Qu’est-ce que l’entretien d’une pompe à chaleur ?

19/05/2020 - Entretien

La Pompe à Chaleur (PAC) est un système de chauffage économique et performant. Pour conserver un confort thermique dans votre maison, la pompe à chaleur doit être entretenue. Comment se passe l’entretien ? Quels sont les éléments à vérifier ? On vous dit tout !

 

La pompe à chaleur en bref

La pompe à chaleur est un système de chauffage et rafraîchissant qui permet une climatisation douce de votre habitation. Son installation nécessite de l’espace pour l’unité extérieure et les travaux doivent être réalisés par un installateur certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour vous permettre d’obtenir des aides financières comme le crédit d’impôt et faire des économies sur son coût à l’achat.

Pour fonctionner, la PAC utilise de l’électricité et une énergie renouvelable pour vous chauffer : les calories de l’air, de l’eau et du sol en fonction du type de modèle que vous possédez. L’énergie utilisée par l’équipement n’utilise pas d’énergie fossile ce qui le rend plus écologique qu’une chaudière gaz par exemple.

Votre logement définira la puissance de chauffage dont vous aurez besoin et donc, du modèle de votre PAC (basse température ou haute température). La pompe à chaleur peut être complétée par un système de chauffage solaire. La PAC comporte de nombreux avantages. Il est donc important d’en prendre soin grâce à un entretien régulier.

Pourquoi faire entretenir ma pompe à chaleur ?

Comme tout système de chauffage, la pompe à chaleur doit être entretenue pour assurer son bon fonctionnement et vous permettre de continuer à tirer profit de ses excellentes performances énergétiques. L’entretien permet d’augmenter la durée de vie de l’appareil, prévient les pannes potentielles et la surconsommation énergétique.

Chaque type de PAC est dotée d’une technologie spécifique : l’aérothermie (air/air, air/eau) ou la géothermie. Leurs systèmes sont dotés de mécanismes sophistiqués qui nécessitent l’intervention d’un professionnel pour leur entretien.

Nous vous conseillons de ne pas essayer d’entretenir vous-même votre pompe à chaleur si vous n’êtes pas qualifié. Aussi, de mauvais réglages et nettoyages peuvent, au contraire, réduire la longévité de votre équipement et augmenter le montant de votre facture d’électricité.

Comment se déroule l’entretien d’une pompe à chaleur ?

La visite d’entretien ? Rien de plus simple !

Il vous suffit de contacter un chauffagiste agréé afin de planifier l’entretien. Le jour de sa visite, il réalisera les contrôles suivants :

  • Vérification du compresseur situé dans l’unité extérieure ;
  • Contrôle de la performance énergétique de l’équipement ;
  • Vérification de l’étanchéité du circuit frigorifique ;
  • L’état des connexions électriques ;

Si un dysfonctionnement est repéré, le professionnel se chargera de la réparation immédiatement.

Qui est habilité à contrôler votre pompe à chaleur ?

Pour les pompes à chaleur soumises à un entretien obligatoire, vous devez faire appel à un professionnel certifié RGE afin de vérifier l’état de votre pompe à chaleur et son bon fonctionnement. Le chauffagiste/frigoriste qui a réalisé l’installation de votre PAC est habilité à l’entretenir.

En complément de la maintenance effectuée par un professionnel, vous pouvez effectuer quelques gestes simples pour optimiser son fonctionnement tout au long de l’année. Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une pompe à chaleur géothermique, vous pouvez :

  • Surveiller la pression du module hydraulique afin de maintenir la quantité d’eau optimale pour le bon fonctionnement de votre PAC et de votre circuit de chauffage ;
  • Si vous effectuez un complément d’eau dans votre circuit de chauffage, vous devez respecter la composition exacte du fluide caloporteur de votre pompe à chaleur ;
  • Renouveler ce fluide tous les 5 ans permet à la PAC de conserver ses performances énergétiques.

Si vous disposez d’une pompe à chaleur aérothermique, vous pouvez :

  • Nettoyer régulièrement l’unité extérieure pour une bonne circulation de l’air : des feuilles, des objets ou de la poussière peuvent entraver la bonne circulation de l’air ;
  • Dépoussiérer et laver les bouches d’insufflation intérieures avec notre recette ancestrale : de l’eau et du savon. Cela permettra d’assurer une bonne qualité de l’air dans votre maison.

Quand réaliser cet entretien ?

A contrario d’une chaudière gaz, la maintenance de votre pompe à chaleur dépend de son modèle et de son utilisation de fluides frigorigènes HCFC et HFC. Le contrôle de votre appareil est généralement effectué tous les ans.

 

Certains modèles de PAC sont dotés d’un dispositif de détection de fuite qui vous alertera si un entretien est nécessaire. Nous vous conseillons de ne pas attendre pour appeler un professionnel : se retrouver sans chauffage en plein hiver ? Non merci !

Pour les modèles disposants de fluide frigorigène, tout dépend de la quantité utilisée par votre modèle :

 

  • De 2 à 30 kg : l’inspection sera annuelle ;
  • De 30 à 300 kg : le contrôle est semestriel ;
  • Au-delà de 300 kg : l’entretien est trimestriel ;

L’entretien d’une pompe à chaleur est-il obligatoire ?

L’entretien de votre pompe à chaleur n’est pas imposé par la loi mais il est fortement recommandé pour tous les modèles afin de :

 

  • Maintenir le bon fonctionnement de votre appareil ;
  • Profiter de ses performances énergétiques ;
  • Prévenir les pannes éventuelles ;

 

Cependant, depuis 2010 un contrôle annuel d’étanchéité est obligatoire par la loi pour les PAC utilisant des fluides frigorigènes « Hydro Fluoro Carbures » (HFC ou HCFC).

Ces fluides sont composés de fluor, de chlore et d’hydrogène de carbone. Ils sont utilisés pour apporter de la chaleur à l’intérieur de l’habitation depuis l’extérieur par les pompes à chaleur aérothermiques.

Sont soumises à un entretien obligatoire, les modèles de pompes à chaleur fonctionnant avec :

  • Plus de 2 kg de fluide HCFC R410 ;
  • Plus de 7,4 kg de fluide HFC R32 ;

Afin de préserver au maximum les capacités de votre pompe à chaleur, n’hésitez pas à la protéger de la pluie et du vent tout au long de l’année. En cas d’arrêt prolongé, vous pouvez également la couvrir.

Le coût de la maintenance d’une PAC

Le contrôle de votre PAC peut se faire de deux façons :

 

  • Via un contrat d’entretien dont le prix mensuel est à partir de 19,08 euros TTC chez Garanka (soit 229 euros TTC par an)

 

  • Par une visite seule dont le prix est à partir de 199 euros euros TTC

Le contrat annuel est plus économique car il inclut différentes options : la visite d’entretien, le déplacement et la main d’œuvre offerts en cas de pannes. De plus, le contrat vous permet d’avoir l’esprit tranquille car c’est votre chauffagiste qui vous contacte pour planifier sa visite d’entretien annuel.

Entretenir votre pompe à chaleur : Garanka se charge de tout !

Consulter nos offres de maintenance pour les systèmes de pompes à chaleur et demander un devis à nos experts. En ce moment, obtenez -20 € de remise pour la première année de votre contrat d’entretien annuel !

Vous n’avez pas de pompe à chaleur et vous avez des questions liées aux travaux d’installation, aux avantages/inconvénients, par rapport au prix et aux aides financières disponibles ? Nos conseillers seront ravis de réponde à vos questions et peuvent vous proposer un devis adapté aux besoins de votre logement.

Souscrire mon contrat d'entretien

Photos iStock