Se chauffer grâce aux énergies renouvelables

03/12/2018 - Installation / Remplacement

Il existe dorénavant des manières écologiques de se chauffer. Elles fonctionnent de la même manière qu’un chauffage central  en remplaçant un combustible classique par une énergie renouvelable. Les solutions les plus courantes sont les suivantes : les pompes à chaleur, le chauffe-eau solaire et le chauffe-eau thermodynamique. Pour en savoir plus sur ces différentes solutions, c’est ici :

 

La pompe à chaleur

Une pompe à chaleur ne va pas fonctionner uniquement grâce à de l’énergie renouvelable mais en partie. En effet, elle va utiliser la chaleur présente dans le sol, l’air ou l’eau (selon le modèle) en limitant l’utilisation d’électricité pour faire fonctionner ses principaux éléments : pompes, compresseurs, vannes et cartes électroniques. Grace à son système thermodynamique, à l’image d’un réfrigérateur inversé, ce type d’installation rejette 3 à 4 fois moins de gaz carbonique qu’une chaudière classique.

 

Un des avantages de la pompe à chaleur, c’est sa capacité à produire de l’eau chaude à la fois pour le chauffage de votre maison et l’eau chaude sanitaire.

 

Il existe trois technologies courantes de pompes à chaleur pour les logements individuels:

  • La pompe à chaleur géothermique qui puise la chaleur dans le sol ou l’eau
  • La pompe à chaleur aérothermique qui la puise dans l’air intérieur ou extérieur
  • La pompe à chaleur hydrothermique qui la puise dans une nappe phréatique (nettement moins répandue en parfois soumise à des autorisations).

Sa principale contrainte c’est la nécessité d’installer un élément à l’extérieur. Il est important de noter que d’importants progrès ont été faits ces dernières années pour réduire le bruit généré par ces équipements.

Le chauffe-eau solaire

Comme son nom l’indique, un chauffe-eau solaire va venir chauffer votre eau chaude sanitaire grâce à de l’énergie solaire. Cette technologie implique donc l’installation de panneaux solaires sur votre toit ou dans votre jardin.

 

Il existe 3 solutions pour installer les panneaux sur votre toit:

  • Une intégration sur-toiture : c’est la mise en place la plus simple grâce à un système d’accroche qui passe entre les tuiles et se fixe la charpente. Les panneaux sont ensuite posés sur cette structure.
  • Une intégration en-toiture : c’est la mise en place la plus esthétique. On enlève les tuiles au niveau des panneaux et on intègre directement les éléments dans la toiture.
  • Une installation en toit terrasse : c’est la mise en place d’une structure sur laquelle sont fixés les panneaux et permettant de les orientés correctement vers le soleil.

 

Il s’agit d’une technologie complémentaire à un système de chauffage traditionnel. En effet, cette technologie ne permet pas d’agir sur la température ambiante de votre maison mais seulement sur l’eau chaude sanitaire. De plus, l’énergie solaire ne suffit pas toujours à répondre aux besoins d’eau chaude d’une famille : cela dépend beaucoup de l’ensoleillement de votre zone géographie qui fluctue parfois d’une année sur l’autre mais également de la surface de panneaux solaires installée. En général, ce type de chauffe-eau vous permet de répondre au minimum à 50% de vos besoins.

 

Cette solution vous permettra de réaliser des économies d’énergie et de ne presque plus consommer de combustible en été !

 

Attention, toutes les maisons ne se prêtent pas forcément à la mise en place d’’un système solaire ! L’orientation de la toiture, et l’environnement à proximité peut empêcher la mise en place d’un tel système (ombre par des arbres, des immeubles, orientation de la toiture au nord…)

Le chauffe-eau thermodynamique

Ce chauffe-eau fonctionne avec la même technologie que certaines pompes à chaleur : l’aérothermie. Il va capter l’énergie présente dans l’air pour chauffer votre eau. Cette solution permet d’économiser plus de 50% d’énergie par rapport à la production d’eau chaude sanitaire par  une chaudière.

 

Pour installer ce chauffe-eau, il faut de préférence un local annexe au logement où la température ne tombe pas en dessous des 5°C. Sinon il faudra installer une gaine pompant l’air dans une pièce voisine. A savoir également que ce système ne permet pas de produire le chauffage de votre logement. Un second équipement devra être installé à cet effet (chaudière, poêle à bois….)

Les autres solutions

Il existe également d’autres technologies, moins répandus, également économes en énergies et qui utilisent principalement des sources d’énergies renouvelables pour produire directement ou indirectement de la chaleur.

 

  • Le système solaire photovoltaïque : il permet de produire de l’électricité grâce aux rayonnements du soleil. Cette électricité peut être utilisée pour faire fonctionner une pompe à chaleur ou d’autres systèmes de chauffage électriques.
  • Le poêles à bois / granulés / pellets : ce sont des solutions basées sur la combustion du bois ou de dérivés. Ces équipements sont généralement placés dans une pièce principale et diffusent la chaleur naturellement dans le logement. Les contraintes de ce type d’équipements sont l’homogénéité de la température dans le logement, le stockage et l’alimentation en combustible ainsi que le nettoyage fréquent du foyer pour enlever les cendres.
  • Le système solaire combiné : il s’agit d’un système solaire thermique, qui permet de produire de l’eau chaude à partir du rayonnement solaire. Cet équipement permet également de produire de l’eau chaude pour le chauffage. Son installation demande la mise en place de ballon d’eau chaude de grande capacité ainsi que de modules hydrauliques complémentaires. Cela nécessite de la place et un investissement complémentaire conséquent.

Les gammes de prix

Combien coûte en moyenne les principaux équipements de chauffage utilisant une énergie renouvelable ? C’est en effet, l’un des critères importants lorsqu’on décide de son type d’équipement.

 

Une pompe à chaleur vous coutera entre 8 000 et 16 000€ selon le type choisi, la puissance et sa performance. Un système solaire thermique vous coutera entre 5 000 et 8 000€ selon le nombre de panneaux, la technologie et la capacité du ballon. Un système de ballon thermodynamique vous coutera entre 2000 et 4 000€ en fonctionnant de la capacité du ballon et la performance de l’équipement.

 

Des aides existent également pour vous permettre de financer votre projet de remplacement. Pour en savoir plus sur ces aides, cliquez ici.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Ou prendre rendez-vous ?

 

Consultez nos prestations Garanka en cliquant ici.