles qu’un modèle classique et rejette moins de CO2 dans l’atmosphère. Par ce fonctionnement, elle agit pour le respect de l’environnement.

 

Il est conseillé de coupler ce type d’appareil avec des radiateurs basse température pour faire de plus amples économies d’énergie.

INCONVENIENTS

 

  • Prix à l’achat : selon le modèle de chaudière à condensation (murale, au sol, classique, basse température, bois…) le coût sera différent en ajoutant à cela la marque choisie. Il faut compter un budget de 3000-5000€. Parmi les marques de référence en France, on peut mentionner : Saunier Duval, elm Leblanc, Dedietrich, Frisquet, Vaillant.

 

  • Installation : pour l’installation de ce type d’appareil, il est obligatoire de le raccorder au réseau des eaux usées de la ville. En effet, la chaudière à condensation peut rejetter jusqu’à 10 litres de condensats par jour. Cette eau est issue de la condensation de la vapeur d’eau contenue dans les fumées.

Avantages et inconvénients de la chaudière classique

AVANTAGES

  • Confort : chauffe rapide de l’ensemble du logement.

 

  • Prix d’achat : le coût d’une chaudière gaz classique est bien moins élevé que la chaudière à condensation. Il se situe entre 1500 et 2500€. Cependant, du fait de la consommation d’énergie importante, le prix gagné à l’achat sera vite dépassé sur le long terme.

 

  • Simple d’installation : vous n’avez pas besoin d’avoir de l’espace dans votre logement pour ce type d’appareil. Votre habitation est directement raccordée au gaz de ville.

INCONVENIENTS

 

  • Rendement énergétique : l’efficacité énergétique saisonnière (ETAS) est inférieure à la chaudière gaz à condensation atteignant les 10% en moyenne. Ce modèle consomme en effet plus d’énergie. C’est un système énergivore puisqu’il chauffe l’eau du circuit à une température pouvant atteindre les 90 degrés.

 

  • Non éligible aux aides

 

  • Installation : comme pour la chaudière à condensation, cet appareil nécessite un raccordement au réseau de gaz de ville ou l’installation d’une citerne de stockage du propane. Il sera nécessaire de créer une évacuation des gaz et des fumées vers l’extérieur de votre habitation.

 

Bon à savoir : les chaudières classiques sont interdites à la vente depuis septembre 2018. Les chauffagistes installent des chaudières à condensation à leur place dans tous les logements individuels ou collectifs. Le gaz n’étant pas une énergie renouvelable, l’éligibilité aux aides financières de la chaudière gaz classique n’est plus possible. Il existe toutefois une dérogation permettant d’installer une chaudière classique actuelle, également appelée BasNox dans des logements collectifs seulement si l’évacuation des fumées est réalisée par un conduit collectif non compatible avec les chaudières à condensation.

Comment choisir la chaudière gaz adaptée à vos besoins ?

Parmi les différents choix s’offrant à vous lors de vos travaux de rénovation ou de construction, il peut être difficile de choisir la meilleure solution. Il faut prendre en compte différents critères :

  • La localisation de votre logement : vous aurez besoin d’avoir un accès au gaz de ville ou alors d’un espace de stockage du propane sur votre terrain. Attention aussi, si vous avez des conduits d’évacuation collectif, l’installation d’une chaudière à condensation serait impossible. Il faudra vous tourner sur une chaudière de type Bas Nox.

 

  • La taille de votre logement : critère indispensable pour connaitre la puissance adaptée à vos besoins selon le nombre de personnes dans l’habitation et la consommation quotidienne.

 

  • L’énergie utilisée : pour un appartement, une chaudière au gaz sera installée alors que dans une maison vous aurez le choix entre le gaz, le bois, granules ou le solaire. A noter les chaudières au fioul sont interdites à la vente à partir du 1er juillet 2022.

 

  • Votre budget : une chaudière à condensation est plus chère à l’achat mais vous permettra de faire des économies d’énergie sur le long terme. Aussi, vous pourrez bénéficier de diverses primes financières.

Dans tous les cas, avant d’installer à système de chauffage, assurez-vous d’avoir une bonne isolation du logement. Une garantie de la performance énergétique de vos équipements !

Les équipes Garanka répondent à vos questions

Vous effectuez des travaux de rénovation ou de construction ? Nos experts chauffagistes répondent à toutes vos questions et vous proposent un devis rapide et gratuit pour l’installation d’une chaudière gaz à condensation ou classique. Contactez-nous dès maintenant !

Prendre rendez-vous