Isolation thermique : par l’intérieur ou par l’extérieur ?


L’isolation d’un bâtiment permet de réduire les déperditions de chaleur et, par conséquent, de réaliser des économies d’énergie en minimant les besoin en chauffage et en climatisation. Il existe deux grandes familles d’isolation : l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur. Mais comment savoir si l’isolation intérieure ou extérieure est la plus appropriée pour votre projet ?

 

Bien isoler sa maison : pourquoi ?

Réduction des ponts thermiques et de la condensation

 

Une maison construite avant 1974 consomme énormément d’énergie du fait des déperditions thermiques importantes. Selon l’Ademe, jusqu’à 30% de pertes par le toit, 25% par les murs et 15% par les fenêtres. C’est pourquoi il est très important d’isoler votre maison par l’intérieur ou par l’extérieur afin de :

 

  • Réaliser des économies d’énergie ;
  • Vivre avec une température confortable été comme hiver ;
  • Augmenter la valeur de votre bien ;
  • Réaliser moins d’entretien dans votre logement.

L’isolation est une problématique d’autant plus importante puisque dans une lutte contre le réchauffement climatique, le gouvernement prévoir dès le 1er janvier 2025, l’interdiction à la location des logements classés G. Puis l’interdiction des logements classés F dès 2028. Une amélioration de sa classe énergie présente sur le Diagnostique de Performance Energétique passe par la réalisation de travaux d’isolation (isolation des murs, de la toiture, des fenêtre, du plancher…). Mais est-ce plus efficace et avantageux d’isoler par l’intérieur ou par l’extérieur ?

En faisant appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) vous pourrez bénéficier des aides de l’Etat.

L'isolation thermique par l'intérieur (ITI)

L’Isolation Thermique par l’Intérieur (ITI), permet, comme son nom l’indique, de mettre de l’isolation à l’intérieur de votre logement sur l’ensemble des éléments concernés. C’est la technique la plus utilisée en France en rénovation ou en construction de bâtiments neufs du fait de la facilité d’exécution et de son coût plus faible. Cependant, l’isolation en continue sera moins efficace qu’une isolation par l’extérieur. Par exemple, il y aura des ponts thermiques au niveau d’un mur de refend ou d’un plancher intermédiaire. C’est alors que vous aurez des parois froides pouvant être réduites par la mise en place de retours d’isolants.

Avantages et inconvénients

AVANTAGES INCONVENIENTS
Conseillée pour l’extension d’un logement ou une construction La pose peut être complexe sur certains murs
Finition intérieure qualitative Perte d’espaces dans chacune des pièces
Supprime les problèmes de condensation, d’humidité et de murs froids Changement des tuyauteries intérieures et revoir les installations électriques
Réduction importante des déperditions thermiques Obligation de quitter le logement lors des travaux
Mise en œuvre d’un système thermo-acoustique pour un meilleur confort Décoration et aménagement à refaire dans le cas d’une rénovation
Isolation, rapide et facile à réaliser. Coût peu onéreux. Assurer la continuité de l’isolant au niveau du pied de mur en prolongeant l’isolation jusque sous le plancher bas

 

L'isolation thermique par l'extérieur (ITE)

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) permet, comme son nom l’indique, d’isoler son logement sur le côté extérieur du bâti. C’est une technique très efficace mais plus coûteuse permettant de finir l’isolation thermique de sa maison en supprimant les ponts thermiques. En effet, en isolant par l’extérieur c’est comme si vous fermiez votre logement par de l’isolant.

En ITE, il existe 4 types de façade :

 

  • La façade chaude : Il existe deux solutions de façades chaudes, toutes deux économiques. La solution par parement, c’est à dire en utilisant de l’enduit par exemple qui devra adhérer à son support. La deuxième solution par parement utilise de l’acier ou du zinc qui est fixé avec une fine couche d’air sur l’habillage.
  • La façade légère (ou bardage double peau) : C’est une solution légère et économe en matériaux. Cette solution permet de garder l’air extérieur et son humidité en contact avec l’isolation. Elle est très facile à mettre en place.
  • La façade ventilée : C’est une technique pouvant être utilisée avec de nombreux matériaux différents tels que le verre, le métal, la pierre le bois, le parements pleins…L’isolant thermique, l’ossature secondaire et le parement de la façade seront déposés sur un béton maçonné ou banché avec entre les deux un espace de ventilation.
  • La façade avec double mur : Qui dit double mur dit isolation non visible ! Cette technique permet d’isoler entre deux murs. L’un est à l’intérieur et porteur et l’autre à l’extérieur et utilisé comme parement et protection de l’isolation.

Faire une déclaration de travaux pour de l’ITE

 

Alors que l’isolation par l’intérieur ne demande aucune déclaration, l’isolation par l’extérieur si ! C’est pourquoi il est obligatoire, avant d’entamer les travaux, de prendre connaissance des règles de l’urbanisme de la commune.

Il est aussi obligatoire de faire une déclaration préalable de travaux puisque les travaux vont modifier l’aspect extérieur de votre maison. Cette déclaration, réalisée auprès de votre mairie, permet à l’administration de vérifier que ce projet de rénovation respecte les règles d’urbanisme.

 

Avantages et inconvénients

 

AVANTAGES INCONVENIENTS
Réduction importante des déperditions thermiques du logement Coût plus onéreux
L’espace intérieur des pièces reste inchangé Réduction de l’espace extérieur
Pas de décoration intérieure à refaire Modification de la façade extérieure de la maison mais aussi de la toiture et des ouvertures
Plus efficace que l’isolation intérieure sur les ponts thermiques Réalisation d’une avancée de la couverture et du toit, et modification du système de récupération des eaux de pluie
Pas obligatoire de quitter son logement durant les travaux Tous les logements ne peuvent pas réaliser une isolation par l’extérieur
Obligation de faire une déclaration de travaux et de consulter les règles d’urbanisme de la commune
Isolation des appuis de fenêtres et des linteaux obligatoires. Ne pas le réaliser engendrerait jusqu’à 18% de déperdition thermique

 

Peut-on isoler par l'intérieur et l'extérieur ?

L’isolation intérieure et extérieure sont compatibles, c’est la double isolation

 

Oui il est possible d’isoler par l’intérieur à certains endroits de votre logement et par l’extérieur dans d’autres parties de votre maison. Il est aussi possible d’isoler par l’intérieur et l’extérieur au même endroit de votre habitation. Mais attention, selon votre maison il ne sera pas toujours possible de réaliser ces travaux et cela ne sera pas toujours très rentable.

 

  • Isoler par l’intérieur et l’extérieur au même endroit : il faut savoir qu’une première couche d’isolation, qu’elle provienne de l’ITI ou l’ITE, est très efficace ! Il n’est donc pas vraiment nécessaire d’y allouer un budget même si vous pourriez optimiser à 100% la performance énergétique de votre bien.
  • Isoler par l’intérieur et par l’extérieur sur des parties différentes : il est possible de prendre cette option, cependant il y aura différents critères à respecter. Il est nécessaire de faire appel à un professionnel qui pourra vous aiguiller dans votre projet de rénovation énergétiques.

Quelle est la meilleure isolation ? Extérieure (ITE) ou intérieure (ITI) ?

Il n’y a pas de réponse à cette question. Chacune des deux solution ont leurs avantages et leurs inconvénients comme nous avons pu l’expliquer dans cet article. D’un côté l’isolation par l’intérieur engendrera des coûts plus faibles et aucune démarche administrative tout en faisant réduire drastiquement les déperditions thermiques. De l’autre, l’isolation par l’extérieur est plus cher cependant elle sera plus efficace pour la réduction des ponts thermiques.

 

L’ITI pourra être choisie dans le cadre d’un projet d’isolation et de modification de l’intérieur du logement alors que l’ITE sera choisie dans le cadre d’un projet d’isolation et de rénovation de la façade du logement.

 

Aussi l’efficacité des travaux d’isolation dépendra du type d’isolant choisi. Il existe différents critères de choix d’un isolant :

  • La conductivité thermique
  • La résistance thermique
  • Le déphasage thermique c’est à dire le temps que va mettre la chaleur à traverser un matériau.

Ensuite il y a le choix du type d’isolant :

  • Un isolant biosourcé, c’est à dire naturel et respectueux de l’environnement comme la ouate de cellulose, le liège expansé, les plumes de canard…
  • Un isolant minéral comme la laine de verre ou la laine de roche
  • Un isolant synthétique comme le polystyrène.

Au jour d’aujourd’hui, ce sont le liège expansé et la ouate de cellulose qui sont les plus isolants.

Vos questions les plus fréquentes

Est-ce que l’isolation extérieure est efficace ?

C’est la solution idéale sur le plan de la performance thermique. Elle ne nécessite pas de déménagement pendant les travaux et n’a aucun impact sur la surface habitable. Les économies d’énergie sont donc au rendez-vous avec le confort. Les bémols résident dans l’obligation de revoir la toiture et les diverses installations comme les volets battants. La luminosité du bâtiment est réduite à cause des isolations des tableaux et appuis des fenêtres. Son coût peut être assez élevé selon le type de projet.

Quelle est la meilleure isolation pour une maison ?

Selon votre projet et votre budget, autant l’isolation par l’intérieur (ITI) que par l’extérieur (ITE) sera efficace.