Une pompe à chaleur hybride, qu’est-ce que c’est ?

30/01/2020 - Installation / Remplacement

Écologiques et performantes, les pompes à chaleur air/eau sont des systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire de plus en plus utilisés. Focus sur la pompe à chaleur (PAC) hybride qui permet de combiner une pompe à chaleur et une chaudière à condensation. L’installation d’une pompe à chaleur hybride permet de coupler deux énergies différentes : l’électricité et le gaz ou plus rarement l’électricité et le fioul. On tente de répondre à toutes vos questions :

 

Les avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur et de son fonctionnement

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air/eau

Une pompe à chaleur air/eau assure le chauffage de votre maison ainsi que la production de votre eau chaude sanitaire, de manière écologique et économique. Cette solution vous fera réaliser une réelle amélioration énergétique de votre logement. Mais comment cela fonctionne ?

 

L’unité extérieure de votre PAC récupère les calories contenues dans l’air et les utiliser pour réchauffer l’eau qui circule entre vos radiateurs, dans votre circuit de chauffage. Comment exactement ? Grâce au fluide frigorigène. Ce fluide frigorigène change d’état à très basse température, grâce aux calories récupérées dans l’air l’extérieur : il passe de l’état liquide à l’état gazeux puis être envoyé vers l’unité intérieure. Le gaz va ensuite être compressé et chauffé dans le compresseur qui envoie ensuite le gaz vers le condenseur. Le compresseur fonctionne grâce à une alimentation électrique. Le fluide frigorigène va changer à nouveau le gaz d’état et le retransformer à l’état liquide. Ce liquide vient alors réchauffer le circuit de l’eau de chauffage qui sera envoyé vers vos radiateurs. Plus de détails sur le fonctionnement de la pompe à chaleur air/eau. Cette technologie est qualifiée d’aérothermie.

 

Une autre technologie possible est la géothermie : dans ce cas-là, la pompe à chaleur puisera les calories dans le sol grâce à des capteurs. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les avantages d’une pompe à chaleur air/eau

L’avantage principal est qu’avec une quantité peu importante d’électricité consommée, on arrive à chauffer son logement ainsi que son eau chaude sanitaire. On peut mesurer cela grâce à un indicateur de rendement énergétique et même comparer la performance de différents modèles de pompe à chaleur, par exemple entre des modèles de pompes à chaleur classiques et hybrides. Cet indicateur  est le coefficient de performance (COP).

 

La PAC fonctionne en partie grâce à une énergie renouvelable en récupérant les calories naturellement présentes dans l’air. C’est une solution écologique de plus en plus plébiscitée dans les constructions neuves.

Les inconvénients d’une pompe à chaleur air/eau

L’un des inconvénients les plus souvent avancés est le prix. En effet, le coût d’achat (incluant l’installation) de la pompe à chaleur est bien plus important que celui d’une chaudière à condensation fonctionnant aux énergies gaz ou fioul par exemple.

 

Les aides de l’état ont changé en 2020 mais existent toujours sous un dispositif différent. En fonction de vos ressources ainsi que du matériel installé, vous pourrez peut-être bénéficier du dispositif d’aides « Ma Prime Rénov’ » (combinant le crédit d’impôt et l’aide « Habiter Mieux Agilité » de l’Anah), du crédit d’impôt ou encore de la prime coup de pouce. La prime coup de pouce est un dispositif basé sur les CEE. Pour tout savoir sur les aides de l’état actuellement en cours, cliquez ici. Les aides de l’état peuvent donc aboutir à un coût d’achat bien moindre que le prix indiqué sur votre devis !

 

Le dernier inconvénient avancé est parfois le manque de puissance, en fonction de la région dans laquelle vous habitez et notamment si vous connaissez des hivers particulièrement rigoureux.

La pompe à chaleur hybride

Ce type de pompe à chaleur constitue une solution très intéressante de chauffage grâce à son couplage énergétique. Elle peut constituer la solution idéale pour réaliser de réelles économies d’énergie en rénovation.

Pourquoi une pompe à chaleur hybride ?

Vous possédez une vieille chaudière qui consomme trop ? La pompe à chaleur hybride pourra être placé en couplage avec cette chaudière et vous apporter un rendement global très intéressant.

 

Comme expliqué ci-dessus, l’un des inconvénients de la PAC air/eau est son manque de puissance dans un climat rigoureux.

La pompe à chaleur hybride peut alors être une solution. En effet, si l’écart entre la température extérieure et la température souhaitée à l’intérieur est très importante, il peut être difficile pour votre appareil de répondre à votre besoin en chauffant suffisamment l’eau de vos radiateurs pour atteindre la température ambiante souhaitée. C’est d’autant plus le cas, si votre maison possède une mauvaise isolation thermique puisque cela engendra de nombreuses déperditions énergétiques au niveau des fenêtres ou des combles par exemple. Des travaux d’amélioration de votre isolation peuvent alors être intéressants.

 

Dans tous les cas si vous avez un écart important entre la température extérieure et intérieure, la solution pour avoir une pompe à chaleur ET un confort optimal peut être la pompe à chaleur hybride. Elle allie en effet un rendement très intéressant, des économies d’énergie grâce à l’utilisation d’énergie renouvelable et une efficacité de chauffe grâce au couplage de l’énergie électrique au gaz (ou parfois au fioul).

 

Une pompe à chaleur hybride, qu’est-ce que c’est ?

La pompe à chaleur hybride est un système qui va permettre de combiner le fonctionnement écologique de la pompe à l’efficacité des chaudières afin de vous apporter un confort optimal dans votre logement, même si les hivers sont très froids dans votre région. Une pompe à chaleur hybride, c’est donc le couplage de deux systèmes de chauffage. Cet appareil aura un prix d’achat plus élevé qu’une PAC classique et il y aura donc une différence sur votre devis.

 

En rénovation, on installe souvent ce type d’appareils dans des logements déjà desservies en gaz ou possédant une cuve fioul. Ainsi l’installation de la PAC en complément vient améliorer le rendement initial des chaudières gaz ou fioul.

 

Attention, une pompe à chaleur hybride nécessitera de souscrire à deux contrats d’entretien chez un chauffagiste : un entretien annuel pour votre chaudière et un autre entretien pour votre pompe à chaleur.

Exemple concret du fonctionnement de la PAC hybride

Et plus concrètement ? L’association d’une pompe à chaleur à une chaudière à condensation gaz ou fioul permet d’allier le côté écologique des pompes à chaleur aux performances et à l’efficacité des chaudières à condensation. Les économies d’énergie réalisées par un tel couplage sont en général plus importantes qu’avec une chaudière à condensation seule.

Un système de pilotage intelligent de régulation permet de faire fonctionner la pompe à chaleur en priorité et de savoir quand il est nécessaire de faire intervenir la chaudière.

 

Par exemple, si la température extérieure est plutôt douce, la pompe à chaleur pourra fonctionner seule afin de répondre à vos besoins de chauffage. Si au contraire, la température extérieure est très froide, l’appareil de régulation va demander à la chaudière à condensation de prendre le relais pour vous apporter un confort optimal. Parfois certaines situations nécessitent que la chaudière et la pompe à chaleur fonctionnent en même temps.

Les travaux d’installation

Pour installer ce type de système, il est nécessaire de faire appel à un professionnel qualifié RGE pour réaliser les travaux. C’est d’autant plus important si vous souhaitez bénéficier de certaines aides de l’état car c’est parfois une condition d’obtention. Les travaux d’installation de pompes à chaleur hybrides feront intervenir différentes compétences : celles d’installations de chaudières et de pompes à chaleur.

 

Garanka est certifié RGE et Qualipac et pourra, si vous le souhaitez, intervenir pour ces travaux d’installation. Pour plus d’informations, vous pouvez parcourir les différentes pompes à chaleur proposées par Garanka, en cliquant ici.

 

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour prendre rendez-vous avec l’un de nos conseillers. Vous pourrez alors obtenir un devis gratuit et personnalisé qui vous permettra de connaître le coût final de votre installation ainsi que le montant des aides auxquelles vous avez droit.

Crédits photos IStock