L’entretien d’une pompe à chaleur est-il obligatoire ?

10/06/2020 - Entretien

Article mis à jour le 16/09/2020

 

La pompe à chaleur est un système de chauffage avantageux : utilisation d’énergies non fossiles, performances énergétiques élevées, réversibilité… Pour conserver ses avantages et son bon fonctionnement, la PAC doit être entretenue. Cette maintenance est-elle obligatoire ? A vos marques, prêt… Expliquez !

 

Le fonctionnement de la pompe à chaleur en bref

La pompe à chaleur est un système de chauffage et rafraîchissant pour une climatisation douce de votre logement. La pompe utilise les calories situées à l’extérieur de votre habitation pour produire de la chaleur. Les PAC de types air / air et air / eau utiliseront les calories de l’air, la PAC de type eau / eau utilisera les calories de l’eau d’une nappe phréatique. La PAC de type sol / sol utilisera les calories du sous-sol de votre terrain. Ce sont des énergies non fossiles et gratuites. Cependant, la pompe à chaleur a besoin d’électricité pour démarrer et fonctionner. La pompe reste le système de chauffage le plus respectueux de l’environnement à ce jour.

Plusieurs étapes sont nécessaires avant que la chaleur n’arrive jusqu’à votre logement :

  1. La PAC récupère l’énergie à l’extérieur grâce au fluide frigorigène ;
  2. Ce dernier monte en température et passe à l’état gazeux grâce à l’évaporateur;
  3. La pompe fait monter la température de l’énergie via le compresseur ;
  4. L’énergie est transférée à l’eau de chauffage et eau chaude sanitaire à la température souhaitée ;
  5. Le détendeur fait chuter la pression du fluide frigorifique qui redevient liquide.

Bon à savoir : L’installation de votre PAC peut entraîner des travaux plus ou moins importants en fonction de la technologie choisie. Par exemple, la pompe à chaleur eau / eau, avec l’installation par forage de systèmes de capteurs pour récupérer les calories de l’eau. N’hésitez pas à demander un accompagnement auprès de professionnels ou les aides de l’ANAH pour vous conseiller sur la PAC la plus adaptée à vos besoins.

Pourquoi entretenir sa PAC ?

Comme une chaudière gaz ou tout autre système de chauffage, la pompe à chaleur doit être entretenue pour vous permettre de profiter pleinement de ses fonctionnalités. Un entretien régulier permettra d’allonger la durée de vie de votre équipement par l’inspection de ses éléments principaux, d’éviter la surconsommation énergétique en optimisant ses réglages, prévenir les pannes éventuelles et, pour les modèles utilisant du fluide frigorifique, garantir votre sécurité.

La pompe à chaleur est un équipement sophistiqué qui nécessite l’avis et le savoir-faire d’un chauffagiste/frigoriste professionnel. Si vous ne maîtrisez pas parfaitement le fonctionnement et les mécanismes de la PAC, nous vous conseillons de ne pas essayer de l’entretenir vous-même au risque de détériorer l’appareil. Au vu de son prix, cela serait dommage…

En fonction du modèle de votre pompe à chaleur et de la technologie choisie (aérothermie ou géothermie), votre pompe à chaleur aura des points d’attention différents au fil du temps que seul l’installateur ou un professionnel certifié pourra connaître et entretenir correctement.

L’obligation d’entretien : mythe ou réalité ?

C’est la grande question que tout le monde se pose et pour cause… A ce jour, tous les modèles de pompes à chaleur ne sont pas soumis à l’obligation d’entretien. Mais cela va changer…

Depuis 2010, un contrôle annuel d’étanchéité est obligatoire par la loi pour les PAC utilisant des fluides frigorifiques « Hydro Fluoro Carbures ». Ils sont composés de fluor, de chlore et d’hydrogène de carbone. Le fluide est utilisé pour apporter l’énergie de l’extérieur vers l’intérieur de la maison.

Le décret 2020-912 impose un entretien obligatoire aux modèles de PAC dont la puissance est comprise en 4 kW et 70 kW.

 

 » Art. R. 224-44.-Les systèmes thermodynamiques dont la puissance nominale est supérieure ou égale à 4 kW et inférieure ou égale à 70 kW font l’objet d’un entretien périodique dans les conditions fixées par le présent paragraphe.
 » Les systèmes thermodynamiques destinés uniquement à la production d’eau chaude pour un seul logement ne sont pas soumis aux dispositions du présent paragraphe. »

 

Depuis le décret 2020-912, la fréquence d’entretien obligatoire d’une pompe à chaleur est portée à 2 ans.

 

« Art. R. 224-44-3.-La période séparant deux entretiens ne peut pas excéder deux ans. L’entretien est effectué par une personne remplissant les conditions de qualification professionnelle prévues au II de l’article 16 de la loi n° 96-603 du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l’artisanat. »
« Le premier entretien d’un système thermodynamique soumis aux dispositions du présent paragraphe est effectué au plus tard deux ans après son installation ou son remplacement. »
« Le premier entretien des systèmes thermodynamiques existants au 1er juillet 2020 est effectué au plus tard le 1er juillet 2022. »

 

Cependant, elle peut varier en fonction de la quantité de fluide nécessaire au fonctionnement de la PAC :

  • De 2 à 30 kg, l’inspection sera annuelle ;
  • De 30 à 300 kg, le contrôle est semestriel ;
  • Au-delà de 300 kg, l’entretien est trimestriel ;

Qui est habilité à effectuer ce contrôle obligatoire ?

Pour l’entretien obligatoire de votre pompe à chaleur, vous devez faire appel à un chauffagiste afin de vérifier l’état de la pompe à chaleur et son bon fonctionnement.

La visite d’entretien se déroule en plusieurs étapes :

  • La vérification du système thermodynamique ;
  • Un contrôle d’étanchéité du circuit de fluide frigorigène, sauf pour les équipements soumis au règlement (UE) n° 517/2014 du Parlement européen et du conseil du 16 avril 2014 relatif aux gaz à effet de serre fluorés ;
  • Si nécessaire, un nettoyage du système thermodynamique ;
  • Le réglage du système thermodynamique ;
  • La fourniture des conseils nécessaires portant sur le bon usage du système en place, les améliorations possibles de l’ensemble de l’installation de chauffage ou de refroidissement et l’intérêt éventuel du remplacement de celle-ci. ;

Si un problème est repéré, le professionnel se chargera de la réparation pendant la visite d’entretien afin de vous éviter une situation de panne.

Contrat ou visite d’entretien : que choisir ?

Pour l’entretien obligatoire, vous devez faire appel à un chauffagiste/frigoriste professionnel via un contrat d’entretien annuel ou une visite annuelle hors contrat.

A la fin de l’installation de votre pompe à chaleur, l’installateur vous a peut-être proposé de souscrire à un contrat d’entretien. Dans ce cas, n’hésitez pas ! Il est la personne qui connait le mieux votre équipement et ce contrat permet de :

  • Vous prodiguez des conseils personnalisés pour votre pompe ;
  • Vous faire faire des économies d’énergie et donc, sur le montant de vos factures ;
  • Vous décharger de l’aspect administratif qu’implique l’entretien d’une pompe à chaleur : à vous l’esprit tranquille !

Chez Garanka, le prix d’un contrat de maintenance annuel est de à 19,08 € TTC par mois soit 229€ TTC par an. Ce contrat n’inclut pas seulement la visite d’entretien obligatoire : le déplacement et la main d’œuvre sont offerts en cas de panne.

Vous pouvez opter pour une visite d’entretien annuelle. Elle vous permet de ne pas être engagé auprès d’un professionnel. Garanka vous propose son service de visite annuelle au prix de 199€ TTC. Cependant, appelez votre chauffagiste en cas de panne, sans avoir de contrat de maintenance, peut vous coûter très cher.

Vous souhaitez plus d’informations?

Contactez nos experts ! Ils sont à votre disposition pour répondre à vos questions et vous proposer un devis personnalisé.

Vous souhaitez dès à présent souscrire votre contrat d’entretien ? C’est parti !

Souscrire mon contrat d’entretien

Photos iStock