Bien redémarrer sa chaudière gaz

23/10/2018 - Entretien

Tous les ans, lorsque le froid revient, nous redémarrons notre chaudière à l’automne ou à l’hiver avec plus ou moins de facilité. Pour prendre les bonnes habitudes, vous pourrez trouver la marche suivre pour bien la remettre en route. Cela vous permettra de profiter d’un confort immédiat sans commencer l’hiver par une panne tout en améliorant le fonctionnement de votre chaudière !

 

La purge des radiateurs

Il faut faire le tour de ses radiateurs avant la mise en service de votre chaudière. Il est conseillé de purger ses radiateurs au moins une fois par an. Ce n’est pas obligatoire avant de redémarrer sa chaudière mais cela vous permettra d’éliminer l’air présent dans votre système de chauffage afin de consommer moins d’énergie et d’entendre moins de bruits en provenance de vos radiateurs. Pour savoir comment purger vos radiateurs : c’est en cliquant ici.

Vérifier le niveau d’eau de votre chaudière

Vous ne le savez peut-être pas, mais l’eau de votre chaudière a tendance à diminuer chaque année. Cette perte d’eau provoque une baisse de pression, diminuant la qualité de chauffe de votre installation.

 

À terme, votre chaudière risque une mise en sécurité si la pression descend trop. Pour vérifier la pression de votre chaudière, il vous suffit d’ouvrir votre chaudière et regarder la pression indiquée sur le manomètre ou selon le modèle sur l’écran du tableau de commande. A titre indicatif, la pression d’une chaudière est généralement comprise entre 1 et 1.2 bars.

 

La vérification du niveau d’eau de la chaudière est d’autant plus importante si, en amont, vous avez purgé vos radiateurs. En effet, lorsque vous effectuez la purge de vos appareils, les gouttes d’eau et l’air qui s’est échappé fait baisser automatiquement la pression de votre chaudière.

 

En cas de pression d’eau insuffisante, ouvrir le ou les robinets de remplissage souvent placé sous la chaudière (voir notice du constructeur) afin de remettre de l’eau dans la chaudière, en surveillant la pression sur votre manomètre. Lorsque celle-ci revient entre 1 et 1.2 bars, fermer le robinet.

Les vérifications à effectuer avant le redémarrage

Voici nos conseils pour la mise en service de votre chaudière :

  • Vérifiez que l’ensemble des robinets de vos radiateurs soient bien ouverts.
  • Si vous avez un thermostat et qu’il est muni de piles, vérifiez qu’il fonctionne. Si nécessaire, changez les piles.
  • Assurez-vous que l’électricité, le gaz et l’eau soient bien alimentés dans votre logement.
  • Sur votre thermostat, vérifiez la température demandée. Le conseil Garanka est de le régler sur 19°C pour éviter des surchauffes inutiles. Si jamais, vous régler votre thermostat sur 19°C alors qu’il faut 21°C dans votre logement, il est normal que votre chaudière ne se déclenche pas.
  • Positionnez votre chaudière en mode « hiver ».

Les bouches d'aération

La ventilation de votre logement est primordiale pour deux raisons simple :

  • assurer un air sain et réduire les risques de moisissures dans votre logement.
  • garantir une amenée d’air suffisante pour le bon fonctionnement des appareils à gaz de votre logement

Pensez à bien dépoussiérer les bouches de ventilation pouvant s’obstruer avec le temps.

En effet, des bouches de ventilation obstruée présente un risque d’intoxication au monoxyde de carbone.

Vous avez des questions supplémentaires ?

La notice d’utilisation du constructeur peut vous aider pour remettre en service votre appareil. Si vous n’êtes pas en possession de cette dernière vous pouvez la rechercher sur le site internet du constructeur.

 

Si votre chaudière ne redémarre pas malgré ces vérifications, vous pouvez contacter un chauffagiste comme Garanka qui répondra à vos questions ou planifiera si nécessaire le passage d’un technicien pour vous dépanner.

Vous souhaitez faire une demande de dépannage chez GARANKA ?

Cliquez ici