Entretien chaudière : c’est quoi un contrat de maintenance ?

08/06/2020 - Entretien

Vous venez d’installer une chaudière gaz chez vous ? Félicitations ! Vous devez maintenant vous pencher sur le sujet de sa maintenance : pourquoi l’entretenir ? Qui est habilité à le faire ? Est-ce obligatoire ? Mais avant tout : quelles sont les spécificités d’un contrat de maintenance ?

 

Pourquoi entretenir sa chaudière ?

Une chaudière gaz se fait si vite oublier dans un logement… Pourtant elle vous est essentielle au quotidien ! Comment feriez-vous sans chauffage ni eau chaude en plein hiver ? Tout à coup, son entretien annuel vous parait indispensable n’est-ce pas ? Au-delà du confort de chauffage, la maintenance de votre chaudière gaz vous permettra de :

  • Prévenir une éventuelle intoxication au monoxyde de carbone : un gaz inodore et incolore qui provoque encore de nombreux accidents mortels chaque année en France ;
  • Vérifier le bon fonctionnement des éléments de chauffe et électrique;
  • Bénéficier de réglages optimisés pour un chauffage de qualité et d’une température homogène dans votre habitation ;
  • Faire des économies d’énergie de 8 à 12% en évitant la surconsommation de combustibles ;
  • Allonger la durée de vie de votre chaudière ;
  • Limiter l’impact environnemental de votre appareil par le nettoyage de certaines pièces.

Le contrat d’entretien et ses particularités

Vous pouvez faire entretenir votre chaudière en faisant appel à un chauffagiste professionnel grâce à une visite annuelle hors contrat. Cependant, cette solution est moins avantageuse qu’un contrat d’entretien.

Lors des travaux d’installation de votre appareil, l’installateur vous a peut-être proposé de souscrire un contrat de maintenance : foncez ! C’est la personne qui connait le mieux votre chaudière et ses spécificités.

Il y a différents types de contrats :

  • L’offre de base incluant la vérification et le nettoyage des principales pièces de l’appareil et l’évaluation de la teneur en monoxyde carbone. Ces contrats n’incluent pas toujours le ramonage du conduit de fumée qui est pourtant obligatoire.
  • Le contrat tout inclus qui comprend l’entretien de base, le contrôle du taux de monoxyde de carbone, les déplacements ainsi que la main d’œuvre gratuits en cas de panne et le remplacement des pièces inclus.

 

Avant de choisir le contrat d’entretien annuel qu’il vous faut, pensez à demander un devis chez plusieurs professionnels pour comparer leurs prix, le niveau de protection, le délai d’intervention lors d’un dépannage, les certifications du chauffagiste et la qualité du service. Une fois ces critères vérifiés, vous pourrez choisir votre contrat plus facilement.

Malheureusement, il arrive que l’on ne soit pas satisfait des prestations proposées… Dans ce cas, vous pouvez toujours résilier votre contrat en le notifiant à votre chauffagiste au moment du renouvellement de votre contrat.

Il y a une panne ! Que faire ?

Plus d’eau chaude ? Une fuite est apparue au niveau de la chaudière ? Plus de chauffage ? Oui même avec un contrat d’entretien, la panne est possible et sa prise en charge dépendra du type de contrat auquel vous avez souscrit.

  • Si vous avez un contrat tout inclus (déplacement, main d’œuvre et pièces de rechange), vous n’avez rien à faire que de planifier le dépannage.
  • Si votre contrat n’inclut que le déplacement et la main d’œuvre, vous devrez payer les pièces de rechange. Un devis vous sera soumis lors du dépannage.
  • Si le contrat n’inclut que la visite d’entretien annuelle, un devis incluant le déplacement, la main d’œuvre et les pièces de rechange, vous sera proposé. Dans ce cas, la note pourrait être salée…

Dans tous les cas, il ne faut pas attendre d’être dans une situation d’urgence et appeler un professionnel dès que possible.

Qui peut réaliser cette maintenance ?

Pour l’entretien annuel de votre chaudière gaz, vous devez faire appel à un professionnel certifié. Les labels sont le gage de leur expertise et leur maîtrise des nouvelles technologies. Ce dernier doit avoir obtenu les certifications relatives au gaz :

  • Le certificat RGE : Reconnu Garant de l’Environnement. Il permet de bénéficier d’aides et crédit d’impôt de l’état pour l’installation et le remplacement de votre chaudière gaz vieillissante.
  • Le label PG : Professionnel du Gaz. Ce dernier atteste les compétences en matière de sécurité et d’optimisation des performances de votre chaudière gaz.
  • Le certificat Qualisav est attribué aux entreprises où chaque employé a reçu une formation qualifiante et reconnue sur les appareils fonctionnant au gaz. Ce certificat doit être renouvelé chaque année.
  • L’appellation PMG : Professionnel Maintenance Gaz. Elle permet d’attester que l’entreprise assure un entretien de qualité sur vos appareils fonctionnant au gaz.

Bon à savoir : l’entretien annuel doit absolument être réalisé par un chauffagiste professionnel car il est le seul à pouvoir vous fournir une attestation d’entretien à la fin de la prestation. Ce document est la preuve que vous avez effectué l’entretien obligatoire de votre chaudière gaz.

Quand planifier la visite d’entretien?

Tout dépend de l’utilisation que vous faites de votre chaudière gaz, fioul ou tout autres combustibles pour planifier son entretien.

Si votre chaudière produit uniquement du chauffage, nous vous conseillons de planifier son entretien annuel pendant la période estivale entre juin et septembre lorsque vous n’avez pas besoin de produire de chaleur dans votre logement.

Si vous utilisez la chaudière pour la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire, vous pouvez planifier son contrôle à n’importe quelle période de l’année.

Bon à savoir : à partir de septembre et jusqu’à la fin de l’hiver, les chauffagistes sont très sollicités par les demandes de dépannage qui priment sur la prestation d’entretien. Si vous ne souhaitez pas attendre trop longtemps pour faire vérifier votre appareil, privilégier une autre période.

L’entretien de votre appareil : quelles obligations ?

Toutes les chaudières fonctionnant au fioul, charbon, bois, gaz ou tout autre énergie dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts sont soumises à un entretien obligatoire. La fréquence de l’entretien est annuelle.

L’obligation de la visite d’entretien annuelle des chaudières a été mis en place pour plusieurs raisons mais l’une d’entre elles prévaut : votre sécurité en vérifiant que votre chaudière gaz n’émet pas de monoxyde de carbone. Ce gaz dangereux cause quelques 3000 intoxications par an en France et la chaudière est responsable de ces accidents dans 1 cas sur 4.

Enfin, le ramonage des conduits de fumée fait aussi parti des obligations de l’entretien annuel pour réduire de potentiels départ de feu dans l’habitation. Les chaudières ayant une évacuation des fumées par un système de cheminée nécessite un ramonage. Pour les chaudières à condensation avec un système de ventouse, un simple contrôle visuel par le chauffagiste est suffisant.

Si un incident survient, vous devez fournir l’attestation d’entretien de votre chaudière à votre assurance. Si vous n’êtes pas en mesure de la lui fournir, elle sera dans son bon droit de refuser de couvrir les dommages causés et d’augmenter le montant de votre prime assurance.

Qui est responsable de la maintenance d’une chaudière ?

Si vous êtes le propriétaire de votre logement, vous êtes responsable de l’entretien de votre chaudière gaz. Si vous êtes locataire, vous devez vous référer à votre contrat de location pour savoir si cette tache est à votre charge. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre agence ou votre propriétaire, car si vous n’effectuez pas l’entretien annuel, le bailleur pourra déduire son prix de votre caution.

Garanka, votre expert chauffagiste

Nos experts répondent à toutes vos questions concernant nos différents contrats d’entretien et nos services pour vous proposer un devis adapté à vos besoins. Vous pouvez également consulter nos offres en ligne.

Vous souhaitez souscrire un contrat d’entretien dès maintenant ? Rien de plus simple !

Souscrire mon contrat d'entretien

Photos iStock