Comment éviter une intoxication au monoxyde de carbone?


Le monoxyde de carbone est un gaz incolore, inodore et toxique. Il est produit lors de la combustion de matières carbonées comme le charbon, le bois, le gaz naturel, le kérosène ou le mazout. Pour éviter une intoxication au monoxyde de carbone, il faut s’assurer que les conduits d’évacuation des gaz de votre chaudière sont dégagés et qu’il n’y a pas de fuite. Ensuite, il faut faire entretenir votre chaudière par un professionnel qualifié au moins une fois par an. Voici comment procéder.

 

Comment savoir si la chaudière dégage du monoxyde de carbone?

Comment se prémunir d’une intoxication au monoxyde de carbone?

Que faire après une intoxication légère au monoxyde de carbone?

Comment savoir si la chaudière dégage du monoxyde de carbone?

Lors de l’entretien annuel obligatoire de votre chaudière

L’entretien annuel d’une chaudière est obligatoire… et pour une bonne raison. Grâce à cette maintenance, le chauffagiste professionnel va mesurer le taux de monoxyde de carbone (CO) émis par votre système de chauffage. Voici quelques indications:

  • Taux de monoxyde de carbone inférieur à 10ppm (partie par million) : aucun risque. Le taux de monoxyde de carbone émis par votre chaudière est normal. Vous êtes en sécurité.
  • Taux de monoxyde de carbone compris entre 10 et 50 ppm: le chauffagiste considère la situation anormale. Le technicien vous en informera qu’il doit contrôler le tirage du conduit de fumée et la ventilation de la pièce où se situe la chaudière. Ces vérifications se font lors de l’entretien annuel obligatoire de votre chaudière.
  • Taux de monoxyde de carbone égale ou supérieure à 50ppm: la situation est dangereuse et des mesures doivent être prises immédiatement pour vous mettre en sécurité. La première étape est d’arrêter la chaudière jusqu’à l’identification du problème, sa réparation. une fois effectués, la chaudière pourra être de nouveau mise en service et contrôlée.

Quels sont les effets d’un trop grand excès d’air lors du réglage d’un brûleur?

Lorsque la régulation de température a besoin d’une augmentation rapide de la puissance thermique du brûleur, la vanne de gaz s’ouvre en retard par rapport à la vanne d’air. Ainsi, Le mélange gaz/air passera par une phase de manque de gaz qui n’a pas d’impact sur le fonctionnement de la chaudière. Cependant, lorsque la régulation de la température a besoin de diminuer rapidement la puissance de chauffe, la vanne de gaz se ferme en retard par rapport à celle de l’air et le mélange peut être trop riche en gaz et manquer d’air. Une telle situation engendre la formation de CO avec un risque d’intoxication au monoxyde de carbone.

Quel chauffage produit du monoxyde de carbone?

Tous les systèmes de chauffage utilisant un combustible tel que le gaz, le fioul, le bois ou le charbon émettent du monoxyde carbone. Les systèmes de chauffage fonctionnant à l’électricité n’émettent pas de monoxyde de carbone.

Comment se prémunir d'une intoxication au monoxyde de carbone?

Quelles sont les recommandations pour éviter la formation de monoxyde de carbone?

Comme le monoxyde de carbone est un gaz inodore et incolore, il ne vous sera pas possible de vous rendre compte par vous même si votre logement contient un taux anormal de monoxyde de carbone. Cependant, vous pouvez identifier les potentielles sources de monoxyde de carbone. voici comment procéder.

  1. Repérez les sources de monoxyde de carbone (appareils de chauffage, véhicule à moteur à combustion, cuisinière au gaz, réfrigérateur au propane, les outils qui fonctionnent avec de l’essence comme les tronçonneuses, etc)

Comment éviter une fuite de monoxyde de carbone?

Le mieux est de faire appel à un chauffagiste professionnel qui vérifiera tous les composants de votre chaudière.

Que faire après une intoxication légère au monoxyde de carbone?

En cas d’intoxication légère ou de suspicions d’intoxication au monoxyde de carbone, voici la marche à suivre selon les recommandations du gouvernement français:

  1. Aérez immédiatement le logement en ouvrant toutes les portes et fenêtres
  2. Arrêtez les appareils à combustion si possible
  3. Evacuez le logement
  4. Appelez les secours: en priorité, appelez les pompiers (18). Si une personne est inconsciente, appelez le Samu (15).
  5. Ne rentrez pas chez vous avant qu’un professionnel inspecte la maison et contrôle le taux de monoxyde de carbone à l’intérieur.

Combien de temps le monoxyde de carbone reste dans le sang?

Le monoxyde de carbone inhalé par les poumons passe ensuite dans le sang et se fixe à l’hémoglobine. Le monoxyde de carbone est évacué par voie pulmonaire une fois que la personne intoxiquée n’est plus exposé au gaz. Un adulte en bonne santé peut mettre en 3 et 4 heures pour évacuer le monoxyde de carbone de son sang.

Faites appel à Garanka pour entretenir votre chaudière

Nos experts sont à votre disposition pour venir effectuer l’entretien annuel obligatoire de votre chaudière gaz ou fioul. Contactez nous dès maintenant pour recevoir un devis gratuit et sans engagement.

Prendre RDV