Un chauffe-eau est-il nécessaire avec une pompe à chaleur ?

19/03/2020 - Installation / Remplacement

Le terme « eau chaude sanitaire » désigne l’eau chaude de tous vos points d’eau à la maison : vos lavabos, éviers, douche, baignoire … Lorsque vous choisissez d’installer une pompe à chaleur (PAC) de type air/eau chez vous, différents choix seront possibles pour assurer la production de votre eau chaude sanitaire. Nous vous expliquons tout sur cette possible amélioration énergétique de votre maison :

 

Le résumé du fonctionnement d’une pompe à chaleur air/eau

Une pompe à chaleur de type air/eau permet d’assurer le chauffage de votre maison afin de bénéficier d’une température intérieure optimale et confortable. C’est un système de chauffage que vous pouvez choisir en remplacement de votre ancienne chaudière fonctionnant aux énergies gaz ou fioul par exemple. Il s’agit d’un système de chauffage dont on parle de plus en plus car il est économique, écologique et performant.

 

Pourquoi ? Parce que la pompe à chaleur de type air/eau utilise en partie une source d’énergie renouvelable pour assurer son fonctionnement : les calories présentes dans l’air ambiant extérieur. C’est une énergie gratuite !

Le fluide frigorigène présent dans votre système change d’état grâce à la chaleur de ces calories : il devient gazeux puis à nouveau liquide grâce à votre système (compresseur et condenseur). Ces changements d’état du fluide frigorigène permettent de générer l’énergie nécessaire pour chauffer l’eau circulant entre vos radiateurs. Ainsi grâce à votre jardin, vous pourrez réaliser de belles économies d’énergie tout en réduisant votre empreinte écologique. Même si elle utilise en partie de l’électricité, la PAC présente des rendements très intéressants que l’on peut notamment mesurer et comparer grâce à un indicateur : le COP (coefficient de performance).

 

De nombreux produits pompes à chaleur de différentes marques existent actuellement sur le marché : Saunier Duval, Atlantic, Daikin etc… Vous trouverez des pompes à chaleur de différentes marques, gammes et fonctionnalités.

 

Une question qui est souvent posée concerne la fonctionnalité de production d’eau chaude sanitaire : mais comment la pompe à chaleur peut-elle assurer la production de l’eau chaude consommée dans une maison dans différents points d’eau : lavabos, éviers, baignoire, douche … ? Est-ce intégré ? Est-ce un coût supplémentaire qu’il faudra prévoir et inclure dans le prix ?

Des solutions qui peuvent varier selon vos besoins

Avant de penser à une solution de production d’eau chaude sanitaire en particulier, il est toujours nécessaire de bien cibler votre besoin et vos habitudes quotidiennes. C’est une étape nécessaire, peu importe l’appareil que vous choisirez (chaudière gaz, PAC…)

 

En résumé, il existe des systèmes de production d’eau chaude sanitaire directement intégrés dans votre pompe à chaleur et d’autres qui seront séparés. Il est important qu’un professionnel d’installation de pompe à chaleur, comme Garanka par exemple, réalise une étude de dimensionnement avant de réaliser votre devis.

 

En effet, la puissance nécessaire au bon fonctionnement de votre pompe à chaleur varie selon une multitude de points : la surface de votre logement, la température intérieure habituelle, votre isolation thermique, un climat hivernal rigoureux ou non, la température d’eau de chauffage nécessaire selon vos types de radiateur, votre nombre de points d’eau, le nombre d’habitant du foyer etc…

Les pompes à chaleur avec production d’eau chaude sanitaire intégrées

Certaines pompes à chaleur ont la faculté intégrée de réaliser la production d’eau chaude sanitaire grâce à un ballon directement intégré dans le système.

 

Il existe cependant des inconvénients à utiliser un tel système. En effet, si vos besoins d’eau chaude sont trop importants ou que vous utilisez une eau à la température trop élevée, ce système risque de ne pas vous convenir. Cela diminuerait l’intérêt d’avoir une pompe à chaleur.

En effet, plus vous demandez une température élevée en sortie à votre pompe à chaleur, moins son rendement sera bon car plus la pompe à chaleur consommera une quantité importante d’électricité.

 

Si vous n’avez pas besoin d’une température particulièrement chaude, il faudra vous assurer que vos points d’eau ne sont pas trop éloignés de votre système de chauffage pour éviter tout risque de légionellose.

 

Devant ces inconvénients, on peut se dire que la pompe à chaleur avec production d’eau chaude est une solution complexe voire presque impossible à mettre en œuvre. Cependant, une nouvelle technologie vient répondre à cette problématique : la technologie Inverter. En effet, les pompes à chaleur dotées de la technologie Inverter permettent dorénavant de moduler et d’adapter la puissance de fonctionnement. Lorsqu’une pompe à chaleur classique va fonctionner par pic, la pompe à chaleur inverter va fonctionner pendant plus longtemps mais à puissance partielle. Ses rendements sont donc en général bien meilleurs qu’une pompe à chaleur classique.

La différence entre ballon et chauffe-eau

Pour mieux comprendre les différents appareils dont nous allons parler un peu plus bas, nous pouvons expliciter les différences existantes entre ballon et chauffe-eau.

 

En général, lorsqu’on parle de ballon, on peut désigner 2 types de solutions :

  • Le premier type de ballon est un stockage associé à la pompe à chaleur. Afin de laisser le temps à la pompe à chaleur de réchauffer l’eau chaude sanitaire, celle-ci est stockée dans un ballon ainsi réchauffé par la pompe à chaleur. C’est donc un réservoir de stockage que la pompe à chaleur va chauffer en direct.
  • Le second type de solution est un chauffe-eau dit « à accumulation ». cela peut être votre ballon électrique, aussi communément appelé Cumulus, un système solaire (chauffe-eau solaire) ou encore un chauffe-eau thermodynamique. Dans ce cas, c’est un système indépendant de la pompe à chaleur, qui produit sa propre chaleur pour réchauffer l’eau chaude sanitaire stockée dans le ballon.
  • Enfin il existe une dernière catégorie : les chauffe-eau instantané. Ceux-ci possèdent la faculté de chauffer l’eau de manière directe, sans avoir besoin d’être stockée. En général ce sont des chauffe-bains au gaz qui permette de produire de l’eau chaude sanitaire directement.

Selon la technologie choisie ainsi que la capacité du ballon (en nombre de litres), le prix de l’appareil variera sensiblement.

Coupler un ballon à sa pompe à chaleur

La première solution pour produire de l’eau chaude sanitaire avec une pompe à chaleur est donc d’associer un ballon qui permettra de stocker l’eau réchauffée par votre appareil.

 

Ce ballon peut parfois être qualifié de « tampon », car il permet de stocker l’eau chaude sanitaire avant d’être utilisée. Ainsi la pompe à chaleur fonctionne pour chauffer l’eau contenue dans le ballon. La PAC est alors moins sollicitée et de manière moins instantanée. Ce système permet donc d’obtenir un fonctionnement moins entrecoupé et plus stable. Cela permet d’améliorer son rendement et d’économiser certains éléments de la PAC, comme le compresseur qui peuvent se détériorer plus rapidement avec un fonctionnement « en pic ».  Cette solution offre également un meilleur confort sanitaire, car l’eau chaude est disponible à tout moment et en quantité importante.

Coupler un chauffe-eau à sa pompe à chaleur

Nous privilégions la présentation de modèles de chauffe-eau écologiques et économiques qui ne viendront pas dégrader le rendement global de votre système de chauffage à cause d’une consommation électrique trop élevée. Il existe en effet les solutions de types chauffe-eau électrique ou chauffe-bain gaz, que nous ne détaillerons pas dans cet article.

Le chauffe-eau thermodynamique

Le type de chauffe-eau le plus souvent proposé pour être couplé à une PAC est le chauffe-eau thermodynamique. Écologique et économique, le ballon thermodynamique est une solution stable et sure qui fonctionne avec la même technologie que votre pompe à chaleur air-eau, captant les calories contenues dans l’air ambiant. En effet, il s’agit d’un ballon d’eau chaude possédant sa propre pompe à chaleur ainsi qu’une résistance électrique d’appoint lorsque les calories présentes dans l’air extérieur ne suffisent plus à chauffer suffisamment l’eau.

 

Le chauffe-eau thermodynamique présente donc de nombreux avantages :

  • Un rendement élevé (mesurable grâce au COP)
  • Un moyen de chauffer l’eau écologique
  • Un temps de chauffe rapide et donc un confort optimal

Pour l’installation de modèles thermodynamiques, il faudra simplement prendre en compte certaines contraintes qui lui sont propres en fonction de sa technologie : sur l’air ambiant, sur VMC ou sur l’air extérieur.

 

L’inconvénient principal est le prix de l’appareil qui est à ajouter au prix de la pompe à chaleur. En général, le prix moyen d’un ballon thermodynamique est environ de 3 000€, pose incluse. Attention ce prix peut varier fortement selon la capacité, le volume en litres que vous souhaitez avoir. Des solutions en split ou même directement intégrées à la VMC peuvent exister. L’avantage de la solution VMC est que l’énergie contenue dans l’air extrait de votre logement (car cet air aura été chauffé) sera réutilisée pour chauffer l’eau chaude par votre ballon thermodynamique.

Le chauffe-eau solaire

C’est également une solution très intéressante d’un point de vue de la consommation énergétique ainsi que pour le respect de l’environnement. Il fonctionnera parfaitement en complément d’une pompe à chaleur et bénéficiera également d’un indicateur de rendement très intéressant (COP).

 

Attention cependant, le chauffe-eau solaire nécessite l’installation de panneaux avec capteurs solaires sur votre toit ou dans votre jardin, ce qui rend le prix de l’installation plus coûteux. L’énergie solaire sera cependant ensuite gratuite.

Vous pouvez choisir d’installer des panneaux de 3 manières :

Vous pouvez choisir d’installer des panneaux de 3 manières :

 

  • sur toiture : il s’agit d’un système d’accroche entre les tuiles qui se fixe à la charpente. Dans ce cas, pas besoin de supprimer les tuiles.
  • Intégration toiture : dans ce cas les panneaux sont installés à la place des tuiles, rendant installation plus esthétique, mais plus complexe.
  • Sur une structure dédiée : dernière solution est de réaliser une installation en toit terrasse en mettant en place une structure directement orientée vers le soleil. Cette solution peut également permettre d’installer des panneaux dans une cours ou un jardin.

Les aides financières actuellement en cours

Vous pouvez bénéficier des aides de l’état pour vous diminuer le cout de l’installation de ces systèmes de chauffage respectueux de l’environnement. Ces systèmes de chauffage comme la pompe à chaleur air/eau, les chauffe-eau solaire ou thermodynamique vont permettront ensuite de réaliser des économies d’énergie au quotidien. Parmi les aides, vous pouvez éventuellement avoir droit au crédit d’impôt, à la prime de l’Anah MaPrimeRénov ou encore à la prime coup de pouce chauffage proposée par les fournisseurs d’énergie.

 

Vous souhaitez faire réaliser une étude de dimensionnement pour l’installation d’une pompe à chaleur ? Vous avez besoin d’un devis gratuit et personnalisé ainsi que des conseils sur la solution de production d’eau chaude sanitaire qui vous conviendrait le mieux ? Il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous pour prendre rendez-vous :

Crédits photos IStock